Le Parlement Britannique Va Débattre De La Légalisation Du Cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les drogues

Le Parlement Britannique Va Débattre De La Légalisation Du Cannabis

Les choses avancent au Royaume-Uni, comme le parlement se prépare à débattre de la légalisation du cannabis, à la demande du peuple.

Il y a quelques mois, une pétition a été lancée sur le site officiel du parlement britannique en demandant la légalisation et la régulation du cannabis. Peu de gens imaginaient que cela allait devenir l'une des pétitions les plus populaires et soutenues jamais lancées sur le site, avec plus de 210.000 signatures. Pour remettre les choses dans le contexte, le gouvernement répond à toute pétition ayant plus de 10.000 signatures et doit débattre pour celles qui atteignent les 100.000 signatures. Les choses n'ont pas été faciles, mais il a été annoncé que la légalisation du cannabis sera officiellement débattue par le parlement le lundi 12 octobre.

L'HEURE DU CHANGEMENT ?

Pourquoi les choses ont-elles été difficiles ? Parce qu'il y a seulement quelques semaines, malgré le soutien public évident, le gouvernement Conservateur a officiellement répondu à la pétition, et c'était décevant. Dans leur réponse, ils ont déclaré que le gouvernement actuel n'avait aucune intention de légaliser le cannabis et qu'il existait des preuves scientifiques claires de la dangerosité du cannabis. Le fait est que les études qu'ils citent sont vieilles et que de nombreuses autres études ont été menées depuis, études qui contredisent leurs arguments. De plus, les recherches sur lesquelles ils appuient leur argumentation concluent que le cannabis devrait être reclassé dans la catégorie la moins dangereuse des drogues – un point qu'il ne mentionnent pas dans leur rapport.

En plus de tout ça, ils déclarent que la légalisation n'aurait aucun impact sur le marché noir et que les coûts de la régulation dépasserait les rentrées financières des taxes. Vraiment ? Je pense que le Colorado prouve le contraire, la criminalité y a baissé, le marché noir a été réduit, les revenus des taxes explosent, la consommation chez les adolescents a chuté alors que la consommation chez les adultes n'a pas changé. Regardons aussi Washington, où les morts par accident de la route sont à un plus bas historique. Il y a tellement d'avantages à la légalisation, et pourtant il semble que le gouvernement britannique s'empresse de mentir à ce sujet.

C'est pourquoi le fait de savoir que le débat aura lieu est une vraie bouffée d'air frais, car le comité qui s'en charge n'a pas eu besoin de l'approuver. Le débat sera mené par le Membre du Parlement Travailliste Paul Flynn, un membre du comité, et un Membre du Parlement qui fait campagne pour le cannabis médical légal au Royaume?Uni depuis 1999.

METTRE LA PRESSION : CITOYENS BRITANNIQUES, CONTACTEZ VOTRE PARLEMENTAIRE

Le plus probable est qu'il n'y ait que très peu de chances que ceci provoque directement un changement dans la loi britannique. Le gouvernement actuel reste campé sur ses positions et répète les mêmes inepties vieilles de plusieurs décennies, malgré des preuves claires et irréfutables et les changements qui ont lieu dans le monde. En fait, ce ne serait pas une surprise si les chefs du parti demandaient à leurs membres de ne pas participer au débat. C'est une honte et un affront à la démocratie. C'est pourquoi il est très important, si vous vivez au Royaume-Uni, de contacter votre Membre du Parlement pour lui demander de prendre part au débat. Un Membre du Parlement est plus responsable face à ses électeurs qu'à la hiérarchie de son parti et si vous lui mettez suffisamment la pression, il prendra part au débat.

Même si le débat ne change rien à la loi, il sera rapporté par les médias grand public et il montrera au gouvernement la volonté du peuple, de quoi accroître la pression pour la légalisation. Comme le savent de nombreux activistes, c'est une guerre d'usure. Les preuves sont du côté de la légalisation, et c'est un mouvement qui fait boule de neige dans le monde entier. Avec chaque événement de ce type, la position du gouvernement est attaquée et affaiblie. La couverture médiatique va stimuler le débat chez les personnes ne s'intéressant normalement pas au cannabis, et le sujet va être de plus en plus important. Il n'est plus question de savoir « si » le cannabis va être légalisé, il est question de savoir « quand ».

comments powered by Disqus