La Réglementation Se Propage: Bilbao En Espagne Prête À Réglementer Les Cannabis Clubs

Published :
Catégories : BlogEuropeLois sur les drogues

Bilbao l'Espagne


Une nouvelle réglementation concernant le cannabis a été définie pour la ville espagnole de Bilbao. Les connaisseurs de ganja du monde entier se réjouissent ! Cette nouvelle destination 420 est maintenant devenue réalité.

Bilbao, cette ville étonnante dans le pays Basque fait un pas important vers la légalisation du cannabis, elle pourrait même devenir la prochaine Barcelone ! Le 29 septembre, le Conseil municipal de Bilbao a annoncé que les cannabis devront être réglementés, ce qui est un grand pas ! La folie dans la ville parmi les amateurs de cannabis est immense, on peut s'attendre à des célébrations 420 journalières.

À Bilbao, vous pouvez trouver de bons clubs de cannabis qui vous permettent de voir la ville sous un autre angle. Ils exercent leur activité régulièrement, fournissant à la population de la très bonne herbe. Même si les cannabis clubs exerçaient déjà, les lois et la réglementation ont été omises, ce qui a empêché des clubs potentiels de prendre des mesures audacieuses et des start-ups de se lancer dans des projets cannabiques. Bien qu’un grand événement s’est produit le 29 septembre, le Conseil municipal de Bilbao a décidé de prendre des mesures importantes pour la normalisation des cannabis clubs, intéressons nous donc à ce qui se passe...

Le gouvernement a accepté le proket d'« urbanisation » des cannabis clubs à Bilbao, qui suivra des procédures similaires aux politiques de Barcelone au lieu d'ordonnances « génériques » comme à Donostia. Plusieurs mois auparavant, le 7 avril, le Parlement Basque a adopté la « Loi de la Toxicomanie » qui proposait que les cannabis clubs soient réglementés pour exercer leur activité légalement. Les organisations EH Bildu, Udalberri et Ganemos Goazen Bilbao ont utilisé cette « Loi de la Toxicomanie » pour présenter les avantages de la réglementation du cannabis. Asier Abaunza, Conseiller de l’Urbanisme, a déclaré que des questions telles que les troubles de voisinage doivent être abordées avant de procéder à la mise en place d'une réglementation autorisant plus de libertés. Il a souligné que les clubs « ne devraient pas être persécutés » mais que « l’ordre doit être en place ».

Bilbao cannabis

La réduction des perturbations et des bruits provennant des clubs et dérangeant les voisins sera abordée dans le projet de loi, avant de continuer avec les prochaines étapes de la planification « urbanisé ». Les aspects de la santé et de la sécurité seront également couverts comme pour toute autre activité commerciale. Bien que la culture, le transport et la récolte ne soient pas encore spécifiés pour les cannabis clubs de Bilbao, ils sont réglementés par le gouvernement national à Madrid, où la réglementation du cannabis ne changera probablement pas dans un avenir proche, bien que les législations proposées soient un grand pas en avant dont beaucoup espèrent qu'il déclenchera un effet boule de neige au sein du gouvernement national. Ainsi, tel que décrit, le flou juridique est évident. Il sera légal de diriger un cannabis club selon une réglementation spécifique, bien que les opérations de transport, de culture et de récolte resteront un gros point d’interrogation, au moins pour le moment.


Enfin, le feu vert a été donné par le gouvernement qui fournira une réglementation que devra suivre les cannabis clubs. C'est une grande avancée pour l'acceptationde la culture cannabique de Bilbao. La Catalogne avec Barcelone en tant qu'épicentre du cannabis se présente comme un modèle pour la future réglementation du cannabis au pays Basque.

Amaia Arenal, le maire d'Udalberri estime que la réglemenation est une « exigence historique » et que des mesures nécessaires doivent être prises pour la « normalisation » des cannabis clubs dans la ville. Le porte-parole de Ganemos Goazen Bilbao, Samir Francisco Lahdou, a souligné qu’il est bon que la loi examine les droits et la réglementation du club et dé-stigmatise le sujet des cannabis clubs. Le conseiller du PP « Partido Popular » Beatriz Marco, était en faveur de la création de normes et de réglementation spécifiques avant de se lancer dans la réglementation « urbanisée » des cannabis clubs, ce qui est une grosse avancée pour le PP parce qu’ils sont connus pour leur attitude anti-cannabis illogique.

UN AVENIR VERT POUR BILBAO ?

Bilbao est en voie de devenir une véritable conte de fée utopique concernant la ganja. Cette ville Basque possède une grande culture intriguante prête à être découverte. Un bâtiment du musée Guggenheim a récemment été installé, ce qui donne à Bilbao un éclat moderniste. Voulez-vous profiter d’une expérience avec de la ganja et apprendre la mystique langue Basque, faites vos valises, n’hésitez plus et venez à Bilbao !

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes