Le Mexique Se Rapproche De La Légalisation Du Cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les droguesMonde

Le Mexique Se Rapproche De La Légalisation Du Cannabis

La Cour Suprême Mexicaine vient de poser un nouveau précédent pour les lois du pays sur le cannabis, car un petit groupe de consommateurs récréatifs vient d’avoir le droit de cultiver et fumer son propre stock.

La décision de la cour, qui a été remportée à une majorité de 4 votes contre 1, accorde à quatre membres du groupe pro-cannabis «Smart» le droit de cultiver, transporter de fumer du cannabis, avec l’entière protection des autorités. Il faut noter que cette protection ne s’applique qu’à ces quatre personnes en question, mais qu’elle ouvre la porte à d’autres personnes pouvant dans le futur plaider la même cause, et se voir accorder le droit de cultiver et consommer pour une consommation personnelle.

Le groupe Smart a plaidé à la cour que la politique actuelle sur les drogues était à la fois inefficace et régressive, en criminalisant des gens ordinaires et en interférant dans leur vie. Ils ont aussi plaidé qu’il n’existait aucune preuve comme quoi la légalisation avait pour résultat une augmentation de la consommation de drogue et de la violence, et qu’en revanche les preuves du contraire existaient.

La cour est tombée d’accord et a décidé que la prohibition du cannabis récréatif était un affront à la liberté personnelle.

LE FUTUR VERT DU MEXIQUE

Alors, pourquoi est-ce si significatif pour le pays ? Eh bien pour faire simple, il n’y a aucune raison pour que ces quatre personnes puissent consommer du cannabis alors que d’autres ne le peuvent pas. C’est un point que les cours de justice réalisent et ils sont en train de passer le dossier aux organismes législatifs et exécutifs pour une analyse plus approfondie. Le précédent posé par cette affaire permet à toute personne dans la même situation que ce groupe de quatre de plaider que ce qui a été accordé dans le cas Smart doit aussi leur être accordé. Même si le cannabis est toujours illégal au Mexique, ce changement de paradigme pourrait forcer une légalisation totale, car la cour suprême a déclaré que la loi appliquée par les politiciens est injustifiée.

Le Président Enrique Peña Nieto, opposé à la légalisation des drogues, a déclaré sur Twitter qu’il respectait la décision de la cour et qu’elle ouvrait un débat sur le fait de savoir si la régulation pouvait être utilisée pour réduire l’abus de drogues.

Une chose est sûre, le Mexique a souffert de la Guerre contre les Drogues, avec le meurtre ou la disparition de dizaines de milliers de personnes en résultat direct - sans oublier les vies brisées et la misère apportée au pays tout entier. Tout défi posé aux lois qui permettent la Guerre contre les Drogues est un pas dans la bonne direction. Espérons que cette décision de la cour conserve tout son dynamisme.

comments powered by Disqus