Le Mexique relâcherait ses lois sur le cannabis ?

Publié le :
Catégories : BlogLois sur les droguesMonde

Le Mexique relâcherait ses lois sur le cannabis ?

Après avoir souffert des années à cause d'une guerre contre les drogues dévastatrice, le Mexique envisage finalement la décriminalisation du cannabis. Un cadre légal pour le cannabis médical est également en cours de conception.

On pourrait imaginer que subir une guerre contre la drogue qui a fait plus de 60.000 morts aurait appris quelque chose au Mexique. Et en effet, il semble que la tendance s'inverse lentement. Mexico City a proposé deux nouveaux projets de loi au niveau national qui décriminaliseraient la possession de petites quantités de cannabis tout en établissant les bases nécessaires à sa distribution en toute sécurité, si ces lois sont adoptées.

La première loi permettrait à toute personne arrêtée en possession de 5 grammes ou moins de cannabis de repartir sans aucunes poursuites. Elle fait également l'ébauche de la création d'espaces de sécurité, où le cannabis peut être distribué, loin de la violence associée au crime organisé, avec l'assurance d'un produit de haute qualité.

De plus, ce premier projet de loi établit des « paliers » pour les autres drogues plus dures, comme la cocaïne et l'héroïne, et ceux arrêtés en possession de petites quantités peuvent être dirigés vers un « Comité de discussion ».

Cette première loi fonctionne avec une deuxième, proposée en même temps. Ce deuxième projet de loi reclasserait le cannabis de la « Liste 1 » à la « Liste 3 », changeant son statut légal de drogue dure à drogue ayant une valeur thérapeutique et médicale, tout en ayant de potentiels effets nocifs. En combinaison avec le premier projet de loi, ce deuxième projet crée effectivement un programme pour le cannabis médical, et en donne l'accès à ceux qui en ont besoin. Le projet de loi jette également les bases pour la production d'état, la régulation et la vente du cannabis.

Ce pourrait être une décision appropriée pour les Mexicains, et une autre brique qui sauterait dans le mur de la prohibition du cannabis, et de la guerre contre les drogues dans son ensemble. C'est une décision énorme et radical dont nous espérons qu'elle sera adoptée. Elle constituerait un précédent pour d'autres gouvernements, et elle montrerait au monde qu'une nouvelle approche des drogues est nécessaire.

Comme l'a déclaré avec sagesse Hanna Hetzer du Drug Policy Alliance, « Sur les traces des victoires historiques de la légalisation du cannabis dans l’État de Washington, au Colorado et en Uruguay, il est très prometteur de voir d'autres pays et juridictions suivre ce chemin. La nature innovante de ce projet de loi sur le cannabis, qui combine des éléments de modèles de régulation du cannabis du monde entier, démontre que les réformes peuvent être adaptées pour correspondre au contexte local. » Espérons que cette décision se répande pour permettre aux consommateurs de cannabis de vivre sans avoir à craindre la persécution.