Étude : Les consommateurs chroniques de cannabis ont des traces de THC

Publié le :
Catégories : Blog

Étude : Les consommateurs chroniques de cannabis ont des traces de THC

Selon les données d'une étude clinique parue dans le journal de l'Association Américaine de Chimie Clinique, les usagers chroniques du cannabis peuvent être testés positifs au cannabis pour des traces

Étude : Les consommateurs chroniques de cannabis ont des traces de THC persistantes dans le sang

BALTIMORE, MD - Selon les données d'une étude clinique parue dans le journal de l'Association Américaine de Chimie Clinique, les usagers chroniques du cannabis peuvent être testés positifs au cannabis pour des traces résiduelles de THC dans le sang pendant plusieurs semaines après avoir cessé la consommation de cannabis.

30 usagers à long-terme du cannabis ont participé à cet essai, consommant dix joints par jour (selon eux-mêmes).

12 de ces individus (59%) ont été testés positifs pour des niveaux de THC supérieurs à 1ng/ml, mais aucun d'entre eux n'a été testé positif pour des niveaux supérieurs à 5ng/ml.

Pendant 7 jours après la consommation, tous les sujets de l'étude ont montré un niveau de THC dans le sang inférieur à 1ng/ml.

D'après l'investigation, les niveaux de THC dans le sang "n'ont pas toujours diminué de manière cohérente" et une personne dans l'étude a continué à être testée positive pour des traces de THC pendant une période de 33 jours.

"Ces données sont déterminantes pour la compréhension de la pharmacocinétique cannabinoïde dans cette population et pour interpréter les tests sanguins canabinoïdes", ont conclu les auteurs, et que "à notre connaissance, ce sont les premières concentrations de cannabinoïdes dans le sang chez des fumeurs de cannabis quotidiens chroniques pendant une abstinence étendue (33 Jours) et continuellement surveillée.

comments powered by Disqus