Comment fonctionne l'Ayahuasca : DMT & IMAO

Publié le :
Catégories : BlogHerbe et grainesPsychédéliques

Comment fonctionne l'Ayahuasca : DMT & IMAO

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi l'Ayahuasca était au centre de tant d'attentions ? Voici une présentation basique de ce que c'est et de comment cette concoction fonctionne.

Des psychonautes venus du monde entier se retrouvent dans la forêt amazonienne pour goûter à la liane des âmes. La substance psychédélique dont il est question ici est l'ayahuasca, une boisson amazonienne traditionnelle utilisée dans des pratiques chamaniques. Prendre part à une cérémonie ayahuasca est devenu si populaire que c'en est presque une mode, surtout chez les jeunes adultes et les routards cherchant à s'immerger dans les nombreuses cultures et expériences stupéfiantes du monde. Mais qu'a de si spécial l'ayahuasca ?

QU'EST-CE QUE L'AYAHUASCA ?

L'ayahuasca n'est pas une substance unique, mais c'est une préparation chamanique traditionnelle concoctée à partir d'au moins deux, mais souvent plus, plantes amazoniennes. L'ingrédient principal est la liane Banisteriopsis caapi, qui est préparée avec les feuilles d'autres plantes, telles que Psychotria Viridis ou Diplopterys cabrerana. Combiner ces plantes permet de créer un produit fini qui contient à la fois de la DMT et un inhibiteur de la MAO, en général de l'harmaline, harmine, ou d-Tétrahydroharmine, dont le résultat de l'ingestion est une expérience qui ne s'oublie pas si facilement.

L'efficacité à proprement parler de l'ayahuasca peut fortement varier d'une préparation à l'autre et dépend fortement de la qualité des ingrédients utilisés ainsi que des compétences du chaman qui la prépare.

LA DMT ET L'INHIBITION DE LA MAO

Les puissantes sensations pouvant être ressenties avec l'ayahuasca sont en grande partie dues à la combinaison de la DMT et d'inhibiteurs de la MAO. Nos organismes contiennent de la monoamine oxydase (MAO), une enzyme qui réagit rapidement à la DMT et la décompose, ce qui réduit fortement le cycle de vie et la puissance de toute DMT ingérée. En combinant de la DMT avec des inhibiteurs de la DMT, l'ayahuasca interfère avec le fonctionnement de ces enzymes, ce qui les empêche de décomposer la DMT pendant un certain moment. Comme vous pouvez l'imaginer, ceci donne à la DMT contenue dans l'ayahuasca tout le temps nécessaire pour mettre en place ses effets magiques.

LES EFFETS DE L'AYAHUASCA

L'effet de l'ayahuasca est un voyage complet, intense et puissant, qui dure environ de 4 à 6 heures. L'effet est souvent décrit comme étant une vision, une séquence onirique qui peut inclure la manifestation d'esprits, d'animaux, de déités, de démons et guides spirituels. Certains peuvent y voir le futur, ou des choses se passant dans un lieu très éloigné. D'autres ont l'impression de voler, ou d'être dans un paysage de fractales et schémas géométriques. L'esprit est tiré hors de la réalité et placé dans un autre monde. Avec des effets aussi variés et puissants, ce n'est pas étonnant que l'ayahuasca soit utilisé à des fins spirituelles et religieuses depuis des centaines d'années.

Même si les effets désirés de l'ayahuasca sont par nature visionnaires, la boisson produit aussi des effets physiques. Quand elle est bue, l'ayahuasca provoque souvent une purge : vomissements et parfois diarrhée. Dans le cadre traditionnel de consommation de l'ayahuasca, ceci est considéré comme une expérience de nettoyage et souvent le voyageur est conscient des traumatismes sous-jacents à cette purge, traumatismes qui sont ainsi expurgés. L'ayahuasca peut également provoquer des tremblements, des vagues de froid, de la transpiration, une augmentation du rythme cardiaque et des variations dans la tension artérielle.

Bien qu'étant en général sans danger, la seule préoccupation à avoir pour les effets physiques d'une consommation d'ayahuasca est l'accumulation de tyramine. La tyramine est une substance présente dans de nombreux aliments qui sont décomposés par les enzymes MAO. Cependant, comme ces enzymes sont inhibées, la tyramine ne peut être correctement traitée. De hauts niveaux de tyramine peuvent provoquer une crise d'hypertension, cependant dans le cas précis de l'ayahuasca, cela semble rester théorique, car il n'existe aucun rapport documenté d'une telle réaction.

Pour découvrir plus en détail l'ayahuasca, consultez notre page d'informations sur l'ayahuasca.

comments powered by Disqus