Comment Cultiver Du Cannabis Pour Pas Cher

Publié le :
Catégories : BlogCulture du Cannabis

Comment Cultiver Du Cannabis Pour Pas Cher

Votre première culture de cannabis ne vous ruinera pas forcément. Le cannabis peut être cultivé efficacement pour pas cher, de quoi vous donner une idée de si ce loisir est fait pour vous ou pas.

Cultiver du cannabis n’est pas forcément coûteux. En fait, c’est facilement possible de le faire avec un budget serré tout en produisant toujours une réserve personnelle de haute qualité avec un ou deux pieds. Alors ne soyez pas inquiet ni intimidé par le coût – pas besoin de dépenser trois mois de salaire pour mettre en route votre culture !

Oubliez cette énorme liste sur Amazon de choses que vous pensez être ABSOLUMENT nécessaires pour vous lancer en culture. Si vous commencez dans ce loisir, vous pouvez en rester à des choses simples tout en ayant de bons résultats. Ceci vous permettra non seulement d’économiser de l’argent tout en testant ce loisir, mais cela vous simplifiera la vie, car vous serez prêt pour des cultures plus avancées, si jamais vous attrapiez le virus de la culture !

Le plant de cannabis, comme toute autre plante, a besoin de lumière, d’eau, de CO2 et de terre pour pousser. Vous pouvez le planter soit en extérieur, l’option la moins coûteuse, soit en intérieur dans un environnement contrôlé – ce qui demande souvent de l’équipement.

EN EXTÉRIEUR

L’extérieur est, sans aucun doute, le choix le moins cher pour cultiver du cannabis. Tout est apporté par la nature – tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de surveiller les choses et d’apporter des engrais au cannabis si nécessaire. Cela peut être une bonne idée de mélanger du terreau de haute qualité dans la terre de votre site de culture, mais tout dépend de votre budget. Si vous avez un bon coin pour faire pousser et que le climat de votre région le permet, les seuls coûts associés seront ceux des graines et votre temps.

Un bon moyen de réduire les coûts tout en ayant de bon résultat est de préparer votre propre terre. Vous pouvez apprendre comment le faire ici.

Une autre technique importante qui aide à améliorer vos têtes sans coût additionnel est appelée la taille.

La taille est une vieille technique ou même art qui se base sur l’élimination des branches, feuilles et pousses non-nécessaires pour concentrer l’énergie du plant sur les têtes déjà existantes et bien plus importantes.

Cette technique peut être utilisée sur le cannabis ou tout autre plante et c’est un bon moyen de favoriser de gros rendements sans coût additionnel. Elle peut demander un peu de pratique, mais vous pouvez apprendre comment faire ici.

EN INTÉRIEUR

La culture en intérieur est de loin l’option la plus coûteuse, mais elle donne beaucoup de contrôle et de discrétion. Voici un inventaire de ce dont vous aurez besoin pour créer un environnement de culture en intérieur. Cette liste contient des équipements achetés et d’autres bricolés – à vous de choisir !

LUMIÈRE :

C’est l’aspect le plus important de votre culture et cela pourrait aussi être le plus coûteux.

Si vous essayez de cultiver avec un petit budget, les ampoules fluorescentes CFL sont un bon point de départ. On peut en acheter dans tous les magasins de bricolage et elles coûtent peu cher à alimenter. Elles sont bien adaptées pour la culture d’un plant ou deux. Elles ne vous donneront pas les rendements obtenus avec des lampes HID ou LED plus coûteuses, mais c’est un bon moyen de voir comment se passe la culture pour vous, sans avoir à investir une grosse somme.

Beaucoup de cultivateurs amateurs utilisent des lampes HID. Elles sont considérées comme l’étalon-or de la culture, mais elles dégagent beaucoup de chaleur et consomment beaucoup d’énergie. Alors il vous faudra non seulement payer à l’achat, mais aussi pour les factures d’électricité et vous pourriez avoir besoin d’un système de refroidissement. On pourrait avancer qu’un rendement plus élevé mérite l’investissement, mais si vous essayez de cultiver avec un petit budget, vous devez réfléchir à quelle fréquence exacte vous pensez cultiver.

Enfin, si vous jouez sur le long terme, le meilleur choix est une lampe de culture LED. L’investissement initial est plus important que pour toute autre lampe, mais elle vous permettra d’économiser sur la facture d’électricité – ce sont les lampes les moins coûteuses à alimenter et elles ne font pas trop monter la température de la salle de culture et vous n’avez donc pas besoin de système spécial de refroidissement. Assurez-vous juste de bien faire vos recherches et d’en acheter une bonne si vous choisissez cette option.

ESPACE DE CULTURE :

Vous pouvez facilement trouver des tentes de culture d’occasion, mais vous pouvez aussi faire preuve de créativité ! Un placard inutilisé ? Ceci pourrait bien être votre nouvel espace de culture. Pas besoin d’équipements professionnels, vous pouvez adapter et optimiser votre placard en achetant un revêtement réflectif, pour maximiser la quantité de lumière disponible pour les plants. De la peinture blanche peut également être une autre option, très efficace pour le budget. N’utilisez pas de peinture brillante ou de papier aluminium, ce n’est pas efficace pour réfléchir la lumière. C’est aussi une bonne idée de boucher toute fuite de lumière que vous pourriez détecter.

EAU :

Pour commencer à faire pousser vous n’avez pas besoin d’une eau spéciale, l’eau du robinet suffit. Les cultivateurs expérimentés préfèrent utiliser de l’eau au pH corrigé (entre 5,5 et 6,5 de pH avec un EC de 1,8 et 2,2). Conseil personnel : achetez-vous des bandelettes pour tester le pH de votre eau du robinet et si elle est vraiment mauvaise, envisagez l’achat d’un correcteur de pH car les plants ont besoin d’une eau entre 5,5 et 6,5 de pH pour pousser et rester en bonne santé.

TERRE :

Tout comme le système d’éclairage, une bonne terre vous coûtera un peu plus au début, mais sera meilleure pour vos plants et vous fera faire des économies en engrais. Ceci dit, si vous êtes limité en budget, vous pouvez toujours avoir des résultats avec de la terre de base. Attention en utilisant de la terre de l’extérieur, car elle peut contenir des nuisibles.

VENTILATION :

Acheter un filtre à charbon sera nécessaire si la discrétion est ce que vous recherchez. Vous pouvez économiser beaucoup d’argent si vous êtes prêt à préparer un filtre bricolé, car YouTube et autres regorgent de vidéos pour vous aider à en bricoler un. La ventilation aidera aussi à avoir un flux d’air constant, en ramenant du CO2 – nécessaire à vos plants de cannabis pour la photosynthèse.

CLIMAT :

Il ne doit pas être trop chaud et ne doit pas être trop froid, sinon vos bébés mourraient ou ne seraient pas en assez bonne santé pour produire quoi que ce soit. Si vous cultivez en HPS, il vous faudra un système de ventilation et refroidissement. Si vous utilisez des LEDs, vous n’aurez peut-être besoin de rien. La meilleure température pour la culture du cannabis est entre 24 et 29°C.

Comme vous pouvez le voir, tant que vous prenez en compte les besoins d’un plant de cannabis, la culture ne coûte pas forcément cher. Si vous optez pour une culture en intérieur, alors les coûts peuvent être aussi faibles que 100€ pour démarrer – tant que vous êtes débrouillard et bricoleur. Une fois lancé, le plus dur est fait ! Et rappelez-vous, cultiver devrait toujours être amusant, alors amusez-vous !

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs