Blog
Cultiver Économiquement
8 min

Comment Cultiver Économiquement De La Ganja À L'Intérieur Et Dehors

8 min
Growing Seedshop

Votre première culture de cannabis ne vous ruinera pas forcément. Le cannabis peut être cultivé efficacement pour pas cher, de quoi vous donner une idée de si ce loisir est fait pour vous ou pas.

Cultiver votre propre weed sera bien plus rentable que d’en acheter chez votre gars ou dans un dispensaire, mais si vous ne faites pas attention, vous pourriez vous retrouver à dépenser encore plus d’argent inutilement. Des experts en marketing sont grassement payés pour réaliser des publicités aguichantes et de belles étiquettes. Leur seul objectif est de vous séparer autant que possible de votre argent durement gagné en vous convainquant que leurs produits trop coûteux sont la seule chose qui se tient entre vous et de plus grosses récoltes remplies de têtes juteuses et encore plus riches en THC.

La variété, c’est qu’on peut facilement cultiver économiquement de la weed à l’intérieur ou à l’extérieur en suivant quelques-uns ou tous ces conseils assez logiques que les cultivateurs à l’ancienne utilisaient pour limiter leurs frais.

CONSEILS GÉNÉRAUX POUR ÉCONOMISER DE L’ARGENT EN CULTIVANT

Conseils Généraux Pour Économiser De L’argent En Cultivant

Pour commencer, passons en revue les manières d’économiser facilement de l’argent, et ce peu importe la façon dont vous choisissez de cultiver votre herbe.

ACHETEZ DES GRAINES PEU CHÈRES, MAIS DE BONNE QUALITÉ

Les sacs de graines sont très peu coûteux, mais les génétiques ne seront certainement pas les meilleures. Presque tous les revendeurs commerciaux vendent du cannabis sans graines, car ça se vend bien plus cher que de la weed contenant beaucoup de graines. Alors, si vous trouvez des graines dans votre herbe achetée, cela vient probablement d’un plant hermaphrodite, et ça, on veut l’éviter à tout prix dans une culture. Un seul sac de pollen d’un plant femelle sur un seul plant peut polliniser toute votre culture et la ruiner.

Au lieu de cela, cherchez des graines abordables de sélectionneurs réputés proposant des grands noms du monde cannabique ayant montré leur valeur au fil des années. Les hybrides tendances sont presque systématiquement plus chères et ne garantissent pourtant pas les meilleures récoltes. Après tout, presque toutes les variétés modernes ont été créées à partir d’une poignée de variétés landrace qui furent améliorées et raffinées au fil des sélections dans les années 70 et 80. Les nouvelles hybrides consistent généralement en des versions mises-à-jour ou des phénotypes spéciaux de la même variété classique.

Par exemple, Royal Queen Seeds sélectionne des graines depuis plusieurs décennies, et ils sont fréquemment élus vainqueur à la Spannabis et d’autres compétitions liées au cannabis bien connues. Un pack de 10 graines de leur Special Kush #1 ne vous coûtera pas plus de 30 € avec un taux respectable de 17 % de THC en plus d’être connue pour sa fiabilité de production lors de la récolte.

Special Kush #1voir Produit

ÉCONOMISEZ SUR LES GRAINES EN CLONANT

Apprenez à cloner vos plants de manière à n’avoir besoin d’acheter de nouvelles graines que lorsque vous désirerez tester de nouvelles génétiques. Acheter un clone en bonne santé est souvent plus coûteux qu’acheter des graines, alors il sera sûrement préférable de quand même commencer avec un bon paquet de graines.

Avant que vos jeunes plants ne fleurissent, coupez certaines de leurs branches plus petites près du bas de la plante pour pratiquer vos techniques de clonage. Elles développeront plus rapidement de nouvelles racines que si vous prenez des branches supérieures. Ne vous inquiétez pas si votre premier ou second lot de boutures ne réussit pas à bien se cloner. Cela prend de l’entraînement et de la patience pour réussir, mais ça ne coûte pas grand-chose d’essayer d’apprendre à gérer cela.

TU NE GASPILLERAS POINT

Bien souvent, les cultivateurs amateurs ont récolté leurs têtes, les ont parfaitement faites sécher puis ont jeté toutes les précieuses tailles le temps de s’atteler à la préparation de leurs belles têtes givrées pour le curing final. N’oubliez pas que la quasi-totalité d’un plant est exploitable.

ARTICLE LIÉ
Que Faire Du Résidu De Feuilles Nourricières Et De Taille

Le résidu de feuilles nourricières et de taille de votre cannabis ne doit pas être jeté. Il peut être bien utilisé de nombreuses façons. En savoir plus.

Les têtes sont évidemment la meilleure partie, mais il y a plein de trichomes sur la plupart des feuilles résineuses autour de la fleur même. Utilisez-les pour faire des concentrés. Certains cultivateurs utilisent également les larges feuilles nourricières et tiges pour faire des pommades topiques et des crèmes.

RECYCLEZ ET RÉUTILISEZ

Observez tout ce que vous jetez tous les jours et pensez à la façon dont tout ça pourrait être réutilisé en tant qu’équipement et outil pour votre culture. Vous achetez toujours des gobelets avec le couvercle et la paille lors de sorties en extérieur ? Et bien voilà, vous avez à votre disposition de quoi faire germer une plantule ou de quoi enraciner un clone.

Vous n’avez pas envie de dépenser une fortune sur des nutriments trop chers simplement parce qu’il y a une photo aguichante sur l’emballage du produit. Transformez vos déchets organiques ménagers en compost. C’est facile à faire, gratuit et on n’appelle pas ça de l’or noir pour rien. Avec un peu d’huile de coude et aucun frais supplémentaire, vous pouvez transformer vos poubelles en le meilleur engrais organique au monde.

Vous avez un stock de sels d’Epsom en trop pour vous détendre dans la baignoire ? Sachez que vos plants de cannabis en sont particulièrement friands aussi. Ce minéral complètement naturel et peu cher peut véritablement inverser des carences en magnésium ou soufre si bien réalisé. Avec un peu de recherches, vous trouverez encore plus de moyens d’engraisser vos plants sans dépenser trop d’argent.

CONSEILS POUR ÉCONOMISER SUR UNE CULTURE EN EXTÉRIEUR

Conseils Pour Économiser Sur Une Culture En Extérieur

La culture en extérieur est bien moins chère qu’une culture à l’intérieur, mais les dépenses peuvent également s’accumuler si vous n’y prêtez pas attention. Voici comment obtenir une culture extérieure de haute qualité et économique.

CULTIVEZ AVEC DES GRAINES AUTOFLORAISON SI VOTRE CLIMAT EST CAPRICIEUX ET INGRAT

Les cultures d’extérieur sont la meilleure façon d’économiser de l’argent tant que vous vivez dans un climat clément aux plants de cannabis. Cela signifie généralement des printemps assez prématurés, des étés qui ne sont pas trop secs ou humides, et des automnes assez secs sans une gelée importante avant la mi-octobre.

ARTICLE LIÉ
Comment Éliminer L’Odeur Du Cannabis

Le cannabis dégage des odeurs piquantes, qui ont parfois besoin d’être couverte. Découvrez les façons les plus astucieuses de garder vos...

Si ces conditions ne décrivent pas du tout votre contrée, vous pouvez quand même cultiver dehors, mais il vous faudra un paquet de graines autofloraison dans de larges pots. Vous récolterez des têtes fumables bien plus tôt, et vous pourrez déplacer vos plants à l’abri si nécessaire durant les périodes très pluvieuses.

De Graines Autofloraisonvoir De Graines Autofloraison

INVESTISSEZ DANS DE LA BONNE TERRE

La plupart des choses dont vous avez besoin pour cultiver dehors sont gratuites. Le soleil ne devrait pas saler votre facture d’électricité, vous aurez suffisamment de circulation de l’air sans avoir à investir dans des ventilateurs, et la plupart de l’eau provient directement de notre ciel. Cependant, la qualité de la terre est un autre débat.

Si le sol est rocheux, plein d’argile rouge ou stérile, achetez suffisamment de terre de haute qualité pour donner à vos plants de cannabis de bonnes bases pour la culture. Évitez les terres ordinaires qui contiennent déjà des nutriments, en particulier celles à libération retardée. Cela ne fait qu’augmenter le coût, et vous ne saurez pas si c’est bénéfique pour ce que vous cultivez. Mélanger un bon compost fait maison est meilleur et moins cher.

Assurez-vous que la terre absorbe l’eau, mais se draine également correctement. Si le drainage pose problème, la perlite et la vermiculite sont des amendements de terre bon marché qui permettront de facilement résoudre le problème.

ÉCONOMISEZ DU TEMPS ET DE L’ARGENT EN CULTIVANT DANS DU FOIN

Si vous avez accès à des bottes de foin peu chères ou gratuites, vous pouvez les utiliser pour cultiver votre cannabis en extérieur sans avoir à faire beaucoup de travail de préparation. Coupez simplement un trou dans le dessus de la botte, ajoutez-y de la terre, plantez-y votre plantule et arrosez. Il n’y a pas besoin de creuser et le foin agit comme une mèche naturelle pour conserver l’humidité des racines. Tandis que l’eau et le soleil décomposeront la botte, cela permettra de libérer les nutriments qui y sont compris pour engraisser vos plants.

CONSEILS POUR ÉCONOMISER SUR UNE CULTURE EN INTÉRIEUR

Conseils Pour Économiser Sur Une Culture En Intérieur

Si on est réaliste, cultiver à l’intérieur coûtera plus d’argent que de dehors, mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas vous proposer un moyen d’éviter les frais supplémentaires inutiles.

CONCENTREZ-VOUS SUR L'ESSENTIEL

Faites une liste de ce que vous pensez est nécessaire, puis commencez à éliminer tout l’équipement superflu. Avez-vous un placard que vous pouvez transformer en une box ou chambre de culture ? Avec seulement un peu de peinture blanche, vous pouvez déjà éliminer la tente de culture de votre liste.

Choisir entre un éclairage LED ou HPS ? Un bon éclairage LED peut être un peu plus coûteux que des HPS à l’achat, mais cela coûtera moins cher en électricité, cela réduit le besoin d’avoir des ventilateurs d’extraction et les LEDs d’aujourd’hui permettent d’avoir de magnifiques têtes bien puissantes.

Voici une liste des choses essentielles à une culture avec un prix approximatif sur Amazon :

  • Tente de culture : 50–100 € (ou armoire : 10 € pour la peinture blanche)
  • Éclairage LED 600–1 000 W : 50–100 €
  • Ventilateurs pour circulation de l’air : 30 €
  • Thermostat et hygromètre : 7 €
  • Minuteur pour l’éclairage : 10 €
ARTICLE LIÉ
Les Meilleures Graines Pour Une Culture En Intérieur

Cultiver du cannabis en intérieur est pratique et efficace. Cela permet d'avoir plus de contrôle qu'à l'extérieur.

CULTIVEZ DANS DE LA TERRE

La culture hydroponique est très cool, mais une culture en terre pardonne plus facilement les erreurs du débutant, et c’est surtout moins coûteux. Achetez des pots en plastique, des bacs récupérateurs en plastique pour capturer l’eau qui coule, et une terre de bonne qualité similaire à celle que nous vous avons recommandé pour les cultures en exté.

N’ABUSEZ PAS DES NUTRIMENTS ET DES COMPLÉMENTS

Encore une fois, concentrez-vous sur l’essentiel. C’est moins cher et ça permet bien souvent de garder vos plants en bonne santé de la phase de jeune pousse jusqu’à la récolte. Oubliez les produits aguichants et tournez-vous vers un engraissage qui soutient la croissance du feuillage durant la phase végétative et les fleurs durant la floraison.

Tout ce qui va de 20-20-20 à 20-5-10 (N-P-K) suffira pour commencer. Réduisez l’azote (le premier numéro dans cette équation magique des nutriments) durant la floraison et orientez-vous plutôt vers un dosage 5-1010.

Le compost fait maison est moins cher et fonctionne très bien. La plupart des boosters de floraison et des amendements de la terre sont chers et peu nécessaires. Ne faites pas l’erreur de sur-engraisser en souhaitant booster la croissance ou la production de têtes de vos plants. Cela ne fera qu’endommager vos plants et gaspiller votre argent. Engraissez légèrement à moins qu’une de vos variétés ne soit connue pour nécessiter une quantité très importante de nutriments.

Pensez à investir dans un kit de test pH et faites bien en sorte que tout engraissage liquide possède un pH de 6,5. Cela ne devrait vous coûter qu’autour de 9 € pour un kit liquide comprenant une fiole de test, et cela résoudra la plupart de vos erreurs dans une culture en terre.

PALISSEZ VOS PLANTS POUR DES RENDEMENTS PLUS IMPORTANTS

La lumière naturelle se faufile à travers la canopée de votre plante pour distribuer uniformément sa lumière salvatrice à tous les niveaux de votre plante. En intérieur, c’est différent. Pour maximiser vos rendements, palissez vos plants afin que tous les sites de têtes reçoivent la même quantité de lumière. Selon vos préférences, et celles du plant, vous pourriez utiliser la technique du screen of green (ScrOG), ou celle de l’étêtage, la taille, le super-cropping, le mainlining et n’importe quelle combinaison de ces techniques.

Palissez Vos Plants Pour Des Rendements Plus Importants

La cerise sur le gâteau, certaines méthodes comme le super-cropping et le mainlining encouragent les plants à emmagasiner plus d’eau et de nutriments qu’ils le feraient normalement, ce qui résulte en un rendement final accru. Les coûts du palissage sont moindres puisqu’ils dépendent de votre temps libre, mais croyez-nous, c’est extrêmement rentable.

D’AUTRES CHOSES DONT VOUS POURRIEZ AVOIR BESOIN DANS UNE CULTURE À L’INTÉRIEUR

D’autres Choses Dont Vous Pourriez Avoir Besoin Dans Une Culture À L’intérieur

Vous n’avez pas besoin de commandes électroniques coûteuses ou d’un système CO₂ sophistiqué pour faire pousser de la weed à l’intérieur, mais vous aurez peut-être besoin d’un peu plus d’éléments que les éléments essentiels énumérés ci-dessus.

Si vous suivez correctement nos conseils, peut-être que le poids des têtes sera trop lourd pour que les branches de votre plante puissent supporter la récolte. Elles peuvent simplement se plier, mais elles pourraient aussi se casser et réduire votre rendement final. Pour éviter cela, un système de support peut être nécessaire. Les simples piquets de jardin sont peu coûteux et faciles à utiliser. Insérez-les dans les pots pendant que les plantes sont encore petites pour ne pas endommager les racines. Ensuite, attachez les branches aux piquets à l’aide de ficelle ou d’attaches pendant la croissance de la plante.

Le contrôle des odeurs est une nécessité pour les cultivateurs qui doivent faire preuve de discrétion pour des raisons de légalité ou autres. Si vous devez filtrer l’air pour empêcher la détection, assurez-vous que votre espace de culture est étanche à l’air, puis installez un filtre au charbon, des conduits et un ventilateur d’extraction. Cela peut souvent être la partie la plus coûteuse d’une culture, mais il est possible de fabriquer un filtre soi-même en utilisant du charbon activé vendu pour les aquariums et des conduits/ventilateurs trouvés dans des magasins de bricolage afin de minimiser les coûts.

ÉCONOMISEZ DE L’ARGENT SUR VOTRE PROCHAINE CULTURE

Avec un peu d’organisation et de recherches, vous pouvez facilement cultiver de la ganja économiquement que ce soit dehors ou à l’intérieur. Faites les magasins pour dénicher les meilleurs prix pour les graines de cannabis, la terre et l’éclairage et d’autres parties essentielles de votre équipement tout en réfléchissant à la meilleure façon de réutiliser tout ce que vous avez sous la main. Vous aurez bientôt économisé une partie non-négligeable de votre budget contrairement à si vous aviez continué avec vos anciennes habitudes de culture.

Laura

Écrit par: Sherry
Figurant régulièrement comme auteur invité, Sherry vit dans le cœur sauvage de la Côte Ouest américaine. Basée dans sa ferme familiale, elle a développé un profond respect pour le cannabis en continuant à perfectionner et maîtriser sa culture.

De nos auteurs

Read more about
Growing Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher