10 Mythes Sur La Réussite D’un Test De Drogue Urinaire

Publié :
Catégories : BlogL'éducation aux drogues

La Réussite D’un Test De Drogue Urinaire


Réussir un test urinaire de dépistage est une triste nécessité pour certains fumeurs de joints. Vu le temps qu’il faut au corps pour éliminer le THC, beaucoup de se tournent vers de vieilles méthodes pour passer le test. Voici les 10 plus gros mythes à connaître avant de boire des litres de jus de cornichon en espérant avoir une urine propre.

Réussir à passer un test urinaire de dépistage de drogue sans arrêter de fumer est possible, mais c’est loin d’être facile. En moyenne, le THC reste dans votre système jusqu’à 30 jours et parfois même plus longtemps, selon la quantité d’herbe que vous fumez et à quelle fréquence vous en fumez. Ceci étant dit, si vous devez avoir une urine propre et qu’il vous la faut rapidement, la préparation est vitale. C’est vrai ; il existe de nombreuses façons de tricher à un test de dépistage, mais elles ne sont pas toutes efficaces. En fait, la plupart de méthodes ne fonctionnent pas, même si beaucoup ne jurent que par elles.

ARTICLE LIÉ
10 Remèdes Maison Pour Réussir Un Dépistage De Drogues

Oh, les tests de dépistage de drogues. Peu importe si vous devez faire un test d’urine, de salive ou capillaire, ce n’est pas vraiment...

Si vous voulez réussir un test de dépistage de drogues haut la main, alors la meilleure chose à faire est d’essayer ces méthodes sur vous à la maison, au lieu de vous appuyer sur les conseils d’autres personnes. Il est important de savoir ce qui fonctionne, mais encore plus important de savoir ce qui ne fonctionne pas. En achetant une de nos cartes de test de drogues 5 substances, vous pouvez découvrir par vous-même quelle astuce donnera un test négatif et celles qui donneront un test bien positif.

Pour sauter la phase de l’expérimentation, vous pouvez toujours vous appuyer sur CleanUrin. C’est aussi proche que possible de l’urine humaine et la substance passera avec succès la plupart des tests de laboratoire courants. Au cas où vous ne seriez pas convaincu par ce produit et que vous souhaiteriez prendre une autre direction, pas de soucis. Il existe de nombreuses autres options. Mais avant de perdre votre temps avec certaines d’entre elles, voici les dix plus grosses légendes sur la réussite d’un test urinaire de dépistage que vous devriez connaître et éviter.

1. LA NIACINE ÉLIMINE LE THC DE VOTRE SYSTÈME

LA NIACINE ÉLIMINE LE THC DE VOTRE SYSTÈME

La niacine, ou acide nicotinique, est une des huit vitamines B vendues dans la plupart des pharmacies. Non seulement elle aide à réguler la tension artérielle, mais elle soutient également le métabolisme naturel du corps. Certains disent que la niacine vous aide même à vous relaxer et à mieux dormir la nuit, mais c’est son effet éliminateur qui attire les fumeurs de weed.

Alors que la niacine dilate bien les vaisseaux sanguins et détoxifie le corps, elle n’élimine pas tous les métabolites du THC. De plus, ses effets peuvent être négatifs quand vous en prenez trop. En plus de provoquer une peau sèche et des démangeaisons, la consommation d’une grande quantité de niacine peut provoquer de la fièvre et de la déshydratation, ce qui vous pousse à boire des litres et des litres d’eau.

Résultat de cette orgie d’H₂O, votre échantillon d’urine sera alors dilué. Pour quelqu’un qui cherche à passer un test de dépistage de drogues, cela pourrait sembler être une bonne chose. Mais de nos jours, les tests urinaires sont bien plus avancés que par le passé. Donc, neuf fois sur dix, la dilution ne fera qu’entraîner un rejet de l’échantillon, ce qui vous force à fournir un autre échantillon d’urine.

2. CONSOMMER DU VINAIGRE ET DU JUS DE CORNICHONS PEUT MASQUER LES TRACES DE DROGUES

Faux et faux. Au contraire, boire du vinaigre ou du jus de cornichons ne vous aidera pas du tout à passer un test de dépistage de drogues et n’ajoutera rien à un échantillon d’urine. Et pour le vinaigre, non seulement il perturbera l’équilibre du pH de votre urine, mais en plus il provoquera de la diarrhée. Sans oublier le fait que le goût est loin d’être agréable.

Il se dit du jus de cornichons qu’il contient de l’acide pouvant à la fois nettoyer l’urine et dissoudre les métabolites des drogues. Cependant, le seul acide présent dans le jus de cornichons est le vinaigre qui, une fois de plus, ne vous fait aucun bien. Et on retrouve une importante quantité de sel dans le jus de cornichons. Et le sel vous rend incroyablement assoiffé, en particulier quand vous en ingérez de grandes quantités. Naturellement, vous allez vous précipiter sur de l’eau (en grandes quantités) pour étancher votre soif. Et rapidement, votre urine deviendra trop diluée pour passer un test.

3. LES BOISSONS SPORTIVES ET ÉNERGÉTIQUES DÉGUISENT LES MÉTABOLITES DU CANNABIS

BOISSONS SPORTIVES ET ÉNERGÉTIQUES DÉGUISENT LES MÉTABOLITES DU CANNABIS

Si vous consultez n’importe quel forum en ligne sur la weed, vous allez tomber sur au moins un ou deux fumeurs de joints ayant bu du Red Bull ou du Gatorade pour passer un test de dépistage. Et ils vous jureront que cela fonctionne parfaitement. Mais la vérité est que c’est juste une autre méthode qui entraîne la dilution. Il n’y a rien dans ces boissons qui peut éliminer ou même déguiser les métabolites du cannabis. Elles ne peuvent que vous apporter un coup de pouce énergétique et remplacer des substances essentielles, comme les électrolytes.

4. IL EST POSSIBLE D’AVOIR DE FAUX NÉGATIFS AVEC L’HYDRASTE DU CANADA

Possible ? Oui, bien sûr. L’extrait d’hydraste du Canada n’est en rien différent des autres diurétiques qui existent. En fait, beaucoup de laboratoires testent spécifiquement la présence de ce produit de nos jours. Si des traces apparaissent dans votre urine, cela pourrait vous valoir des ennuis, surtout si vous essayez de passer un test de dépistage de drogues pour le tribunal, ou pour un travail. De plus, il n’y a aucune preuve réelle qui suggérerait un quelconque effet de l’hydraste sur les métabolites du THC ou d’autres substances.

5. LA PECTINE EMPÊCHE LES MÉTABOLITES DES DROGUES D’ENTRER DANS VOTRE URINE

PECTINE EMPÊCHE LES MÉTABOLITES DES DROGUES D’ENTRER DANS VOTRE URINE

Si vous n’avez jamais entendu parler de la pectine, c’est un polysaccharide gélatineux soluble présent dans les fruits prêts à manger. Quand elle est extraite, la pectine est utilisée comme agent de texture dans les confitures et gelées. En général, ceux qui cherchent à tricher à un test de drogue en versent un sachet entier dans une bouteille de Gatorade et avalent le tout. Ensuite, ils font passer avec de l’eau.

Si vous n’êtes testé que pour la présence de cannabis, la pectine pourrait alors être d’une certaine utilité, car elle se lie aux acides gras et les transfèrent dans les intestins, en éloignant les métabolites des drogues de l’urine. Cependant, cet effet ne sera probablement pas assez fort pour que votre urine soit propre. Bien sûr, vous pourriez la combiner avec d’autres méthodes, comme l’eau, mais elle ne suffit pas à elle seule. Mais si vous suiviez cette route, votre urine finirait probablement par être trop diluée de toute façon.

6. AJOUTER DES ADULTÉRANTS CHIMIQUES À VOTRE ÉCHANTILLON D’URINE FONCTIONNE ET NE SE VOIT PAS DANS LE TEST DE DROGUES

Avant de penser à ajouter certains produits chimiques comme de l’eau de javel dans votre échantillon d’urine pour passer un test de drogues, vous devez d’abord connaître les faits. Pour commencer, l’eau de javel n’affecte pas les métabolites du THC quand elle est ajoutée à votre verre d’urine. Et pour la Visine, dont la plupart des personnes pensent qu’elle nettoiera votre urine, elle ne fait que provoquer l’apparition de mousse. Bien évidemment, si vous leur donnez un échantillon d’urine moussante, le laboratoire saura qu’il y a quelque chose de louche. L’ammoniaque est une autre substance chimique que certains essayent d’utiliser, mais cela n’aide pas non plus. L’ammoniaque altère les niveaux de pH de votre urine. C’est tout.

La substance chimique la plus fréquemment utilisée, et de loin, pour passer un test de drogues est le sel. Mais il y a deux raisons qui expliquent pourquoi vous de devriez pas essayer. Premièrement, le sel ne se dissoudra pas complètement dans l’urine, ce qui implique qu’il se verra clairement au fond de votre échantillon. Deuxièmement, le sel augmente la gravité spécifique de l’échantillon à un niveau extérieur à la fourchette normale de l’organisme. En d’autres termes, s’ils testent cet aspect, alors votre test échouera. Enfin, il y a Drain-O, qui est censé provoquer de faux test négatifs. En réalité, Drain-O change le niveau de pH de votre urine et lui donne une teinte bleuté. Si ce n’est pas une claire indication que vous avez triché à votre test de drogues, qu’est-ce que c’est ?

7. PRENDRE DES DÉCONGESTIFS SANS ORDONNANCE À LA PHÉNYLPROPANOLAMINE AIDE À FALSIFIER UN ÉCHANTILLON D’URINE

PRENDRE DES DÉCONGESTIFS SANS ORDONNANCE AIDE À FALSIFIER UN ÉCHANTILLON D’URINE

Certaines personnes devant passer un test de drogues se tournent vers des produits à la phénylpropanolamine pour obtenir des tests faussement négatifs. Mais cet agent sympathomimétique peut en réalité provoquer un test positif aux amphétamines. De plus, il vous expose au risque d’accident cérébrovasculaire hémorragique, ce qui est précisément la raison pour laquelle la FDA a émis un avertissement de santé publique contre son emploi en 2000.

8. SI VOUS BUVEZ ASSEZ, LES DIURÉTIQUES ÉLIMINERONT LES TOXINES DE VOTRE SYSTÈME

Nettoyer votre système avec des diurétiques peut fonctionner dans le sens où cela réduira la concentration de métabolites des drogues dans votre urine. Mais aucune quantité d’eau ou d’autre diurétique ne peut les éliminer totalement, donc le risque est toujours présent. Et une fois de plus, les diurétiques provoquent la dilution, ce qui vous obligera à fournir un autre échantillon ou pire, vous vaudra l’échec du test. Vous feriez bien mieux d’utiliser Quick Flush bien pratique, qui nettoie le corps des substances chimiques et apporte un coup de pouce énergétique. Son fonctionnement n’est pas 100 % garanti, mais il vous aidera certainement. Et si rien d’autre ne marche, au pire vous pourrez dire que vous vous sentez propre et léger comme une plume.

9. IL EST POSSIBLE DE S’EN TIRER EN AJOUTANT DE L’EAU À SON ÉCHANTILLON D’URINE

IL EST POSSIBLE DE S’EN TIRER EN AJOUTANT DE L’EAU À SON ÉCHANTILLON D’URINE

Pendant que vous êtes aux toilettes en train de préparer votre échantillon, vous pourriez être tenté de mélanger de l’eau à votre échantillon d’urine en utilisant le lavabo ou les toilettes. Mais si vous êtes surveillé, c’est assez risqué. De plus, la plupart des lieux de tests ne contiennent plus de lavabo, étant donné que beaucoup ont essayé cette astuce par le passé. Et même s’il y en a, l’eau dans les réservoirs contient généralement un agent bleuissant. Sans oublier le fait que l’eau doit être à une température précise pour passer le test. Et une fois de plus, qu’ils soient dilués de manière interne ou externe, les échantillons sont généralement rejetés.

Si vous avez le courage d'aller jusqu'à diluer votre échantillon à proximité directe d'un technicien de laboratoire, vous pourriez avoir suffisamment de cran pour utiliser un faux pénis ! Il existe des produits sur le marché qui sont complètement équipés avec de l'urine synthétique. Et mesdames, il existe aussi de l'urine synthétique prévue pour être utilisée sur le moment également. À tenter à vos propres risques et périls !

10. SI VOUS ÉCHOUEZ AU TEST, DITES QUE DES GENS AUTOUR DE VOUS FUMAIENT DE LA WEED ET ILS COMPRENDRONT

Juste pour clarifier, essayer de convaincre quelqu’un que vous avez raté votre test à cause de la fumée passive du cannabis ne fonctionnera jamais. Jamais. Pour commencer, le simple fait d’être à côté de quelqu’un qui fume de l’herbe ne provoquera jamais l’absorption de THC dans votre système, à moins que la fumée ne soit directement soufflée dans votre bouche. Et même, vous n’absorberiez que très peu de THC. De plus, chaque test de dépistage de drogues à un niveau de seuil. Pour l’urine, c’est 50 nanogrammes par millilitre. Ceci étant dit, il serait impossible pour quelqu’un d’atteindre ce niveau en inhalant juste passivement de la fumée de cannabis. Alors évitez-vous de passer pour un idiot, n’utilisez jamais cette excuse.

ARTICLE LIÉ
Les 10 Meilleures Façons De Fumer Du Cannabis

Que vous préfériez de douce bouffées légères ou de grosses barres de fumées, il y a plus d’une façon de tirer sur votre herbe préférée.

Brittney

Écrit par: Brittney
Pensant fermement que le cannabis peut être un bienfait pour la société, Brittney en savoure les subtilités depuis longtemps. Cet amour se reflète dans son écriture, qui a pour but d’informer, d’éduquer et de rassembler autour de l’amour du cannabis.

De nos auteurs

Produits Connexes