Ce Que Vous Devez Savoir Avant De Faire Un Dépistage De Drogues

Publié :
Catégories : BlogGuides PratiquesL'éducation aux drogues

Ce Que Vous Devez Savoir Avant De Faire Un Dépistage De Drogues


Passer un dépistage est toujours une expérience angoissante. Mais quels sont les moyens de tromper le dépistage ? Est-ce que ces produits fonctionnent ? La réponse est oui. Voici quelques suggestions.

Le dépistage de drogues est un principe fondamental de la vie professionnelle presque partout aux États-Unis. Les employés d’autres pays sont également soumis à des tests de dépistage de drogues, surtout s’ils travaillent dans l’industrie des transports, pour le gouvernement, ou s’ils sont des athlètes professionnels. Toutefois, ces tests ne sont pas répandus dans toutes les industries privées. Aux États-Unis, cependant, le dépistage de drogues est encore très répandu. Un employeur peut vous licencier directement pour des raisons liées à la drogue. Les droits civiques et les lois du travail ne vous protègent pas.

Peu importe quand vous devez passer un test de dépistage de drogues, ça peut être une expérience éprouvante. Peu importe où vous vous trouvez, vous devez connaitre ce à quoi vous attendre.

QUE FONT LES DÉPISTAGES DE DROGUES ?

QUE FONT LES DÉPISTAGES DE DROGUES ?

Le dépistage de drogues est tellement courant que la plupart des gens en ont tous entendu parler. Mais qu’est-ce que c’est vraiment ? Est-ce que tous les tests de dépistage sont les mêmes ?

Les tests de dépistage de drogues dans le commerce aujourd'hui détectent un certain nombre de drogues, pas uniquement le cannabis. Cela comprend la cocaïne, l’héroïne, l’alcool, les amphétamines et le PCP.

Les tests de dépistage de drogues peuvent analyser l’haleine, le sang, l’urine, les cheveux, la sueur, et la salive. Pour faciliter l’analyse et réduire les coûts, la plupart des entreprises ont recoure aux analyses d’urine.

Ce que les tests de dépistage recherchent, ce sont les métabolites de drogues. En d’autres termes, des traces de drogues qui sont encore présentes dans le corps. Techniquement, n’importe quelle drogue peut être retrouvée dans n’importe quel liquide corporel ou excrétion. C’est également vrai pour les cheveux et les ongles d’orteil. Dans la pratique, ce qui se fait en général ce sont les tests d’urine. En tant que personne dépistée, vous n’avez rien à dire à cela.

En plus, la menace est différente si vous consommez du cannabis à des fins thérapeutiques. Les patients doivent prendre des précautions beaucoup plus extrêmes. En fait, la plupart des patients qui doivent se soumettre à un dépistage de drogues échangent souvent leur urine.

Comme la plupart des tests de dépistage de drogues sont annoncés à l’avance, les utilisateurs ont un peu de temps pour se préparer. N’oubliez pas que la plupart des dépistages de drogues destinés aux employés visent également les consommateurs de cannabis.

Mais Pourquoi ?

Contrairement à la cocaïne et à l’héroïne, qui partent du système en 1 à 4 jours, le cannabis est détectable dans le corps jusqu’à 11 semaines après sa consommation, même pour les consommateurs occasionnels. Cela dépend bien sûr de la régularité de la consommation, du métabolisme, et du poids. Cependant, la grande majorité des personnes qui se retrouvent dans la situation de devoir nettoyer leur système sont en fait des consommateurs de cannabis.

Quelle est la situation où vous devez subir un test de dépistage de drogue immédiat, et que vous ne pouvez pas reporter ? Si vous êtes pris en train de vous droguer et de conduire.

Si vous pensez que vous allez passer un dépistage de drogues et que vous prenez des drogues illicites, ne paniquez pas. Il existe quelques trucs que vous pouvez faire pour vous préparer. Cela commence par garder des tests de dépistage à la maison pour que vous puissiez vous dépister au besoin.

Carte Test Dépistage De Drogues 5 Panel

Voir Test Dépistage De Drogues

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA DÉTOX ?

Il existe plusieurs approches connues et réelles pour passer au travers. La première chose consiste à essayer de s’abstenir de consommer des drogues à partir du moment où le test est annoncé, jusqu’à ce que vous le fassiez.

Peu importe du temps que vous avez, il existe quelques étapes obligatoires. Et certaines choses à éviter.

A FAIRE ABSOLUMENT :

Buvez beaucoup d’eau tous les jours avant le test. Le jus de cranberry par exemple est excellent pour ça. Pensez que les exercices et la transpiration sont bons, mais vous risquez de relâcher plus de cannabis dans votre organisme. C’est pourquoi ces dépistages ont une si mauvaise réputation auprès des consommateurs réguliers. Le THC qu’ils mesurent dans l’échantillon aurait pu être ingéré littéralement des semaines avant.

Également, recherchez des solutions de détox disponibles aujourd’hui sur le marché. Il en existe de très bonnes. Si vous avez le courage de procéder à un échange d’urine lors du test, choisissez le bon échantillon. Et entrainez-vous. Essayez également de planifier votre test plus tard dans la journée. Si vous choisissez votre propre urine, rappelez-vous qu’elle est plus concentrée le matin.

Vous devez réussir un test anti-drogue ? Transpirez !

A NE PAS FAIRE ABSOLUMENT :

Consommez plus de drogue avant le dépistage. Si vous devez prendre des précautions supplémentaires, comme échanger votre urine, il y a un haut degré de risque. Si vous êtes pris à échanger votre échantillon d’urine contre un autre, vous risquez également des sanctions. C’est un aveu de culpabilité. Ne passez pas votre dépistage sans connaitre la marche à suivre.

Consommez plus de drogue avant le dépistage

SE PRÉPARER AU DEPISTAGE

Alors, que pouvez-vous vraiment acheter pour vous aider à réussir un dépistage ?

Commencez par quelques boissons détox ou des pilules qui nettoient votre système. On peut en trouver dans la plupart des head shop - à la fois dans les magasins qui ont pignon sur rue, et dans les magasins en ligne.

Faire de l’exercice est un autre bon remède si vous avez peu de temps. Le THC est stocké dans les graisses corporelles. Rappelez-vous que cela peut être avantageux ou désavantageux. Si vous êtes un gros consommateur, vous avez plus de chance de libérer plus de THC dans votre système lors de l’exercice. Vous ne voudrez donc certainement pas faire de l’exercice juste avant le test. Des études ont montré que même un exercice modéré pour les gros consommateurs de cannabis, peut augmenter la concentration de THC de façon significative pendant plusieurs heures après l’activité.

Aller transpirer au sauna est aussi une autre option. Les consommateurs important peuvent en fait excréter la sueur contenant des métabolites de THC. Cette méthode a été utilisée pour désintoxiquer des policiers exposés aux laboratoires de méthamphétamine. Ce n’est pas la seule option que vous pouvez utiliser. Mais ça ne peut pas faire de mal.

ARTICLE LIÉ
10 Remèdes Maison Pour Réussir Un Dépistage De Drogues

Oh, les tests de dépistage de drogues. Peu importe si vous devez faire un test d’urine, de salive ou capillaire, ce n’est pas vraiment...

La dilution est une autre méthode pour tromper au moins les analyses d’urine. Nettoyez votre système, est une option. Buvez beaucoup de liquide à partir du moment où vous savez, jusqu’au jours du dépistage. Le seul effet négatif ? Si l’entreprise qui dépiste pense que vous avez délibérément dilué votre urine, vous échouez. Un moyen de contourner ça ? Des produits comme la créatine peuvent ajouter de la substance pour affaiblir l’urine. La vitamine C est aussi un bon choix. Si vous vous pensez à cette méthode, assurez-vous de ne recueillir l’urine qu’en milieu de jet.

Et n’oubliez pas la bonne vieille pectine. On la trouve dans la plupart des supermarchés. La pectine de fruit est une fibre utilisée dans la fabrication de confitures, et de gelée. La mélanger avec de l’eau le jour du test peut aider. La fibre de pectine empêche le THC d’être libéré dans le système sanguin. Ce n’est pas une bonne option pour les gros consommateurs car elle ne sera pas assez puissante. Utilisez cette méthode comme méthode d’appoint, juste pour être sûr.

SE PRÉPARER AU DEPISTAGE

QUELS PRODUITS FONCTIONNENT VRAIMENT ?

À partir de là, il existe une énorme sous-culture, ainsi que de multiples produits conçus pour aider les clients à tromper un dépistage de drogues. Cela dépend vraiment du chemin que vous choisissez.

Il existe évidemment, des produits détox pour le système ainsi que des détox urinaires. Le premier produit doit être utilisé avant le dépistage. Ce sont les meilleures méthodes sur lesquelles compte la plupart des gens. Essayer d’ajouter des gouttes de purification dans l’urine durant le dépistage est extrêmement dangereux. Échanger l’urine nécessite également de la pratique et une préparation sur place. Les produits d’avant dépistage font tous une chose : ils nettoient les métabolites des drogues présent dans le système, y compris présent dans l’urine. Aussi, il est également possible d’acheter du shampooing qui détox les cheveux.

Remplacer son urine est une autre option. Particulièrement pour les consommateurs thérapeutiques, ou les gros utilisateurs récréatifs qui ne peuvent pas se désintoxiquer avant le dépistage. C’est toute une science et une technique.

Rappelez-vous que l’urine doit non seulement être débarrassée des drogues, mais aussi être donnée à l’infirmière/technicien à la température du corps. Ils vérifient. Si vous êtes tenté de suivre cette voie, n’ayez pas peur. Il existe beaucoup de produits créatifs pour vous aider, y compris des faux pénis spécialement conçus. Ce kit est même livré avec de la fausse urine et des serviettes chauffantes pour la garder à la bonne température.

produits conçus pour aider les clients à tromper un dépistage de drogues

ARTICLE LIÉ
10 Mythes Sur La Réussite D’un Test De Drogue Urinaire

Réussir un test urinaire de dépistage est une triste nécessité pour certains fumeurs de joints. Vu le temps qu’il faut au corps pour...

Marguerite Arnold

Écrit par: Marguerite Arnold
Avec des années d’expérience de l’écriture, Marguerite consacre son temps libre à explorer le secteur du cannabis et les développements du mouvement pour la légalisation.

De nos auteurs

Produits Connexes