Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

KannaIl y a 13 produits.

Les racines et feuilles fermentées du buisson sud-africain Sceletium Tortuosum sont les composants de cet hallucinogène enivrant et enthéogène traditionnel. Grâce aux merveilles de l'internet, vous pouvez maintenant acheter ici du Kanna pour vivre une expérience enthéogène enivrante où vous voulez !

Kanna - Cliquez ici pour plus d'informations

Informations Sur Le Kanna

Kanna (Sceletium Tortuosum)

Informations Sur Le Kanna

Qu'est-ce que le Kanna?

Le kanna, aussi connu sous les noms de Channa et Kougoed, est la matière végétale séchée et/ou fermentée de la plante Sceletium tortuosum. Elle pousse naturellement dans les régions du Cap en Afrique du Sud et elle est utilisée comme remède traditionnel tribal depuis des siècles. Bien que poussant à l'origine uniquement en Afrique du Sud, le Kanna est une plante facile à cultiver qui peut pousser pratiquement n'importe où, tant qu'on la rentre à l'intérieur quand il fait trop froid.

La plante fait actuellement l'objet d'études de compagnies pharmaceutiques intéressées par son potentiel médical. Certaines ont reçu des autorisations et des droits de la part du gouvernement sud-africain. Le Kanna pourrait potentiellement devenir un médicament vendu sans ordonnance dans le futur.

Le Kanna était consommé traditionnellement pour améliorer l'humeur et réduire le stress et l'anxiété. Ceci a entraîné son usage répandu en Occident comme antidépresseur. Ses qualités d'antidépresseur viennent de sa capacité naturelle à imiter le mécanisme des ISRS, en supprimant la recapture de la sérotonine. Ceci fait du Kanna une alternative potentielle à ceux qui cherchent une façon naturelle d'améliorer leur état d'esprit.

La Plante Sceletium Tortuosum

Il faut noter que le Kanna a été utilisé pour traiter des formes aiguës de dépression et d'anxiété, à l'inverse d'une consommation régulière comme complément alimentaire.

Traditionnellement, le Kanna est consommé en mâchant la plante séchée et en avalant la salive. Il est toutefois possible d'en faire des infusions et des teintures, de le fumer ou de le sniffer.

Bien que n'étant ni hallucinogène ou psychédélique, le Kanna est considéré par beaucoup capable d'améliorer et d'augmenter les effets d'autres substances psychoactives comme le cannabis. Il n'existe pas de preuves scientifiques à ce sujet, juste des histoires rapportées.

Le Kanna est de plus en plus populaire. Dans la quête pour un mode de vie sain et un bien-être naturel, les façons naturelles et alternatives de se prémunir du stress, de l'anxiété et de la dépression sont de plus en plus importantes. Le Kanna a montré des qualités prometteuses à ce sujet, et il est souvent recommandé par des naturopathes comme complément pour aider pendant les épisodes de stress - en complément d'un mode de vie sain et actif.

Histoire du Kanna

Histoire Du Kanna

Les chasseurs-cueilleurs, qui vivaient dans l'actuelle Afrique du Sud, se sont servis de la plante pendant un bon millier d'années. Elle était surtout utilisée pour calmer la peur et la dépression des guerriers du retour du champ de bataille, ce qui est aujourd'hui connu comme le Syndrome du Stress Post-Traumatique. L'utilisation d'une plante nommée Channa ou Kanna a été attestée depuis plus de 250 ans, la mentionnant comme utilisée par les Hottentots comme productrice de visions. La racine était mâchée, causant l'éveil de leurs esprits-animaux, la brillance de leurs yeux, l'alternance de joie et tristesse sur leur visages. Même la plus simple des choses les faisait se tordre de rire, remplissant leur esprit d'idées joyeuses. Les overdoses causaient une perte de conscience et le délire.

Le Kanna est relié à une antilope éponyme, un animal sacré largement utilisé dans l'art rupestre africain. Quand les hollandais arrivèrent en Afrique du Sud, ils changèrent le nom en "Kaugoed", ce qui signifie "Bon à mâcher".

Le nom idiomatique Kanna est de nos jours appliqué au Mesembryanthemum : M. expansum et M. tortuosum, mais la plante elle-même n'a jamais été définitivement identifiée. Les racines riches en alcaloïdes, les feuilles et les tiges de ces espèces sont fumées et mâchées dans l'arrière pays Sud Africain, avec un effet sédatif, similaire à la cocaïne, qui amène à la paresse. Plus de deux douzaines d'espèces de Mesembryanthemum sont connues pour contenir des alcaloïdes.

En 1662, un marchand et explorateur nommé Van Riebeck commença à faire du commerce avec les tribus locales pour s'en procurer, après avoir découvert les effets du Kanna sur les personnes stressées et en détresse. Le gouverneur de la colonie hollandaise du Cap, Van der Stel, notait en 1685 que les indigènes étaient prêts à voyager loin et à payer cher pour se procurer des spécimens de bonne qualité.

À peine connu en Occident par le passé, le Kanna devient un traitement alternatif. De nos jours, avec les problèmes de dépression et d'anxiété dans les sociétés occidentales, la demande de Sceletium tortuosum en tant que médicament naturel et sûr ne fait que croître.

Effets Du Kanna

Effets Du Kanna

Sceletium tortuosum peut aider à améliorer l'humeur, à diminuer l'anxiété, le stress et la tension, à stimuler et endormir et à supprimer l'appétit, mais les effets de la Kanna varient grandement selon la méthode et la quantité ingérée. La Kanna peut être fumée, sniffée, mâchée, ingérée en capsules ou alors infusée en boisson ou bien dans une teinture.

Avant de continuer : Quoi que vous ayez lu ou entendu, la Kanna N'EST PAS hallucinogène et aucun effet négatif n'a été documenté.

Voilà ce que vous pouvez vraiment attendre de la consommation de Sceletium tortuosum:

Suivant la méthode d'ingestion et la quantité, vous ressentirez une stimulation et un coup d'énergie, une suppression de l'appétit, des sensations de chatouillements, une sensation générale de bien-être. Avec des fortes doses, vous ressentirez un endormissement narcotique, une puissante relaxation musculaire, une amélioration de l'humeur, une relaxation mentale, une analgésie, une euphorie et une empathie améliorée. Seulement très peu d'utilisateurs ont rapporté des effets secondaires comme de la nausée, des maux de tête, de l'anxiété et de l'insomnie, mais ces effets secondaires ne se font sentir en général avec force que lors de doses élevées de Kanna.

Consommer de la Kanna en combinaison avec du cannabis augmente les effets du cannabis, ce qui empêche aussi une descente dure des effets de Kanna, alors que les propriétés coupe-faim de la Kanna soulage la fringale post-cannabique.

Kanna Usage

Vidéo: Kanna Usage

La plante séchée est traditionnellement mâchée et le jus avalé, mais on peur aussi en faire du thé ou des teintures, comme on peu la sniffer ou la fumer. Les Hottentot et les tribus Bushmen d'Afrique du Sud y ajoutent parfois d'autres herbes.

Il vous faut trouver par vous-même quelle procédé de consommation vous convient le mieux, et il vaut mieux toujours commencer avec une dose légère. Certains n'en tireront que de faibles effets, alors que d'autres dont la tolérance est plus basse peuvent déjà se sentir partir.

Méthode sublinguale/Mastication

C'est la manière traditionnelle de consommer le Kanna et elle concernce les feuilles fermentées, les tiges et les racines. La matière végétale est mâchée pendant une longue période de temps, parfois toute une journée.

Dose :

  • Légère : 100-200mg
  • Moyenne : 200-400mg
  • Forte : 400-600mg
  • Très forte : 600-1000mg

Durée : Les effets principaux durent 1 à 2 heures avant de disparaître en 1 à 2 heures.

Effets : Ivresse générale, euphorie

Sniffer

C'est la manière hardcore de consommation. La matière doit d'abord être finement broyée pour pouvoir être sniffée. Cette méthode est considérée comme étant la plus efficace, mais elle a un gros désavantage : elle n'est pas agréable, et sniffer du Kanna de manière répétée peut provoquer des saignements de nez, des démangeaisons et des bouchons.

Dose :

  • Légère : 25-50mg
  • Moyenne : 50-100mg
  • Forte : 100-250mg
  • Très forte : 250-500mg

Durée : La montée commence en quelques minutes et les effets restent maximaux pendant 20 à 60 minutes, puis la descente dure 20 à 60 minutes.

Effets : L'euphorie est bien plus prononcée en sniffant et les effets analgésiques le sont moins.

Fumer

De la poudre (fine ou brute) sèche ou de fins morceaux de matière végétale de la plante Kanna peuvent être, comme toutes les herbes, fumés. La fumée de Kanna est décrite comme douce au goût et pas agressive pour les poumons ou la gorge.

  • Dose :
  • Légère : 50-100mg
  • Moyenne : 100-250mg
  • Forte : 250-400mg
  • Très forte : 400-500mg

Durée : La montée commence en quelques secondes ou minutes et les effets restent maximaux pendant 30 à 60 minutes, puis la descente dure 60 à 90 minutes.

Effets : La montée peut être caractérisée par des bouffées montant à la tête, de légers sentiments de nervosité ou de "papillons dans l'estomac", le tout suivi par un sentiment de relaxation. L'euphorie est bien plus prononcée en fumant et les effets analgésiques le sont moins.

  • Ingestion Orale

La matière végétale de Kanna peut être mangée en la mâchant pendant une longue période de temps puis en l'avalant, ou alors en en faisant un thé, qui est censé avoir le goût du thé vert en pire.

Dose :

  • Légère : 200-400mg
  • Moyenne : 400-600mg
  • Forte : 600-1000mg
  • Très forte : 1000-2000mg

Durée : Les effets peuvent mettre 90 minutes à se faire sentir, mais l'expérience est bien plus longue et peut durer 4 à 5 heures.

Effets : Des doses particulièrement élevées ont des propriétés sédatives, narcotiques et analgésiques plus prononcées, alors que l'euphorie est beaucoup moins prononcée.

Comment Faire Une Infusion Au Kanna