Comment Optimiser Les Horaires D’éclairage Pour Les Autos

Les variétés à autofloraison sont les variétés « plug and play » de la culture du cannabis. Cela ne veut pas dire qu’elles n’ont pas de besoins. Mais il est universellement admis qu’elles sont plus faciles à cultiver et moins contraignantes que les variétés photopériodiques féminisées ou régulières.

Quelle Quantité De Lumière Donner Aux Variétés À Autofloraison ?

Quoi qu’il arrive, les autos fleurissent selon leur âge plutôt qu’en fonction de leur exposition à la lumière. Il reste essentiel de leur apporter une bonne quantité de lumière tout au long du processus de culture afin de tirer le meilleur parti de vos plants.

L’importance d’un éclairage optimisé pour les autos

L’importance d’un éclairage optimisé pour les autos

Nous souhaitons tous une chose de nos plants : un bon rendement donnant des têtes puissantes. Et bien qu’il soit possible d’obtenir de bons résultats sans un cycle de lumière et d’obscurité régulé, les meilleures récoltes et celles les plus qualitatives s’obtiennent uniquement en optimisant l’exposition de vos plants à la lumière. Bien paramétrer son programme d’éclairage augmente non seulement la taille et la quantité des têtes, mais cela améliore également l’apparence globale et la santé de vos spécimens.

Quel est le meilleur programme d’éclairage pour les autos ?

Quel Est Le Meilleur Programme D’éclairage Pour Les Autos ? infographie

Il existe plusieurs écoles de pensées concernant le meilleur programme d’éclairage pour les autos.
Il n’existe pas de programme parfait, mais chacun possède ses propres avantages et inconvénients. En général, il est important de garder un œil sur vos plants durant tout le cycle de culture et de prendre des mesures si vous estimez qu’ils reçoivent trop ou pas assez de lumière.

Programme d’éclairage à 18/6

Un cycle de lumière à 18/6 signifie que vos plants sont exposés à lumière pendant 18 heures, puis laissés dans l’obscurité durant 6 heures. Ceci est parfait pour encourager la courte phase végétative des variétés à autofloraison, ainsi que la phase de floraison. Beaucoup seront d’accord pour dire que ce programme offre des plants robustes et sains, avec de bons rendements, ce qui le rend très populaire parmi les cultivateurs de cannabis. Veillez à programmer un minuteur pour que les lumières s’allument et s’éteignent aux bons moments.

Programme d’éclairage à 24 heures

Soumettre des autos à 24 heures de lumières par jour est une technique utilisée afin de maximiser la croissance et les rendements. Toutefois, certaines personnes avancent que les plants ont besoin chaque jour d’un peu de temps pour s’en remettre, et qu’une lumière constante pourrait potentiellement faire plus de mal que de bien. C’est pour cela que beaucoup choisissent un cycle de 18/6, ou même de 20/4 pour s’assurer d’une bonne exposition à la lumière ainsi qu’une période appropriée pour s’en remettre et utiliser leurs ressources durant les périodes d’obscurité. Néanmoins, l’un des principaux avantages d’un programme d’éclairage de 24 heures c’est que vous n’avez pas besoin de programmer de minuterie. Cela dit, laisser les lampes allumées au-dessus de vos autos pendant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sera couteux, c’est donc quelque chose à garder à l’esprit.

Articles liés

Comment Maximiser Les Rendements Du Cannabis Autofleurissant

Programme d’éclairage à 12/12

Une autre bonne option pour les autos c’est le cycle de 12/12. Même si les résultats devraient être satisfaisants, les rendements pourraient être diminués en raison de la réduction de la quantité de lumière fournie durant la phase végétative. Tout comme le cycle 18/6, vous devrez programmer une minuterie pour vous assurer que tout se passe sans problèmes. De plus, notez qu’un programme d’éclairage de 12/12 sera bien moins couteux que les autres.

Comment s’assurer d’avoir une lumière optimale pour les autos en extérieur ?

Comment s’assurer d’avoir une lumière optimale pour les autos en extérieur ?

Offrir de la lumière à des autos en intérieur est assez facile, grâce à l’utilisation d’une minuterie et de lumières contrôlées, mais comment s’assurer d’avoir une exposition à la lumière optimale en extérieur ?

Les personnes vivant sous un climat méditerranéen ou semblable trouveront qu’il est relativement facile d’apporter de la chaleur et du soleil aux plants durant la journée. Placer simplement vos autos dans un endroit ensoleillé et cela fera l’affaire. Toutefois, laisser ses plants à l’air libre pourrait les endommager lors de températures extrêmes. Assurez-vous de garder un œil sur vos plants durant les pics de chaleur, et faites attention aux signes indiquant qu’il pourrait faire trop chaud. Lorsque les températures excèdent 30 °C, les feuilles peuvent flétrir, se dessécher, s’enrouler et la croissance peut ralentir totalement. Assurez-vous de donner à vos plants assez d’eau ou déplacez-les à l’ombre au besoin.

Vous pouvez également obtenir de bons résultats avec des autos sous des climats plus tempérés. Pour optimiser l’exposition à la lumière, faites coïncider la culture de vos autos avec les mois les plus chauds et les plus ensoleillés de la saison. Compte tenu de leur rapidité, vos autos profiteront du soleil pour donner les meilleurs résultats en quelques semaines.

Faut-il changer le cycle de lumière des autos ?

Faut-il changer le cycle de lumière des autos ?

Si vous pensez que gérer un programme d’éclairage n’est pas fait pour vous, rassurez-vous, les autos continueront de pousser sans être perturbées. Elles évolueront de la phase végétative à la phase de floraison, peu importe la quantité de lumière que vous leur donnerez. Mais ce n’est pas parce que le cycle de lumière ne doit pas nécessairement être modifié que vous ne devriez pas essayer. Vous pourriez être surpris de la différence de qualité entre une auto laissée à elle-même et une auto dont le cycle de lumière a été bien pensé. Même si vous choisissez un cycle de lumière de 24 heures au début, puis décidez de passer à 18/6 à mi-chemin, c’est tout à fait possible. N’ayez pas peur d’expérimenter un peu avec vos variétés à autofloraison.

Autos et éclairage : foire aux questions

🕶️ Les autos ont-elles besoin d’obscurité ?
Bien que ce ne soit pas essentiel à la culture des autos, de nombreux cultivateurs soumettent leurs plants à une période d’obscurité afin de « se remettre » d’une période de lumière, imitant ainsi le cycle naturel du jour et de la nuit à l’extérieur. Non seulement cela, mais plus d’obscurité signifie aussi plus d’argent économisé à l’intérieur. La durée pendant laquelle les cultivateurs gardent leurs autos dans l’obscurité varie généralement de 0-12 heures par jour, alors expérimentez et découvrez ce qui fonctionne le mieux pour vous.
🔆 Quel est le spectre lumineux optimal pour les autos ?
Sans trop rentrer dans les détails, concernant la science du spectre lumineux, sachez qu’il est important de proposer le bon type de lumière afin de profiter du meilleur de vos plants, que ce soit des variétés photopériodiques ou à autofloraison. Le spectre lumineux est en fait constitué de différentes couleurs que la lumière émet. Également connue sous le nom de « longueur d’onde », la lumière est mesurée en nanomètres (nm) qui correspondent aux différentes couleurs du spectre.

Différentes longueurs d’onde peuvent être utilisées à différents stades de la culture afin d’accélérer le développement de vos autos. Une lumière bleue à 6 500 K est parfaite pour la phase végétative, car elle exploite la gamme 400–500 nm du spectre lumineux pour encourager la croissance. À l’inverse, une lumière rouge de 2 700 K (620–780 nm) aidera vos autos à fleurir une fois que la plante aura atteint sa phase de floraison. Bien que les plants soient plus que sans aucun doute exposés à ces longueurs d’onde naturellement en extérieur, des ampoules et des LED spécialisées peuvent être achetées pour faire ce travail en intérieur.
⚠️ Les autos peuvent-elles recevoir trop de lumière ?
Au final, oui. Si vos plants souffrent à cause d’un éclairage constant de forte puissance ou de lampes trop proches de la canopée, rectifier la situation afin d’éviter un retard de croissance, des feuilles flétries ou d’autres problèmes. Veillez également à utiliser le bon type de lumière pour la phase de croissance. La lumière et la chaleur sont intrinsèquement liées et peuvent toutes deux être à l’origine d’effets indésirables ; surveillez donc également de près la chaleur.
💡 Quel type d’éclairage est le meilleur pour les autos ?
De nombreux cultivateurs expérimentés jurent que les LED offrent les meilleurs résultats, mais la différence de poids et de qualité lors de la récolte semble minime entre les LED et les HID. Les préférences, l’environnement de culture et le budget détermineront très probablement votre choix entre les différents types d’éclairage.
📏 Quelle est la distance optimale entre un plant d’auto et la lampe ?
Faites attention et gardez une distance d’au moins 30 cm entre le sommet de la canopée et la source de lumière. Il devrait y avoir assez d’espace pour éviter que vos plants ne brulent, mais tout en étant assez proches pour qu’ils ne s’étirent pas inutilement.

Ajoutez des autos à votre culture dès aujourd’hui

Ajoutez des autos à votre culture dès aujourd’hui

Voilà, c’était notre résumé de tout ce que vous devez savoir sur l’éclairage et les variétés à autofloraison. Cela peut paraitre un peu perturbant au début, mais un peu de préparation et d’ajustement vous permettront de vous améliorer et de trouver un programme d’éclairage qui vous conviendra et qui vous permettra d’obtenir des rendements intéressants en intérieur comme en extérieur.

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.