Tout Ce Qu’Il Faut Savoir Sur Les Trichomes

Vous avez sûrement déjà entendu parler des trichomes auparavant, mais la majorité des gens ignorent ce qu’ils font. Les trichomes, malgré le peu de connaissance que le public en a, contiennent les composés les plus importants du cannabis. Vous trouverez ici une vue détaillée des trichomes du cannabis.

Trichomes De Cannabis

Si vous avez déjà mené des recherches sur ce qui fait du cannabis ce qu’il est, alors nous pouvons vous parier que vous y avez rencontré le terme « trichome ». Alors que ce nom donne une impression de ressemblance avec les composés chimiques du cannabis, tels que les cannabinoïdes, flavonoïdes et terpènes, les trichomes en sont en fait la source !

Menant à bien un rôle capital dans la vie du cannabis, les trichomes sont également un facteur vital de la qualité de n’importe quelle variété. Avant que vous ne partiez à la recherche de la variété aux « meilleurs trichomes », vous devrez apprendre au sujet de chaque type et leur rôle exact dans le cannabis : c’est parti !

Que Sont Les Trichomes ?

QUE SONT LES TRICHOMES ?

En observant un plant de cannabis mûr, les trichomes sont de minuscules excroissances semblables à des poils qui dépasseraient des têtes et des feuilles résineuses. Il est intéressant de noter que le terme vient du grec « tríchōma » qui signifie simplement « croissance des cheveux ». De loin, les trichomes ressemblent à une couche de gel sur les fleurs. Vous avez déjà entendu quelqu’un dire plus il y a de « cristaux de THC » ou de résine, plus la weed est forte ? Ce dont cette personne parle, qu’elle le sache ou non, c’est de l’abondance des trichomes. Ces petits poils, aussi subtils qu’ils soient, contiennent une concentration de cannabinoïdes, terpènes et flavonoïde bien supérieure à n’importe quelle autre partie de la plante.

Et même si nous nous intéressons au cannabis, il faut savoir que les trichomes apparaissent aussi sur de nombreuses autres plantes. Leur aspect et leurs utilités pourront varier, mais ils resteront des trichomes. Pour éviter toute confusion, ici, nous n’aborderons les trichomes que dans le contexte du cannabis.

À Quoi Sont Destinés Les Trichomes ?

À QUOI SONT DESTINÉS LES TRICHOMES ?

Comme de nombreuses parties du cannabis, les trichomes ont plus d’une utilité. Ils contiennent un tas de composés recherchés, souvent la forme d’une résine visqueuse, mais jouent aussi un rôle important dans les défenses de la plante.

Les Trichomes Pour La Protection À L’Encontre Des Éléments Non-Vivants

Durant la phase de floraison, les plants de cannabis femelles se fragilisent face aux éléments. Des facteurs tels que la chaleur, les UV et le vent posent une véritable menace face aux plants non-protégés. Mais, grâce aux trichomes, ils seront protégés de tous ces facteurs. Ils recouvrent une surface de la plante suffisante pour lui permettre de contrôler sa température et sont biologiquement aptes à la protéger des UV. Ils servent simultanément de couche protectrice à l’encontre des vents qui pourraient endommager l’intégrité de la plante.

Les Trichomes Pour La Protection À L’Encontre Des Animaux Et Nuisibles

Alors que les trichomes combattent les forces de la nature, ils font aussi face au royaume animal. À la manière de nombreuses autres plantes florissantes, le cannabis peut donner envie aux nuisibles et autres animaux de venir s’en délecter. Heureusement, les composés des trichomes sont tout ce que les nuisibles et les animaux détestent. Ils procurent une saveur amère et un arôme très puissant, rendant la plante tout sauf comestible.

Les Types De Trichomes

LES TYPES DE TRICHOMES

Bien que nous n’ayons pas encore fait la distinction, il existe de nombreux types de trichomes différents. Certains sont plus communs chez le cannabis que d’autres, mais ils jouent tous un rôle majeur. Il nous faut tout d’abord faire la distinction entre les trichomes glandulaires et non-glandulaires.

Trichomes Glandulaires

Pour faire court, les trichomes glandulaires sont ceux qui sécrètent des substances au sein de leurs « têtes », aussi appelées glandes. Il en existe 3 principaux types présents dans le cannabis.

  • Trichomes à capitule tigée

Mesurant entre 50–100 micromètres de large, les trichomes à capitule tigée sont les plus grands des trois de ce type. En effet, ce sont ceux que vous remarquerez généralement lorsque vous observez des têtes de haute-qualité. Comme leur nom l’indique, chacun d’entre eux comporte une large tige sur laquelle repose une glande importante remplie de cannabinoïdes et de terpènes.

  • Trichomes à capitule sessile

Ils sont plus petits que les autres trichomes à capitule, mais ne sont pas moins importants. Ils atteignent une taille de 20–30 micromètres de large et comme les trichomes susmentionnés, disposent d’une tige. Ils sont bien plus petits et leur glande contient proportionnellement moins de composés.

  • Trichomes bulbeux

Enfin, malgré leur nom, les trichomes bulbeux sont essentiellement microscopiques avec 10–15 micromètres de large. Ils ne possèdent pas de tige comme les autres, mais recouvrent toute la zone de surface de la plante. Leur petite taille signifie également que bien qu’on y retrouve les mêmes composés qu’au sein des autres trichomes, leur quantité sera bien inférieure.

Trichomes Non-Glandulaires

Ces trichomes, comme vous pouvez le supposer, se distinguent par leur absence de glande. Cela signifie qu’ils ne contiennent ni cannabinoïdes, ni autres composés responsables de notre amour pour les trichomes. Ils ont tout de même de nombreux rôles et ne devraient pas être totalement ignorés.

  • Trichomes unicellulaires

Les trichomes unicellulaires servent à protéger la plante des pertes d’eau et de températures extrêmes. Ils commencent par recouvrir la plantule, puis apparaissent sur les bords des feuilles. Comme leur nom l’indique, ils sont unicellulaires et ne peuvent être observés sans l’aide d’un microscope. Observez-les de plus près et vous remarquerez des similarités avec les petits poils.

  • Trichomes cytolytiques

Les trichomes cytolytiques apparaissent également tôt dans la vie de la plante. Ils ont un aspect similaire à leurs cousins unicellulaires, mais ils sont plus grands et comportent une excroissance particulière sur leur paroi cellulaire. Cela les rend rugueux au toucher, on les suspecte de protéger les plantes à l’encontre des prédateurs.

  • Trichomes sessiles anthères

Enfin, les trichomes sessiles anthères ne se trouvent qu’au sein des anthères entourant le calice du cannabis. Ils mesurent près de 80 micromètres de large ce qui en fait les plus grands des trichomes sessiles. Ceux que l’on trouve sur le calice sont cependant un peu plus petits que ceux sur les anthères.

Le Cycle De Vie Des Trichomes

LE CYCLE DE VIE DES TRICHOMES

Tout comme la plante sur laquelle ils se développent, les trichomes possèdent leur propre processus de développement. Il se synchronise au processus de croissance du cannabis, les premiers vrais changements surviennent vers les semaines 3–4 de floraison. À partir de ce moment, il vous faudra être attentif afin de déterminer le meilleur moment pour la récolte. Nous vous recommandons l’emploi d’une loupe de joaillier ou d’un microscope pouvant muni d’un zoom x 120 pour les observer.

Déterminer Le Moment De La Récolte

Alors que le moment de la récolte approche, les trichomes prendront trois teintes : claire, brumeuse et ambrée.

S’ils sont clairs, cela signifie que la plante n’est pas encore prête pour la récolte. Elle continue de produire de la résine qu’elle envoie en direction des glandes et ces dernières n’en sont pas encore remplies. Si vous récoltiez à ce moment précis, vous ne ressentirez que peu d’effets.

Par contre, une fois qu’ils deviennent brumeux, cela veut dire qu’ils ont atteint leur pic de capacité résineuse. Si vous êtes à la recherche d’un high cérébral puissante en fumant vos têtes, alors c’est le moment de récolter. Ceux qui cultivent des sativa devraient s’assurer de ne pas attendre beaucoup plus longtemps. Cela ne veut pas forcément dire que la variété est puissante, simplement qu’elle a atteint sa puissance maximale.

Cependant, cette étape n’est pas la dernière et les trichomes passeront de brumeux à ambrés. Si vous cultivez une indica, ce sera le meilleur moment de récolter. Les trichomes ambrés indiquent un high qui sera plus relaxant et plus somnolent au lieu d’être revigorant et stimulant. Cependant, cela indique aussi que le taux de THC comment à diminuer. Si vous cherchez ce type d’effet, attendez que près de 50 % des trichomes soient devenus ambrés.

NB : Avant même de commencer, il vous est possible de mettre des mesures en place pour maximiser le nombre de trichomes en premier lieu.

Isoler Les Trichomes

Comment Isoler Les Trichomes Et Produire Des Concentrés

Puisqu’ils contiennent la résine pour laquelle nous aimons le cannabis, il peut être judicieux de savoir comment isoler les trichomes du reste de la plante et produire des haschs et des concentrés. Par chance, il existe plusieurs options pour atteindre cette étape supérieure du high.

Mécaniquement (À L’Aide D’Un Grinder)

Vous vous dites peut-être « ils parlent de ce genre de grinder ? ». Tout à fait ! Si vous possédez un grinder à trois étages, vous savez déjà comment isoler les trichomes mécaniquement ! Balancez simplement votre weed dans le grinder, effritez-la et regarder l’étage du bas se remplir. « Mais c’est juste du kief ! ». Bravo Sherlock ! Le kief, c’est en fait une accumulation de trichomes sous la forme de poudre. Vous n’obtiendrez pas 100 % de ce que la plante a à vous offrir, mais vous en aurez tout de même une bonne quantité.

Extraction Par Solvant

Si vous souhaitez vous rapprocher d’une extraction de la totalité des trichomes, essayez l’extraction par solvant. Pour ce faire, on utilise du butane pressurisé pour séparer la matière végétale du cannabis des trichomes. Cette méthode, étant donné la nature explosive du butane, n’est normalement pas adapté à une mise en place depuis votre domicile. Cependant, de nombreux concentrés légaux disponibles sur le marché emploient cette technique. Même avec le potentiel risque de salubrité, cela reste la méthode efficace la moins coûteuse disponible et elle n’est dangereuse que lorsqu’elle est mise en place par des amateurs. Si vous ne souhaitez pas utiliser de butane, un alcool de type Everclear pourrait faire l’affaire. Nous proposons d’astucieux appareils, dans notre boutique, destinés à simplifier ce processus.

Extraction Sans Solvant

Enfin, l’extraction sans solvant reste la méthode la plus simple et la plus efficace. Pour faire cela depuis votre domicile, déposez votre cannabis dans de l’eau glacée, puis remuez le tout pour initier la séparation des trichomes. Ce processus est relativement complexe, nous vous recommandons donc de lire ce guide si vous souhaitez le mettre en place. Votre produit fini sera un bubble hasch puissant et propre. Rappelez-vous simplement de n’utiliser que des filtres de haute qualité et assurez-vous d’avoir une presse à rosin fiable sous la main.