Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Splitting Cannabis: Augmenter le pourcentage de THC

Une fois que les capitules femelles sont bien développées, on peut utiliser une astuce pour encourager les plantes à produire des quantités plus élevées de THC. C'est ce que l'on appelle le " Splitting ". Il peut également être utilisé sur les plantes cultivées à partir de semences. Ce sera le bon moment lorsque les premières graines seront bien mûres. Cette technique de fractionnement vient d'Asie du Sud et fonctionne de la manière suivante.

Splitting cannabisÀ une hauteur de 20 à 25 cm au dessus du sol, enroulez un morceau de ficelle sous les branches les plus basses autour de la tige et serrez bien. Ensuite, appuyez un couteau pointu dans le sens de la fibre à travers la tige, juste sous la corde. Faites glisser ce couteau vers le bas jusqu'à environ 5 cm du sol. Ne retirez pas complètement le couteau. La tige est désormais fendue en deux sur une longueur d'environ 15 à 20 cm.

Placez ensuite un bâton, à peu près de l'épaisseur d'un crayon, à travers la fente. Il est préférable de le faire en retirant légèrement le couteau au dessus du milieu de la fente, puis inclinez la lame. Les deux moitiés sont donc légèrement écartées, de sorte que le bâton puisse passer plus facilement au milieu. Remettez la lame du couteau droite et retirez la. Le bâton doit veiller à ce que les deux moitiés de la tige ne puissent pas se réunir. La ficelle au dessus de la fente permet de s'assurer que la tige ne se fende pas davantage.

Ce procédé a pour effet de perturber le flux de sève vers le haut de la plante. Cela ne tue pas la plante, mais cela signifie par contre que les têtes reçoivent moins d'éléments nutritifs et moins d'eau. Par conséquent, la croissance végétative est arrêtée, et les glandes sécrètent, dans le but de compenser, plus de THC afin d'éviter une forte déshydratation.

J'ai vu des photos montrant comment des bourgeons étaient devenus plus remplis et plus durs comparés à des plantes qui n'avaient pas été scindées, mais il s'agissait de plantes cultivées à partir de semences donc cela ne garantit pas les résultats que l'on pourrait obtenir sur des génotypes et phénotypes. Un bon test pour cela est d'utiliser des clones et d'essayer de les garder aussi identiques les uns des autres que possible afin de pouvoir comparer.

Plus haut, nous avons mentionné qu'il fallait utiliser un crayon, mais si la tige n'est pas assez large, vous pouvez utiliser, par exemple, un pic a brochettes en bois à la place (pour grillades). Le but étant qu'il ne touche pas la tige, mais pour des tiges / plantes plus grosses (d'extérieur), vous pouvez peut-être essayer d'utiliser quelque chose de plus large.

Retour à la Guide de culture du Cannabis

Retour à Techniques Avancées

 

Meilleures graines