Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Les mouches des terreaux (ou sciarides)

Les mouches des terreaux

Les mouches des terreaux sont des membres de la famille des sciaridés. Elles sont petites (3 à 5 mm), de couleur gris-noir, ont l'apparence d'un moustique avec de longues antennes fines et de longues pattes. Ce sont principalement les larves des mouches qui provoquent le plus de dégâts.

Biologie

Les sciarides affectionnent tout particulièrement les milieux chauds et humides à proximité des plantes. Elles peuvent également survivre toute l'année dans les serres.

Après l'accouplement, les femelles pondent entre 50 et 200 œufs qui éclosent en 2-3 jours. Les larves au cours d'une période de 2-3 semaines passent par quatre étapes, à l'issue desquelles elles atteignent environ 5 mm de long, sont blanches et transparentes avec une tête noire.

Les mouches des terreaux larvae

La larve devient chrysalide dans le sol et la mouche adulte réapparait trois jours plus tard. Avec des températures supérieures à 24 °C, elles se reproduisent continuellement et avec une durée de vie de 3 à 4 semaines, rapidement. Elles se nourrissent non seulement de matières organiques mortes comme les moisissures et les algues, mais aussi de matières vivantes comme les tissus des racines et des tiges. Elles creusent des galeries dans la racine et / ou la tige des boutures, semis et jeunes plantes. A cause des dommages causés par le grignotage, de nombreux chemins secondaires d'infection sont créés, permettant à des maladies telles que Pithium, Phytophtora, Botrytis, Fusarium et Verticillium, de s'attaquer aux plantes.

Comment les reconnaitre

  • Taille : 2-3 mm
  • Les yeux ne sont pas clairs
  • Antennes non ramifiées
  • Corps allongé comprenant : la tête, un large thorax, un abdomen étroit à nervures
  • Couleur du corps : brun-noir

Attention : Observer également la forme particulière des ailes avec une nervure « en cloche »

Dommages

Les larves peuvent causer des dommages directs en grignotant les racines et les tiges - elles peuvent même creuser des trous sur celles ci. Des dommages secondaires peuvent également être causés à cause de la propagation de nématodes, d'acariens, de spores de moisissures et de virus transmis par les larves.

Lutter contre la mouche des terreaux

Déblayez la matière organique morte et utilisez du compost de bonne qualité.

  • Hypoaspis miles : l'acarien prédateur Hypoaspis miles vit dans le sol. Il est spécialisé dans l'aspiration des mouches et même des larves de sciarides.
  • Atheta coriaria : Le coléoptère prédateur Atheta coriaria est un prédateur extrêmement vorace et efficace qui s'attaque aux sciarides.
  • Steinernema-System : Le Steinernema-System (qui utilise les nématodes) peut être utilisé pour lutter de manière efficace contre les sciarides.
  • Nematoda : vers ronds ou nématodes qui envahissent les œufs et les larves de mouche des terreaux pour se reproduire.

Nematode

Retour à la Guide de culture du Cannabis

Retour à la Insectes Nusibles

Retour à Résolution des Problémes

Top 10 autofloraison