Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Reconnaître les thrips

ThripsLes thrips ou Thysanoptera sont très petits en taille (1mm de diamètre) et ne volent pas très bien, mais grâce à l'usage des vents et des courants chauds ils peuvent être présents en nombre à de hautes altitudes. Dans des conditions optimales, les thrips se reproduisent et se multiplient à très grande vitesse, devenant rapidement une infestation dont il faut se débarrasser.

La créature possède des pièces buccales capables de percer et sucer les cellules, les asséchant et provoquant leur mort. Contrairement aux poux, ils ne libèrent pas de substances empoisonnées mais ils introduisent de l'air dans la cellule. Après une courte période de temps, la plante prend un aspect gris, sec, car ses cellules sont asséchées. Ces insectes peuvent facilement changer d'endroit et peuvent donc causer des dégâts considérables en une courte période de temps.

Les thrips pondent leurs oeufs dans le tissu de la feuille. Ces oeufs éclosent après 8 jours. La jeune larve est blanchâtre et vit en groupe. À un stade plus avancé, elles se dispersent sur toute la feuille. Après 14 jours, elles commencent la nymphose.

feuilles de cellules mortesLes espèces les plus communes de thrips sont les Thrips des Dracaena (Parthenothrips dracanae) et les thrips du tabac (Thrips Tabaci). Les thrips californiens sont particulièrement difficiles à combattre en raison de leur résistance aux insecticides.

Les thrips californiens sont présent dans les serres mais peuvent aussi causer des problèmes en été à l'extérieur. Il n'est pas sûr qu'ils puissent survivre à l'hiver européen en extérieur. Les thrips californiens vivent leur nymphose sous terre ou à l'abri, mais parfois sur des feuilles ou dans des fleurs. Leur cycle de vie dure de 2 à 3 semaines dans des températures entre 20 et 30 degrés. Les thrips californiens sont porteurs du virus TSWV (Virus des taches bronzées de la tomate) qui affecte diverses plantes, comme les chrysanthèmes et les amaryllis.

Caractéristiques des thrips californiens

  • Taille de 1,3 à 1,4 mm
  • Les thrips adultes sont de couleur jaune à orange
  • Les thrips adultes se retrouvent dans les parties supérieures de la plante
  • Leurs antennes ont 8 segments (utilisez une loupe pour vérifier)
  • Les têtes et les pousses de croissance sont sérieusement déformées
  • Si des têtes ou des fleurs sont présentes, les thrips peuvent les polliniser
  • La nymphose a généralement lieu sous terre
  • Les thrips ne passent pas en diapause (hibernation face à des conditions difficiles)
  • Ils peuvent amener des infections virales

Combattre les thrips

Commencez par augmenter le niveau d'humidité autour de 75 à 80% pour ralentir l'infestation, les thrips n'aiment pas les hauts niveaux d'humidité. Ceci n'est pas suffisant en soi pour s'en débarrasser. Vous pouvez laver les plantes avec une solution de savon liquide doux (20g par litre) et de 10cc d'alcool à brûler. Si ce remède reste sans effet, suivez les techniques suivantes :

Vous pouvez essayer une méthode biologique en introduisant un insecte prédateur, disponible à l'achat auprès de compagnies spécialisées. Ces prédateurs se nourrissent de thrips et de mites et sont très efficaces :

  • Amblyseius cucumeris : c'est une mite cahsseuse très mobile qui aime travailler dans des temératures autour de 25 degrés et un air très humide. Le cycle de vie de l'oeuf à l'adulte (dépendant de la température) est de 8 à 11 jours. Cette prédatrice vit de 18 à 21 jours et dévore les thrips au stade larvaire. Ce mode d'action pousse à la recommandation de l'utilisation préventive de ce prédateur, à chaque infestation ou nouvelle plantation.
  • Amblyseius degenerans: un peu plus grande que sa soeur Cucumeris, elle possède un cycle de vie similaire. La Degenerans est plus mobile et moins sensible à la température, préférant des niveaux d'humidité plus bas. Elle est plus commune dans les têtes et dévore les larves comme la Cucumeris. Sa sensibilité moindre à la température et à l'humidité et sa capacité à se cacher dans les têtes et les fleurs la rend plus efficace que la Cucumeris, surtout dans des conditions de moindre humidité. Le point négatif est que la Degenerans est plus difficile à élever et donc plus chère et moins disponible.
  • Orius laevigatus: c'est un insecte prédateur brun foncé, d'une taille de 1 à 3 mm avec des yeux rouges caractéristiques. Le cycle de l'oeuf à l'adulte dure de 2 à 3 semaines et l'adulte vit de 3 à 4 Orius leavigatussemaines. La vitesse du cycle et la durée de vie dépend de la température. Utilisé en association avec Degenerans ou Cucumeris, Orius est capable de maintenir les populations de thrips à des niveaux acceptables ou même de les éradiquer. Il est donc recommandé de faire appel aux Orius dès les premiers signes d'une infestation de thrips. Si il n'y a plus de thrips à dévorer, Orius se tourne vers d'autres insecte comme les araignées rouges, les mouches blanches et les pucerons. Orius est le seul prédateur à s'attaquer aussi bien aux larves qu'aux individus adultes de thrips. Orius est un chasseur agressif qui est connu pour attaquer ses proies même sans s'en nourrir après les avoir tuées.
  • Chrysopa carnea: c'est un chrysope dont la larve, très agressive, sucera à sec ses proies. Les larves sont actives pendant 12 à 13 jours et pendant cette période, elles font des ravages Chrysopedans les populations dont elles se nourrissent (mouches blanches, thrips et pucerons). Bien que la Carnea soit moins active sur les thrips et plus souvent utilisée pour combattre les pucerons, les larves sont souvent utilisées contre les thrips, car elles peuvent bien agir malgré des variations de température et d'humidité. Une application préventive de Carnea n'est pas utile car les larves très mobiles ne resteront pas en place en l'absence de proies à dévorer.

Retour à la Guide de culture du Cannabis

Retour à la Insectes Nusibles

Retour à Résolution des Problémes

Top 10 autofloraison