Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Les Tétranyques

Tétranyques

Spint (araignée rouge): un parasite gênant et presque invisible.

Pour tous les amoureux du jardinage, une invasion de ces «araignées-acariens» est très probablement un problème récurrent. La prévention est une arme efficace pour lutter contre les spints, comme on les appellent en néerlandais, un terme plus maniable que « l'araignée rouge » ou « l'araignée-acarien » (nous utiliserons ici les trois noms indifféremment). Quoi qu'il en soit, vérifiez régulièrement vos plantes afin d'éviter que ce minuscule ravageur ne s'installe dessus.

Reconnaître les spints

Les spints sont des parasites présents sur les plantes qui mesurent généralement entre 0,2 et 0,5 mm. Il existe plusieurs espèces d'araignées acariens et, contrairement aux insectes, elles possèdent huit pattes qui pointent de manière visible vers l'avant et vers l'arrière. Leur corps est en forme de poire, et de couleur soir vert jaune, marron ou encore rouge. Les araignées rouges se développent dans des conditions chaudes, sèches et s'attaquent particulièrement aux plantes qui se trouvent en situation de stress et affaiblies par la période de séchage. Elles percent les cellules des têtes, des fleurs et des fruits et sucent tout le liquide jusqu'à l'assèchement complet de la plante.A cause de cela, les cellules ne peuvent plus recevoir assez de nutriments, ce qui a des conséquences inévitables sur la plante et donc, nos récoltes.

Symptômes des spints

Tétranyques tâchesLes spints se multiplient rapidement dans les environnements chauds et secs. Une seule année est suffisante pour accueillir jusqu'à 9 générations d'araignées acariens, et chaque femelle peut pondre environ 80 œufs. Les parasites survivent l'hiver en tant qu’œuf, et cachés dans le sol ou dans des crevasses en tant qu'adultes. En général, vous aurez la possibilité d'observer les symptômes avant que la plante n'en soit au stade d'infestation réelle. Les premiers signes sont minuscules : tâches argentées ou jaunes sur la partie supérieure de la feuille. En cas de forte infestation, leur toile peut recouvrir la plante dans son intégralité.

Prévention des Spints

La prévention est le meilleur des remèdes. Pour commencer, vous devez maintenir vos plantes et leur environnement dans un état d'humidité permanente. Si vous découvrez une infestation, retirez spiritueux méthylés + bourgeons de savonla partie infestée dès que possible. Puis rincez la plante en profondeur avec une solution d'alcool à bruler et d'eau savonneuse. Répétez ce traitement plusieurs fois par semaine.

Si au bout de quelques semaines l'infestation persiste, votre meilleure option est d'appliquer une substance à base de pyrèthre naturel. Cependant, soyez prudent avec ces agents car ils sont également nocifs pour les humains en cas d'ingestion ou de contact avec une plaie ouverte. Nous devons également garder en tête que grâce à une rapide succession des générations, ces araignées rouges peuvent rapidement développer une résistance aux produits que l'on utilise. C'est à dire qu'après plusieurs applications d'une substance spécifique qui n'aura pas permis de les éradiquer, il est préférable d'utiliser une autre solution. De plus, la plupart des insecticides n'ont absolument aucun effet sur les œufs.

Nous pouvons également choisir d'utiliser un ennemi biologique contre les spints, tels que divers acariens prédateurs et les insectes, coccinelles et chrysopes.

Retour à la Guide de culture du Cannabis

Retour à la Insectes Nusibles

Retour à Résolution des Problémes