Récolter et manucurer le cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Récolter et manucurer le cannabis

La manucure n'est pas seulement quelque chose que vous pouvez faire sur vos ongles. C'est une étape importante pour préparer votre cannabis aux étapes du séchage et du curing ou affinage, de plus elle donne à vos têtes une belle forme et un aspect profess

La manucure du cannabis n'est pas uniquement un traitement esthétique : en séparant les têtes des feuilles, la qualité du produit augmente considérablement. Il est recommandé de manucurer vos têtes avant le séchage, mais certains cultivateurs préfèrent inverser les étapes. Nous trouvons que le procédé est bien plus facile quand il est réalisé sur la plante fraîche.

Premièrement, il est conseillé de toujours récolter le cannabis dans le matin, avant l'allumage des lampes (ou le lever du soleil). C'est parce que les plantes stockent l'amidon et le sucre dans les racines pendant la nuit. Quand la lumière apparaît, ces nutriments sont transportés vers le haut dans la plante pour la préparer à la journée. Cependant, c'est quelque chose à éviter, car les sucres rendent la fumée moins agréable. Vous pouvez facilement éviter ce mouvement de transport vers le haut en coupant d'abord toutes les tiges à la base quand vous allez récolter. Une vous que vous avez coupé, vous pouvez allumer la lumière pour travailler.

Une fois que vous avez récolté la plante, il est temps de passer à la chambre de séchage pour la manucure. Il est conseillé d'avoir une zone bien ventilée et une installation propre, prête à recevoir ce que vous allez tailler. Ceci garantit que les matières végétales restent propres ; des sacs plastiques noirs sont idéaux à cet effet. Il est fortement recommandé de porter des gants en latex pour éviter que vos mains ne soient couvertes de résine.

Commencez par enlever les plus grandes feuilles à la base. Vous pouvez le faire à la main, car elles se détachent facilement. Ensuite, vous pouvez retirez les feuilles secondaires et les placer dans une autre pile. Une fois que vous aurez fini, la plante commencera à avoir un aspect nu.

Manucurer les têtes : dans l'épaisseur

Cannabis

Maintenant, vous avez accès aux petites feuilles à couper, que vous pouvez éliminer. Investissez dans de bons ciseaux de taille pour cette étape, cela vous facilitera le travail. Si vos ciseaux sont gluants de résine, vous pouvez utiliser de l'alcool pour les nettoyer.

Pour commencer ce travail de précision, prenez votre première plante et éliminez toutes les branches, feuilles ou parties à tailler que vous auriez laissé et séparez-les en différentes piles pour un usage ultérieur. Coupez les branches et tiges restantes en morceaux, à une taille que vous pouvez manipuler facilement à une main. Ceci rend l'étape suivant plus facile. Répétez cette étape pour tous les plants.

Ensuite, prenez chaque branche restante et coupez les têtes de la tige. C'est une étape qui demande beaucoup plus de précision et qui vous permet de séparer les bonnes choses du reste. Il est préférable de couper entre les têtes et les feuilles, en laissant la feuille sur la base. Si vous ne pouvez pas atteindre la base de la feuille, coupez en éliminant autant de feuille que possible. La tige et la feuille proches de la tête seront couvertes de trichomes remplis de résine. Ceci en fait des produits de coupe de première qualité, excellents pour faire du hasch, ou même pour fumer une fois secs. Ne les jetez pas.

La quantité que vous éliminez dépend de ce que vous recherchez, qualité ou quantité. Si vous supprimez tout sauf le bourgeon en lui-même, vous aurez des têtes de la meilleure qualité possible. Laisser les petites feuilles dans la tête réduit la qualité générale, mais augmente la quantité après curing. Bien sûr, il vous restera également beaucoup de produits de la taille à utiliser. Une fois que la tête est bien manucurée, tout ce que vous avez à faire, c'est de tout placer dans des filets de séchage.

Conseil supplémentaire

Essayez de garder toute la résine qui se dépose sur vos outils, gants et sacs. La résine peut être congelée dans un congélateur et ensuite cassée en morceau et grattée plus tard. C'est du matériel de première qualité, puissant, qui peut faire un bon complément dans une pipe. Il est préférable de tout placer dans un autre sac plastique avant la congélation, afin que la résine ne rentre pas en contact direct avec la glace.

comments powered by Disqus