Recherche de participants ! Une nouvelle étude cherche des volontaires pour pren

Publié le :
Catégories : BlogPsychédéliquesScience

Recherche de participants ! Une nouvelle étude cherche des volontaires pour pren

Des chercheurs de la Fondation Beckley cherchent des volontaires capables pour prendre du LSD et jouer au Go au nom de la science !

Vous aimez jouer au Go ? Vous avez déjà pris du LSD ? Alors pourquoi ne pas combinez les deux au nom de la science ! La Fondation Beckley est à la recherche de participants volontaires pour prendre du LSD et jouer au Go pour évaluer la façon dont le LSD affecte la créativité.

Si vous vivez au Royaume-Uni, vous avez l'opportunité de prendre part à la prochaine vague de recherches révolutionnaires sur le LSD. En utilisant les dernières technologies d'imagerie du cerveau, la Fondation Beckley veut explorer la façon dont le LSD change la circulation et la connectivité cérébrale et plus spécifiquement si le LSD a le potentiel d'augmenter la créativité au cours d'un jeu de Go en comparaison à un placebo.

Tout ce qu'ils demandent, c'est d'être un joueur passionné de Go, d'être en bonne santé mentale et physique, d'être âgé de plus de 18 ans et d'avoir déjà eu une expérience avec des substances hallucinogènes dans rencontrer d'effets secondaires négatifs.

Qu'est la Fondation Beckley ?

La Fondation Beckley est une ONG scientifique dont le but est d'explorer les effets des substances psychoactives sur le cerveau. À travers ceci, ils espèrent ouvrir de nouvelles voies de recherche et découvrir des utilisations potentielles pour les substances psychédéliques et psychoactives comme traitement et pour bien de l'humanité. Depuis 2008, la Fondation Beckley bénéficie du Statut Consultatif Spécial au Conseil Économique et Social de l'ONU : c'est une fondation sérieuse. À travers leurs recherches, ils conseillent les gouvernements du monde sur la réforme des politiques sur la drogue en présentant une approche rationnelle et empirique. Et ils vous offrent maintenant l'opportunité d'en faire partie.

Pourquoi est-ce important ?

Même si son potentiel dans le traitement des maladies psychologiques a été reconnu très tôt, jusqu'à récemment, un couvercle de plomb prohibitif s'est abattu sur la recherche au sujet du LSD, en grande partie à cause des politiques répressives de la Guerre contre les Drogues. La dernière fois que les scientifiques ont pu étudier les applications thérapeutiques et médicales du LSD et des autres hallucinogènes, c'était il y a 40 ans ; ils ne recommencent que maintenant là où ils s'étaient arrêtés. Jusqu'ici, il n'y a eu que quelques études, qui ont toutes trouvé de potentielles applications bénéfiques. Comme ce champ de la recherche est considéré comme relativement « nouveau », chaque étude compte encore plus, afin de conserver la dynamique et d'empêcher une nouvelle interdiction de ce genre de recherches.

Parmi les récentes études on peut citer les travaux de la MAPS, qui a récemment découvert que le LSD était extrêmement bénéfique pour les patients atteints de maladies mortelles car il réduisait leur anxiété et les aidait à accepter leur état. Il y a également eu des recherches récentes au Royaume-Uni, où les effets du LSD sur un petit groupe échantillon ont été observés avec une imagerie IRM du cerveau. Les résultats ont également été positifs et non dangereux.

Et ce n'est pas que le LSD qui est étudié, les applications d'une substance telle que la psilocybine (le composant actif des champignons magiques), la MDMA et l'Ayahuasca sont tous étudiés et jusqu'à ce jour on leur a tous découvert des bienfaits. Il est important que ce genre de recherches puisse continuer si nous voulons qu'un jour les substances hallucinogènes deviennent un réel et répandu moyen de traiter les maladies. Selon Rick Doblin, Directeur Executif de la Multidisciplinary Association for Psychedelic Studies (MAPS), si la recherche continue sur la voie où elle est maintenant, « dans 10-15 ans, les bienfaits potentiels du LSD peuvent devenir disponibles légalement à la prescription pour des psychiatres/psychologues spécialement formés et assermentés, débarrassé de ses liens avec la contre-culture, des peurs exagérées et des légendes sur la cure miracle d'une dose. »

Alors, si vous êtes au Royaume-Uni et que vous voulez aider à mieux comprendre comment les substances psychologiques, comme le LSD, peuvent aider l'humanité, alors impliquez-vous. Rappelez-vous qu'il faut également savoir jouer au Go.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez contacter par e-mail la fondation à l'adresse [email protected] Ils devraient ensuite vous envoyer plus d'informations sur les spécificités de l'étude et leurs exigences.

Avertissement : nous n'avons aucun lien avec la Fondation Beckley et cet article n'a pas été sponsorisé.

comments powered by Disqus