LSD Ou 25I-NBOMe ? Comment Faire La Différence

Publié le :
Catégories : BlogPsychédéliquesScience

LSD Ou 25I-NBOMe ? Comment Faire La Différence

25I-NBOMe et LSD sont étonnamment similaires en apparence mais très différents pour les effets et la dangerosité. Ne risquez pas inutilement votre santé – apprenez à faire la différence.

La prohibition provoque beaucoup de problèmes – un d’entre eux est le marché noir. Vous ne pouvez jamais être sûr de ce que vous achetez et comme les dealers cherchent tous les moyens possibles d’augmenter leurs profits, il n’a jamais été aussi important de tester vos réserves. Le LSD est un bon exemple, car il voit la substance bien plus dangereuse 25I-NBOMe prendre sa place sur le marché comme substitut bon marché – à l’insu du consommateur. Pouvoir faire la différence est vital.

PREMIÈREMENT : LE PROBLÈME AVEC LA PROHIBITION

Contrairement à l’opinion qu’en a le grand public, la guerre contre les drogues a l’effet opposé de son but déclaré. Et alors qu’il est communément accepté que cet effort pour protéger le grand public des drogues dangereuses en utilisation la diabolisation et l’incarcération est une réussite grâce à son utilisation de la force et des menaces, c’est en réalité un échec misérable et embarrassant sous tous les aspects.

D’abord, beaucoup de ces substances ne sont pas correctement classifiées, probablement parce que leur potentiel thérapeutique inutilisé pose une menace majeure au paradigme médical capitaliste actuel. Deuxièmement, même si des quantités démesurées d’efforts, d’argent et de main-d’œuvre sont déployées pour essayer d’éliminer toute sorte de consommation et commerce de drogues illégales, beaucoup de personnes choisissent toujours de consommer et de profiter de ce marché déjà existant et persistant. Ceci nous amène au fait tristement ironique que cette stratégie provoque en réalité bien plus de mal et de dévastation qu’elle ne protège les gens vulnérables.

Presque tous les festivals de musique de nos jours semblent être accompagnés par la nouvelle terrifiante de multiples décès dus à la consommation de drogues qui n’étaient pas les substances que les personnes pensaient prendre, ou qu’elles étaient contaminées par des substances toxiques, ou consommées en doses bien trop élevées par des individus non-éduqués et innocemment ignorants. La légalisation et la stricte régulation sont la réponse à ce dilemme malheureux.

UNE TENDANCE CROISSANTE : 25I-NBOMe AU LIEU DU LSD

Exemple de cette situation : l’émergence de la distribution de 25I-NBOMe en remplacement du LSD. Le problème est que les dealers vendent en toute connaissance de cause du 25I-NBOMe sous l’étiquette du LSD à des consommateurs ignorant tout. Le LSD a été étudié et il est consommé récréativement par beaucoup de personnes depuis des décennies et jusqu’ici, aucun décès n’a été lié à la toxicité de la substance. Cependant, on ne peut pas en dire de même pour le 25I-NBOMe.

25I-NBOMe a été synthétisé en 2003 et il n’a pas encore été classifié, ce qui le laisse avec l’appellation de « produit chimique d’essai ». La drogue est responsable d’un bon nombre de décès en raison de sa toxicité et du dosage. 25I-NBOMe peut affecter la vasoconstriction (la constriction des vaisseaux sanguins) et un effet secondaire négatif peut être l’engourdissement et le gonflement des extrémités – une situation dangereuse. Alors que le LSD tombe dans la catégorie indole/tryptamine, 25I-NBOMe est en réalité classé comme une phénéthylamine. Ces deux substances peuvent être consommées sous forme de cartons imbibés, ce qui augmente la probabilité de les confondre ou de les vendre sous le nom de l’autre.

Cependant, il existe plusieurs façons de différencier ces substances et d’identifier ce que vous êtes sur le point d’ingérer et de ressentir les effets. Une façon de les différencier, qui n’est pas vraiment une façon d’éviter de les ingérer, est la différence en goût. Le LSD a un goût soit légèrement métallique, soit pas de goût du tout. 25I-NBOMe a lui un goût amer.

Les deux substances peuvent aussi être testées avec une source de lumière noire/UV. Dans ce cas, le LSD brille sous une telle source lumineuse. 25I-NBOMe ne brillera pas.

Une manière plus précise et moins coûteuse de tester ces substances pour être en sécurité est d’utiliser un test EZ spécifiquement conçu pour tester le LSD et d’autres indoles. Ce kit de confiance est absolument essentiel quand vous partez en festival ou dans d’autres circonstances quand vous achetez des substances auprès de personnes inconnues et donc en qui vous n’avez pas une confiance solide. En toute honnêteté, ça vaut le coup d’utiliser cette technologie pouvant vous sauver la vie, peu importe d’où vient la drogue, même avec des fournisseurs réguliers et de confiance. Les chaînes d’approvisionnement fluctuent et peuvent souvent être constituées de tant de maillons qu’il est impossible de savoir quand et combien de fois le produit a été dilué, coupé ou contaminé.

Le Test EZ LSD et Indoles est extrêmement facile et simple à utiliser et il apporte des résultats fiables pour garantir votre tranquillité d’esprit avant de vous embarquer pour un voyage psychédélique. Placez simplement une petite quantité de la substance achetée dans le flacon fourni avec le réactif et secouez doucement. Les résultats seront visibles en quelques minutes.

Au final, chaque adulte prend sa propre décision. Mais c’est toujours une bonne chose d’être en sécurité.

 

         
  Lucas  

Écrit par: Lucas
Lucas est auteur à temps-partiel et visionnaire à temps-complet. Psychonaute anonyme se fondant dans la société avec son costume-cravate, il œuvre pour apporter au grand public une rationalité basée sur des preuves.

 
 
      De nos auteurs  

After party & test de drogues