Blog
Racines Saines Pour Un Cannabis Sain Et De Plus Gros Rendements
12 min

Des Racines Saines Pour Un Cannabis Sain Et De Plus Gros Rendements

12 min
Growing Seedshop

Des racines saines sont à la base d’une culture de cannabis réussie, assurez-vous de protéger vos racines et de vous en occupez dès le moindre problème.

Des racines saines sont synonymes de cannabis sain et un cannabis sain est quant à lui synonyme de plus gros rendements. En gardant ces sages paroles en tête, il est clair que tous les cultivateurs doivent s’assurer que les racines de leurs plantes sont saines et soutenues. Dans cet article, nous examinerons les problèmes racinaires communs et vous montreront comment les empêcher et les gérer.

L’Importance Pour Le Cannabis D’Avoir Des Racines Saines

L’importance Pour Le Cannabis D’avoir Des Racines Saines

Bien que d’autres parties du cannabis soient vitales à sa croissance, comme les feuilles, des racines fortes et saines jouent un rôle particulièrement important dans la santé de votre cannabis. Après tout, les plantes se servent de leurs racines pour assimiler l’eau, les nutriments et l’oxygène, ce qui est essentiel au développement de la plante. Mais leur rôle ne se limite pas à cela.

  1. Les racines sont le principal moyen pour les plantes d’absorber l’eau.
  2. Les plantes assimilent la majeure partie de leurs nutriments par le biais des racines. Les racines stockent également des nutriments supplémentaires pour une consommation future.
  3. Le système racinaire ancre la plante dans le substrat et l’y stabilise.
  4. Les racines produisent des hormones appelées cytokinines qui encouragent la division cellulaire (en d’autres termes la croissance) et régulent la croissance axillaire des têtes et la dominance apicale.
  5. Les racines peuvent former une relation mutuellement bénéfique entre les bonnes bactéries et les mycorhizes, ces derniers sont des champignons qui améliorent l’absorption des nutriments.

Articles liés

Mélasse Et Cannabis : Améliorez Drastiquement La Qualité De Votre Sol

Symptômes Des Troubles Racinaires

Symptoms of Cannabis Root Issues

Même en prenant toutes les précautions nécessaires, il reste toujours possible que des problèmes racinaires surviennent lors d’une culture de cannabis le fait que les racines ne soient pas visibles lors d’une culture en terre ne facilite pas cela.

Cela dit, il existe plusieurs signes et symptômes à surveiller qui feront office d’indice de l’état de santé de vos racines. Cependant, les racines sont une composante tellement cruciale et affectant tellement d’aspects du développement, que ces signes se manifestent de nombreuses différentes manières.

  • Jaunissement des feuilles
  • Feuilles flétries
  • Feuilles friables
  • Tâches ou points marron sur les feuilles
  • Rebords des feuilles brulés
  • Chute de feuilles
  • Croissance ralentie
  • Troubles d’assimilation de l’eau

Aucun de ces symptômes par lui-même signale automatiquement un problème spécifique aux racines. Ils peuvent à la place être lié à des troubles nutritifs, à un sur/sous-arrosage, à des nuisibles, etc., qui viendraient forcer vos plantes à vous appeler à l’aide. Cependant, en fonctionnant par élimination, vous pourrez éliminer les facteurs peu probables pour savoir si ce sont vraiment vos racines qui souffrent.

De plus, si plusieurs problèmes affectent les racines de votre cannabis, toute votre plante pourrait prendre une apparence faiblarde et maladive, démontrant plusieurs des symptômes mentionnés ci-dessus à la fois. Cela pourrait être l’indice d’un problème racinaire.

Raisons Courantes Des Problèmes Racinaires Du Cannabis (Et Comment Les Régler)

Jetons un œil à certains des catalyseurs les plus communs derrière les problèmes racinaires communs et ce que vous pourrez faire pour les mitiger.

Surarrosage Ou Sous-Arrosage

Surarrosage ou Sous-arrosage

Le surarrosage est l’une des erreurs les plus répandues dans la culture du cannabis. Il mène à de nombreux problèmes, des problèmes racinaires (pourriture des racines) aux problèmes d’assimilation des nutriments, en passant par des invasions fongiques et de nuisibles.

Si vous pensez que le sur ou le sous-arrosage pourrait être à la source de vos problèmes, il vous faudra réévaluer votre programme d’arrosage ainsi que son volume (la quantité d’eau administrée). Bien qu’un sous-arrosage sévère soit à même d’endommager les racines, les risques du surarrosage sont bien plus sinistres. De ce fait, vous devrez vous assurer d’attendre que le substrat de votre contenant de culture soit sec avant d’arroser à nouveau votre plante. Vous pourrez déterminer cela en plantant votre doit dans le substrat, s’il est sec, alors vous pourrez arroser de nouveau. Si vous sentez de l’humidité, attendez un peu.

Une meilleure manière d’observer le statut de votre plante, c’est d’en soulever le pot. S’il est lourd, c’est que le pot comporte toujours une quantité d’eau significative. S’il est notamment plus léger, c’est qu’il est probablement prêt à être arrosé à nouveau. Alors arrosez-le ! Même s’il ne faut pas arroser vos plantes trop souvent, il est important de vraiment saturer leur substrat à chaque arrosage, en laissant 25 % ou plus d’écoulement en leur fond. Ensuite, permettez au substrat de sécher complètement avant un autre arrosage.

Articles liés

Comment Arroser Vos Plants De Cannabis

Astuce supplémentaire : arrosez en fonction de l’âge et de la taille de votre cannabis. Un petit plant (à autofloraison, plantules, etc.) demandera moins d’eau qu’un plant de cannabis mûr. Employez des pots de taille adéquate et un peu de bon sens pour déterminer les besoins spécifiques à vos spécimens.

De plus, assurez-vous que vos pots soient munis de trous adéquats à un bon drainage en leur fond. Utilisez un sous-pot pour capturer les écoulements, mais n’oubliez pas de les en débarrasser afin que vos plantes ne baignent pas dans une eau stagnante.

Pour régler tous ces soucis en une seule fois, optez pour des pots en tissu !

Blocage Des Racines (Contenant Trop Petit)

Blocage Des Racines

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, un cannabis subissant un blocage des racines est le résultat d’une limitation spatiale. Si vos plantes se développent au sein d’un pot trop petit pour leur niveau de maturité, les racines commenceront à se développer en cercle et prendre le dessus sur le substrat lui-même. Mais savez-vous comment savoir si votre cannabis subit un blocage des racines, sans même jeter un œil aux racines elles-mêmes ?

Pour commencer, vous remarquerez un ralentissement de la croissance, un développement rapide déraperait en un stop complet sorti de nulle part. Vous pourriez aussi observer des racines essayant de s’échapper par les trous présents au sein de votre récipient. C’est un signe clair que les racines essaient désespérément de s’étendre, mais n’ont nulle part où aller. Il est de passer à un pot plus grand ! Rempotez vers un pot d’au moins une taille plus grande que l’ancien pot, mais il est possible de prendre quelques tailles de plus si vos plantes ont déjà dépassé les premières phases de leur croissance. Cela offrira à vos plants l’espace suffisant pour un développement maximal.

Articles liés

Quand Et Comment Rempoter Un Plant De Cannabis Pour Augmenter Ses Rendements

Soyez consciencieux lors du rempotage, car les racines sont sensibles et mettront du temps à s’habituer à leur nouveau foyer. En parlant de cela, une fois votre plante retirée de son pot le plus petit, il vous faudra utiliser vos doigts pour délicatement assouplir la partie externe de la motte afin que les racines puissent se développer. Sinon, le processus de rempotage pourrait être plus traumatique.

Problèmes Liés Aux Niveaux De Ph

Problèmes Liés Aux Niveaux De pH

Des niveaux de pH incorrectes sont un autre instigateur de nombreux problèmes racinaires. Mais c’est loin d’être le seul problème, car un pH incorrect viendra provoquer des troubles de l’assimilation des nutriments (blocage des nutriments) et donner lieu à des plantes malades et sous-développées.

Lors d’une culture en terre, le niveau de pH optimale se trouve entre 6.0–7.0. Lors d’une culture en hydroponie, visez un pH légèrement plus bas, entre 5.5–6.5. Assurez-vous que l’eau ou la solution nutritive possèdent toujours un niveau de pH correcte. Mettez la main sur un ph-mètre ou du papier pH. Grâce à des produits « boostant » ou « diminuant » le pH, vous pourrez ajuster le pH vers un niveau correct. Assurez-vous de mesurer le pH de votre eau après y avoir ajouté les nutriments.

Pourriture Des Racines

Pourriture Des Racines

Lorsque les racines de votre cannabis commencent à pourrir, fait observable par une apparence marron et visqueuse, cela peut être dû à un ou plusieurs facteurs. Un substrat à la texture pauvre (trop compact ou avec trop peu de drainage), absence de drainage au sein des pots, surarrosage, ou un mélange de facteurs qui peuvent donner lieu à une augmentation des pathogènes responsables de la pourriture des racines. La raison derrière cela est presque toujours une stagnation de l’eau ou un manque d’oxygène au sein de la zone racinaire.

Que faire dans ce cas ? Replante votre cannabis au sein d’un substrat proposant un bon drainage, employez des pots en tissu plutôt qu’un récipient de culture en plastique. De plus, amendez votre substrat avec des bactéries et champignons bénéfiques. Beaucoup d’entre eux viendront dévorer les pathogènes responsables de la pourriture des racines, ce qui réduira le risque d’apparition de ce phénomène.

Température Trop Élevée Ou Trop Basse

Température Trop Élevée Ou Trop Basse

Lorsque les températures de votre chambre de culture sont trop hautes ou trop élevées, cela peut aussi provoquer des troubles racinaires. Plus spécifiquement, des températures excessivement élevées au sein de la zone racinaire viendront faire la promotion des champignons et autres pathogènes nocifs.

La température idéale pour la culture du cannabis est une température ambiante de 21 °C. Quelques degrés de plus ou de moins ne seront pas problématiques, mais si les températures sont beaucoup plus élevées ou plus basses que cela, alors les problèmes feront leur apparition.

Lors d’une culture en intérieur, assurez-vous de gérer la température à l’aide de ventilateurs. Parfois, le simple fait d’ouvrir une porte ou une fenêtre viendra participer d’un environnement plus sain pour votre cannabis. De plus, explorez les systèmes de chauffage ou de climatisation pour votre chambre de culture. Si vous employez de puissantes lampes HPS et que c’est la chaleur qui pose problème, envisagez de passer au LED. Ces dernières émettent bien moins de chaleur et sont toute aussi puissantes.

Articles liés

Culture Du Cannabis En Extérieur : En Terre Ou En Pots

Problèmes Liés À La Texture Du Substrat

Problèmes Liés À La Texture Du Substrat

Comment savoir si votre milieu de culture/terre n’est pas optimal pour votre cannabis ? C’est simple, si l’eau met trop de temps à être absorbée par le substrat, alors il n’est pas idéal. Même si l’eau ne doit pas non plus traverser le substrat à toute vitesse, elle doit rapidement être absorbée par le milieu. Comme nous l’avons mentionné, visez près de 25 % d’écoulement. Si vous faites face à une valeur bien plus basse (ou plus élevée) alors votre substrat aura besoin d’amendement.

Le cannabis préfère un substrat montrant un bon drainage, où l’humidité ne s’attardera pas trop longtemps. Les mélanges de terreau du commerce destinés au cannabis auront la texture idéale, mais ce n’est pas nécessairement vrai pour le terreau universel. Vous pouvez améliorer le drainage d’un tel terreau en ajoutant près de 5–10 % de perlite.

Si votre terre sèche trop vite, ajoutez plutôt de la vermiculite. Similaire à la perlite, la vermiculite est un minéral traité à la chaleur qui permet au sol d’être plus aéré. Mais comparé à la perlite, la vermiculite exhibe une meilleure capacité de conservation de l’eau. Si vous continuez à observer un séchage trop rapide de votre substrat, alors rempotez votre plante vers un pot plus grand, capable de contenir plus de terre et par conséquent, plus d’eau.

Racines Endommagées À La Suite D’Un Rempotage

Racines Endommagées À La Suite D’Un Rempotage

Que vos plantes subissent ou non un blocage des racines, le rempotage peut faire un désastre sur le délicat système racinaire s’il n’est pas mené correctement. Rempotez votre cannabis lorsque le sol est légèrement humide (mais pas trempé), cela permettra à la motte de rester solide.

Couvrez le dessus de votre terre avec votre main, retournez le pot et faites délicatement glisser l’intégralité de la plante, avec sa motte, en dehors du pot, en vous servant de votre autre main en guise de support. Si la motte ne se détache pas facilement, servez-vous d’un couteau en le faisant délicatement glisser autour des bords intérieurs pour la libérer. Ne tirez pas la plante !

Pucerons Racinaires

Pucerons Racinaires

Les pucerons comme les tétranyques sont réputés pour leurs attaques sur le cannabis. Il est normalement possible de repérer ces bestioles sur les feuilles ou, dans le cas des mouches du terreau, dans la terre à l’aide d’une loupe ou même à l’œil nu. Mais votre plante peut aussi être victime des pucerons qui se nourrissent des racines, loin de votre vue.

Voici ce que vous pouvez faire pour contrôler les pucerons des racines :

  • Ne pas surarroser votre cannabis. Le surarrosage créé le terrain idéal aux pucerons des racines.
  • Utiliser une terre stérile.
  • Utiliser des pièges collants jaunes pour piéger les adultes.
  • Tremper les racines de votre plante à l’aide d’un mélange d’huile de neem et d’eau.
  • Tuer les larves dans le substrat à l’aide d’un mélange d’une valeur de peroxyde d’hydrogène pour 4 valeurs d’eau.
  • Recouvrir la terre de perlite ou de sable. Cela empêche les insectes d’accéder au substrat.
  • Utiliser des insectes bénéfiques qui se nourriront des pucerons : coccinelles, chrysopidae. Employer des nématodes bénéfiques au sein de votre eau/nutriments afin de tuer les nuisibles installés en profondeur dans la terre.

Articles liés

Top 5 Des Répulsifs Naturels Anti-Nuisibles Pour Le Cannabis

Astuces Pour Des Racines De Cannabis Saines

Étant donné les rôles essentiels qu’ont vos racines, cela signifie aussi que les troubles liés aux racines (que nous couvrirons ci-dessous) viendront presque toujours se solder par d’autres problèmes sur d’autres parties de la plante. Si vous les laissez persister, vous pourrez vous attendre à de mauvais rendements de la part de plante sévèrement malades. Maintenant que vous êtes au courant, intéressons-nous à comment soutenir la santé du système racinaire de votre cannabis.

Utiliser Des Pots En Tissu

Utiliser Des Pots En Tissu

Lors d’une culture dans des pots normaux, en plastique ou en terre, les racines de votre cannabis finiront par manquer de place. En se développant en cercle, en suivant les parois internes de vos pots, les racines viendront rapidement remplir tout l’espace de votre contenant, ne laissant que peu de place à votre substrat, qui maintient l’eau et les nutriments. De ce fait, la croissance des plantes se voit stoppée. Cet état de « blocage des racines » signifie que vos plantes ne pourront plus continuer à se développer avec vigueur dans de telles conditions.

Les pots en tissu sont des contenants de culture faits d’un tissu poreux et respirant. En cultivant avec ces derniers, vos plantes ne subiront pas de blocage de racines. À la place, les racines seront naturellement taillées par l’air dès qu’elles atteindront les bords du pot. Le résultat : des racines plus saines et des plantes conséquemment plus fortes. Puisque les pots en tissu sont poreux, il est quasiment impossible de surarroser, ce qui viendra bénéficier significativement à vos racines.

Ne Nourrissez Pas Les Plantules De Votre Cannabis

Ne Nourrissez Pas Les Plantules De Votre Cannabis

De nombreux cultivateurs de cannabis font l’erreur de nourrir leurs plantules. Ne faites pas cette erreur ! Vos bébés cannabis s’en tireront au mieux sans le moindre complément nutritif durant les 2–3 premières semaines. Non seulement nourrir vos plantules viendra augmenter le risque d’occurrence de divers problèmes de santé, mais cela viendra également limiter leur développement. Ne pas les nourrir dès le début force les racines à partir à la recherche de nutriments, venant ainsi étendre le système racinaire par la même occasion. Si vous gâtez votre plante trop tôt, elle n’aura aucune raison d’étendre son système racinaire.

Astuce d’expert : la plupart des mélanges de terreaux professionnels pour le cannabis sont déjà pré-fertilisés. Même s’il est possible de faire germer et de cultiver ses plantules dans ces derniers, il vaut mieux employer un substrat de départ non-fertilisé. Ne les nourrissez pas avant plusieurs semaines post-germination, lorsque vos plantes ont atteint entre 10–15 cm de haut. Lorsque vous commencerez à nourrir vos plantules, n’employez que 50 % de la dose recommandée sur le flacon pour faciliter l’adaptation de vos plantes à leur nouveau régime.

Articles liés

C'est Quoi La Terre Organique Vivante Recyclée (ROLS), Comment En Faire ?

Employer Des Microorganismes Bénéfiques / Mycorhizes (Champignons)

Employer Des Microorganismes Bénéfiques / Mycorhizes (champignons)

Amendez votre sol de champignons mycorhize. Ces formes de vie s’attachent aux racines de votre plant et en augmentent la capacité d’assimilation des nutriments, en échange des sucres sécrétés par les racines. Utiliser les mycorhizes pour booster la santé de ses plantes est très simple : tout ce qu’il faut faire, c’est ajouter la mycorhize à son substrat, une fois, au début de la culture.

En plus des mycorhizes, il existe plusieurs types de microorganismes capables d’améliorer le substrat. Par exemple, si vous cultiver de manière biologique à l’aide de thé de compost et autres amendements naturels du sol, cela créera un environnement bénéfique à l’épanouissement des bonnes bactéries, qui viendront à leur tour booster le développement de votre cannabis.

Soutenir Des Racines De Cannabis Saines : Conclusion

Pour un développement sain et vigoureux, il est important que les racines de votre plant de cannabis ne soient pas inhibées et disposent de toutes les ressources nécessaires. Si tout est optimal au sein de la zone racinaire, alors vous ne serez qu’à deux pas d’une superbe récolte !

Joyeuse culture !

Georg

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

De nos auteurs

Read more about
Growing Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher