Peut-On Empoisonner Des Réserves D'Eau Avec Du Cannabis ?

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Peut-On Empoisonner Des Réserves D'Eau Avec Du Cannabis ?

Récemment, des rapports officiels ont indiqué la présence de THC dans les réseau de distribution des eaux de Columbus, en Ohio. Serait-il possible que la ville eut été victime d'un ajout, ou était-ce

QUELQUE CHOSE DANS L’EAU

Quand le LSD fut créé, les médias s'en sont vite emparés - une substance si puissante qu'elle pouvait changer les croyances et les opinions de l'utilisateur en une seule dose. Plusieurs mythes ont été créé à propos de cette drogue - elle provoque des retours en arrière, ou elle vous fera sauter par la fenêtre ou croire que vous êtes orange.

L'idée d'utiliser de l'acide pour en mettre dans l'eau courante d'une zone peuplée est un mythe qui a survécu. La légende s'est souvent manifestée à travers les journaux et la télévision, et on suspectait même qu'un empoisonnement de masse faisait parti d'une conspiration de la CIA, qui testaient les effets des drogues psychédéliques sur de larges populations.

LE CAS DE HUGO AU COLORADO

Récemment, des officiels ont rapporté que l’eau de Hugo au Colorado avait été testée positivement au THC, le principal composé psychoactif dans le cannabis. Ils ont mené de multiples tests préliminaires et ont averti les habitants qu’il ne fallait utiliser l’eau sous aucun prétexte.

Cela semble être un scénario de rêve pour beaucoup de fumeurs de joints – mais est-ce vraiment possible ?

Aucun réel rapport n’a fait état d’aucun habitant de Hugo étant empoisonné au THC. Le Bureau d’Investigation du Colorado a depuis fourni des preuves concluantes pour confirmer que l’eau est sûre et ne contient pas de THC – les habitants de Hugo peuvent donc continuer à se laver et à boire leur eau sans danger. Se pourrait-il que ces rapports ne soient qu’une simple hystérie, ou peut-être même de la propagande, faisant suite à la légalisation au Colorado de la consommation de cannabis à des fins récréatives en 2012 ? Le scénario le plus probable, bien sûr, est que les kits de test préliminaires utilisés sur l’eau ont simplement donné des résultats faussement positifs.

EST-CE POSSIBLE ?

Comme nous le savons tous, le THC est soluble dans les graisses et les huiles et non dans l’eau. Si de l’huile coupée au cannabis était introduite dans le système d’eau, la plupart des systèmes de purification modernes filtreraient tout simplement ces matières – en protégeant toujours la potabilité de l’eau. Le cannabis est aussi soluble dans l’alcool, une autre substance qui serait filtrée avant d’arriver aux robinets. Mais rien ne vous empêche de préparer votre propre teinture au cannabis et d’en mettre quelques gouttes dans une bouteille d’eau pour avoir un moyen discret de planer – assurez-vous juste que tous ceux qui en boivent savent ce qu’il y a dedans !

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs