L'ayahuasca débarque à Hollywood

Publié le :
Catégories : Art & CultureBlogPsychédéliques

L'ayahuasca débarque à Hollywood

La popularité de l'ayahuasca continue à augmenter, et de plus en plus de célébrités l'essayent.

Les aspects explorateurs et guérisseurs de l'ayahuasca sont bien connus des amateurs de substances psychédéliques, mais il semble également que ces utilisations sont également en train de rapidement se faire une réputation dans la culture populaire grand public, bien plus que les champignons, le LSD ou tout autre substance psychédélique.

L'Ayahuasca a été au centre de beaucoup d'attentions l'année dernière quand il a été annoncé que Giovanna Valls, la sœur du premier ministre français, suivait un traitement à base d'ayahuasca contre la dépendance à l'héroïne, traitement qui fonctionnait. Et ce n'est pas un cas isolé. La popularité de l'ayahuasca a explosé au cours de ces dernières années, avec de nombreux centres de traitement à l'ayahuasca ayant ouvert aux États-Unis, et de nombreux touristes venus du monde entier se précipitant vers la forêt amazonienne pour prendre part à des cérémonies à base d'ayahuasca. La recherche scientifique sur cette substance a également augmenter, grâce à l'augmentation de la recherche psychédélique en général. Alors ce n'est probablement pas une surprise si l'ayahuasca est maintenant en train de se frayer un chemin dans les tendances à Hollywood et même dans les films.

APPROBATION PAR LES CÉLÉBRITÉS

Des célébrités telles que Sting, Tori Amos et Linsey Lohan ont tous pris de l'ayahuasca et ils ont tous trouvé que c'était une expérience très profonde. Surtout pour Lohan, qui se bat contre la toxicomanie, comme elle a trouvé l'expérience « intense » et « ouvrant l'esprit » ; elle a vu les choses de son passé sur lesquelles elle devait lâcher prise pour pouvoir avancer.

C'est une tendance en croissance chez les riches et les personnes célèbres, et ce ne sont pas les seules célébrités à avoir étendu le champ de leur conscience avec la vigne sacrée. Sans perdre une seconde, Chelsea Handler va inclure l'ayahuasca dans son émission documentaire comique pour Netflix nommée ‘Chelsea Does Ayahuasca’.

DANS LES FILMS

Même le récent film ‘While We’re Young’ par Noah Baumbach comporte une scène de cérémonie à l'ayahuasca. Alors que le film est une comédie qui ne se prend pas trop au sérieux, cela montre bien à quel point l'ayahuasca est en train de se faire un chemin dans la culture populaire occidentale. Quand on a demandé à Baumbach d'où lui venait l'idée de cette scène dans son film, il a répondu :

“en observant, j'ai noté que beaucoup de personnes se mettaient à l'ayahuasca. En fait, quand j'ai commencé à écrire, moins de personnes que je connais avaient essayé la substance. Mais j'ai trouvé cela intéressant et j'ai pensé que d'un point de vue narratif, cela pouvait être une scène intéressante à avoir dans le film. Faire participer des personnes à une cérémonie qui va faire sortir des démons intérieurs ou une vérité intérieur, mais l'utiliser vraiment dans le film pour montrer les démons et vérités intérieures des personnages dans le film, pour que cela fonctionne vraiment. »

Sans aucun doute, la popularité de l'ayahuasca continue à augmenter. Que ce soit pour la guérison et le développement, ou comme outil ludique, l'occident tombe amoureux de cette boisson extrêmement psychédélique. Ce ne serait pas une surprise si elle devenait la nouvelle « chose à faire » pour tout Hollywood, non pas que ce soit une mauvaise chose : tout le monde devrait connaître le potentiel de cette expérience qui change la vie.

comments powered by Disqus