Blog
Qu'Est-ce Que Le Jus De Cannabis ?
4 min

Qu'Est-ce Que Le Jus De Cannabis ?

4 min

La prochaine fois que vous vous préparerez un jus vert, pourquoi ne pas y ajouter des feuilles de cannabis ? Non seulement sa saveur terreuse sera transmise, mais elles sont remplies d’acides cannabinoïdes (dont THCA et CBDA), terpènes et flavonoïdes. Ces parties de la plante ne sont pas seulement utiles au compost ! Testez notre recette !

Vous avez déjà fumé de la weed, vous avez déjà vaporisé de la weed, vous avez même déjà mangé de la weed. Mais est-ce que vous avez déjà bu un jus de cannabis ? Cette boisson ne s’accompagne pas d’effets enivrants. Au lieu de cela, elle propose à votre corps un flux d’acides cannabinoïdes qui vous permettront de rester frais et hydraté. Découvrez les merveilles du jus de cannabis ci-dessous et testez notre délicieuse recette.

Qu’est-ce que le jus de cannabis ?

Qu’est-ce Que Le Jus De Cannabis ?

Il y a de bonnes chances pour que vous ayez déjà consommé un jus vert. Certaines personnes s’en préparent pour un petit déjeuner sain, tandis que d’autres vont dans des bars à jus durant leur pause déjeuner ou après une grosse session à la salle de sport pour remplir leur corps de nutriments clés. Les légumes verts feuillus tels que le chou kale, les épinards et la blette sont des légumes que l’on retrouve souvent dans ces jus.

Désormais, les consommateurs de cannabis peuvent se lancer dans l’extraction de jus d’une toute nouvelle dimension. Pourquoi ? Parce que les feuilles sont remplies de composés chimiques passionnants tels que les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes qui sont actuellement étudiés pour leurs potentiels antioxydant et anti-inflammatoire. De plus, les feuilles de cannabis contiennent des nutriments bénéfiques, tels que des fibres, du magnésium et du calcium ce qui en fait un ajout parfait à un régime équilibré.

Différence entre cannabinoïdes neutres et acides cannabinoïdes

Différence Entre Cannabinoïdes Neutres Et Acides Cannabinoïdes

La famille de composé chimique connue sous le nom de cannabinoïde est à la base des effets primaires du cannabis. Tandis que le THC est le principal ingrédient psychoactif, le CBD, CBG, CBC et bien d’autres ciblent aussi le système endocannabinoïde (régulateur universel du corps humain) sans pour autant générer d’effets psychotropes.

Mais ces composés chimiques, connus sous le nom de cannabinoïdes neutres, n’existent pas en grande quantité dans le cannabis cru. Ils sont en fait le résultat de la dégradation due à l’application de chaleur et/ou d’une exposition prolongée aux éléments. Au lieu de cela, ils existent sous la forme de molécules précurseures connues sous le nom d’acide cannabinoïdes. Ces molécules comprennent une structure additionnelle appelée groupe carboxyle (ensemble de molécules de carbone, d’hydrogène et d’oxygène). Exposé aux fortes températures de la flamme d’un briquet, ce groupe disparait par le biais d’un processus nommé décarboxylation et ne laisse derrière lui que des molécules de cannabinoïdes neutres.

Ainsi, le jus de cannabis est une source d’acides cannabinoïdes, y compris de THCA, de CBDA, de CBGA et de CBCA Puisque ces composés chimiques ont une structure différente de leurs cousins décarboxylés, ils impactent le système endocannabinoïde d’une autre manière.

Articles liés

Comprendre La Différence Entre Cannabis Brut Et Décarboxylé

Usages potentiels du cannabis cru

Usages Potentiels Du Cannabis Cru

De plus en plus de personnes commencent à incorporer du cannabis cru dans leurs extracteurs de jus aux côtés d’autres ingrédients sains. Cependant, la science sur ce sujet reste extrêmement précoce, aucune étude sur l’humain n’a prouvé les effets physiologiques de la consommation de jus de cannabis cru. Cela dit, les chercheurs étudient les éléments suivants que l’on retrouve dans le jus de cannabis cru.

  • THCA : Des études en cours testent ce précurseur non psychotrope du THC pour son potentiel neuroprotecteur (Nadal et al., 2017).

  • CBDA : Les chercheurs étudient les effets de cet acide cannabinoïde en relation avec les crises d’épilepsie (Goerl et al., 2021).

  • Bêta-caryophyllène : Connu comme un cannabinoïde alimentaire, des enquêtes en cours examinent l’impact potentiel que ce sesquiterpène pourrait avoir en relation avec l’inflammation (Gertsch et al., 2008).

  • Pinène : Des recherches précoces ont tenté d’explorer les effets du pinène sur l’humeur et la mémoire à court terme (Salehi et al., 2019).

  • Cannflavines : Quasiment uniques au cannabis, les scientifiques testent ces flavonoïdes pour leurs propriétés liées à l’inflammation (Erridge et al., 2020).

Consommer du cannabis cru est-il sans danger ?

Consommer Du Cannabis Cru Est-il Sans Danger ?

Alors que la plupart des gens qui consomment du cannabis cru n’ont aucun problème, il y a certains facteurs à prendre en compte au moment de brancher votre extracteur. Premièrement, munissez-vous de feuilles de très haute qualité. Le cannabis cru peut contenir des pathogènes dangereux tels qu’E. Coli, la salmonelle et autres résidus de pesticides. Ainsi, vous pourrez utiliser vos propres feuilles si vous cultivez à l’aide de techniques organiques (sans fumier) ou obtenir des feuilles auprès d’un cultivateur de confiance. Rincez-les avant de commencer l’extraction.

Ensuite, comme pour les légumes verts feuillus, le cannabis contient un composé organique appelé acide oxalique qui se lie à d’autres composés de l’organisme, entraînant la formation d’oxalate de calcium dans les reins et d’autres régions des voies urinaires. Tandis que la plupart des gens n’ont aucun problème à expulser ce composé chimique, il peut augmenter le risque de calculs rénaux, surtout lors d’une consommation importante et prolongée. Si les calculs rénaux vont inquiètent, consultez votre médecin ou nutritionniste avant d’incorporer fréquemment du jus de cannabis à votre régime alimentaire.

Comment faire du jus de cannabis ?

Comment Faire Du Jus De Cannabis ?

Pas besoin d’être un chef étoilé pour se préparer un jus de cannabis. En fait, il ne faut que deux choses, un extracteur de jus et un tas de feuilles de cannabis. Vous pouvez tout de même transformer un simple shot au goût d’herbe en une boisson agréable et savoureuse en extrayant ensemble tous les ingrédients énumérés ci-dessous :

  • 5 poignées d’épinards
  • 1 morceau de gingembre de 5 cm
  • 10 grandes feuilles de cannabis en éventail
  • ½ concombre
  • ½ citron ou citron vert
  • 2 feuilles de menthe
  • 1 pomme

Articles liés

Les 10 Meilleures Recettes Au Cannabis

Jus de cannabis : une nouvelle méthode de consommation

Jus De Cannabis : Une Nouvelle Méthode De Consommation

Le jus de cannabis ne vous fera pas planer. Il vous propose une autre relation avec le cannabis qui vous permet de garder l’esprit au clair. De plus, il vous offre une dose d’acides cannabinoïdes, de terpènes et flavonoïdes à chaque gorgée. La recette ci-dessus vous donnera un jus frais et sain, mais n’hésitez pas à être créatif et découvrir de nouvelles manières de ravir vos papilles.

Luke Sumpter
Luke Sumpter
Titulaire d’une License en sciences de la santé clinique et passionné par la culture des plantes, Luke Sumpter travaille depuis sept ans en tant que journaliste professionnel et auteur à l’intersection du cannabis et de la science.
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Erridge, S., Mangal, N., Salazar, O., Pacchetti, B., & Sodergren, M. (2020). Cannflavins – From plant to patient: A scoping review. Fitoterapia, 146, 104712. - https://doi.org
  2. Gertsch, J., Leonti, M., Raduner, S., Racz, I., Chen, J., & Xie, X. et al. (2008). Beta-caryophyllene is a dietary cannabinoid. Proceedings Of The National Academy Of Sciences, 105(26), 9099-9104. - https://doi.org
  3. Goerl, B., Watkins, S., Metcalf, C., Smith, M., & Beenhakker, M. (2021). Cannabidiolic acid exhibits entourage-like improvements of anticonvulsant activity in an acute rat model of seizures. Epilepsy Research, 169, 106525. - https://doi.org
  4. Nadal, X., Del Río, C., Casano, S., Palomares, B., Ferreiro-Vera, C., & Navarrete, C. et al. (2017). Tetrahydrocannabinolic acid is a potent PPARγ agonist with neuroprotective activity. British Journal Of Pharmacology, 174(23), 4263-4276. - https://doi.org
  5. Salehi, B., Upadhyay, S., Erdogan Orhan, I., Kumar Jugran, A., L.D. Jayaweera, S., & A. Dias, D. et al. (2019). Therapeutic Potential of α- and β-Pinene: A Miracle Gift of Nature. Biomolecules, 9(11), 738. - https://doi.org
Headshop Recettes
Recherche par catégories
ou
Rechercher