Ce Que Vous Pouvez Espérer D'une Retraite D'ayahuasca

Publié :
Catégories : BlogHerbe et grainesPsychédéliques

Herbes & Graines


L'ayahuasca est un breuvage d'une grande importance spirituelle pour les cultures l'ayant découvert. Il produit des effets psychoactifs puissants et mène ses consommateurs vers un voyage introspectif intense et le connectant avec la planète. Si les rares tribus pratiquant ce rite vous acceptent, voici ce à quoi vous attendre.

Le voile se lève sur l’une des substances les plus controversées au monde. Lié fortement avec une très longue tradition issue des tribus d’Amazonie, l’ayahusca est un breuvage puissant à ingérer. Il ne faut surtout pas le prendre à la légère. En effet, il est vénéré par certains peuples indigènes des Andes qui le consomment en tant que sacrement lors de cérémonies particulières. Il est de plus en plus répandu pour les personnes extérieures, telles que les touristes, de se voir inviter à participer à ces cérémonies. Cela implique de consommer la concoction connue sous le nom d’ayahuasca et d’embarquer dans le voyage qu’elle propose pour de nombreuses heures. Cette pratique est rapportée comme ayant un fort impact sur la vie de ses participants, il existe toujours beaucoup de mystère entourant cette substance. Voici notre guide vers la compréhension de l’ayahuasca et ce à quoi vous attendre lors d’une retraite d’ayahuasca.

QU’EST-CE QUE L’AYAHUASCA ?

QU’EST-CE QUE L’AYAHUASCA ?

La DMT est connue comme un anthéogène puissant qui déclenche des hallucinations intenses. Généralement, elle est très vite assimilée par le système digestif, son effet n’est donc pas très long. Cependant, l’association de la DMT avec un IMAO, permettra à l’expérience de durer plusieurs heures. La raison derrière cela est que l’IMAO altérera temporairement le système digestif afin de permettre aux composés psychoactifs d’avoir un impact total. On trouve des tribus vivant dans la forêt tropicale des Andes qui ont accès à des sources naturelles d’IMAO grâce à une vigne appelée banisteriopsis caapi. Ces tribus trouvent également la Psychotria viridis, qui elle contient de la DMT. Lorsque la caapi et la P. viridis sont combinées, elles forment les composantes de base du légendaire « ayawaska ».

ARTICLE LIÉ
La DMT Peut-Elle Provoquer Une Expérience De Hors-Corps ?

Les expériences de hors-corps, abrégée en EDHC, sont un phénomène auquel tout le monde peut arriver avec un peu de pratique.

DES ORIGINES MYSTÉRIEUSES D’UNE ANCIENNE CÉRÉMONIE

DES ORIGINES MYSTÉRIEUSES D’UNE ANCIENNE CÉRÉMONIE

Bien évidemment, ces tribus n’ont pas conduit d’études académiques sur ces plantes afin de découvrir le potentiel du breuvage d’ayahuasca. L’impact de cette combinaison a été découvert bien longtemps avant l’écriture de toutes traces historiques par un occidental. Il est compliqué d’imaginer l’état d’esprit des peuples ayant découvert les propriétés psychédéliques d’une plante. Ce que les tribus péruviennes telles que les Urarina ont réalisé, c’est que la mixture agissait comme une espèce de porte. Elle ouvre l’esprit à la réception de sensations qui dépassent la compréhension humaine ou toutes explications. La science essaie désormais d’expliquer le processus chimique ayant lieu au sein du cerveau. De nos jours, des tribus continuent de tenir des cérémonies solennelles entourant l’ingestion de cette substance.

Dans la vie tribale, la cérémonie de l’ayahuasca est une forme importante de traitement médical, mais également un rite de passage vers l’auto-accomplissement. Le voyage de l’ayahuasca augmente la sensibilité face à toutes les choses du monde extérieur et également face à celles du subconscient. Durant de nombreuses heures, le corps vit des changements de températures intenses, des tremblements, et l’intégralité des aspects d’une purge : des vomissements et des diarrhées. Cela signifie que l’ayahuasca détoxifie le corps. En pratique, cela est important pour purger qui que ce soit des parasites de la forêt tropicale. Spirituellement parlant, c’est une expérience transcendante qui est parfois comparée à une seconde naissance. L’impact mental que peut avoir l’ayahuasca ne doit surtout pas être sous-estimé.

L’EXPÉRIENCE DE L’AYAHUASCA

L’EXPÉRIENCE DE L’AYAHUASCA

Cette expérience s’est développée comme un rite de passage comparable à la « quête de vision » dans les cultures de certaines Premières Nations. Les participants ingérant de l’ayahuasca vivent des hallucinations audio-visuelles, une distorsion du temps, et même une « mort de l’ego ». On parle de mort de l’ego lorsqu’une expérience psychoactive est tellement puissante que l’on oublie sa propre identité afin de se concentrer uniquement sur les données sensorielles ou neurologiques. Les couleurs et les sons tout autour de vous deviennent essentiellement plus viscéraux, beaucoup plus viscéraux. Ou bien vous pourriez vous imaginer dans un lieu imaginaire ou réel, et vraiment croire que vous vous trouvez dans cet endroit.

Il est crucial de faire ce voyage en ayant une confiance absolue dans ses vertus, car il est supposé être un exercice de renforcement d’autoréfléxivité. L’ingestion d’ayahuasca est comparé au démantèlement de l’esprit, à la vision de ce qui se trouve derrière lui, puis à son remantèlement.

POURQUOI PARTIR DANS UNE RETRAITE D’AYAHUASCA ?

POURQUOI PARTIR DANS UNE RETRAITE D’AYAHUASCA ?

Avant d’ingérer de l’ayahuasca, vous devriez être au courant de certaines choses. Il existe certains médicaments dont votre système devra être exempt si vous souhaitez traverser la cérémonie. L’objectif est d’éviter toute réaction négative avec des produits psychoactifs pharmaceutiques. Il sera également attendu de suivre un régime strictement paléo pour les jours précédant la cérémonie. Le but étant de minimiser les maux d’estomac et la sur-stimulation mentale. Alors que les effets de l’ayahuasca se feront ressentir, toutes vos facultés émotionnelles seront au premier plan dans votre esprit. Ces effets ne sont clairement pas récréationnels, il s’agit d’une confrontation avec n’importe quel problème profond que vous pourriez avoir, sous l’influence d’hallucinations incontrôlables.

Avec la bonne préparation et le bon entourage, l’ayahuasca peut détoxifier l’esprit, ainsi que le corps. On peut connaître un traitement rapide d’insécurités latentes. On peut aussi vivre une guérison de traumas difficiles. On peut faire l’expérience d’une certaine révélation d’habitudes et de comportement auto-destructeur. On peut avoir l’impression de ne faire plus qu’un avec l’univers. On peut aussi voir une certaine distorsion de la réalité, au cours de laquelle l’univers semble se séparer en composantes artificielles. Vivre ce processus peut déclencher de profonds changements émotionnels qui vous donneront les outils nécessaires à ce que vous viviez votre vie pour le mieux. Ils pourront être drastiques, mais si vous sentez qu’il est temps pour vous de changer, ou que vous avez des problèmes irrésolus ayant besoin d’être traités, alors cette cérémonie pourrait être un acte de foi salvateur.

OÙ FAIRE CE VOYAGE ?

OÙ FAIRE CE VOYAGE ?

Si vous êtes enclin à la spiritualité, ce voyage est considéré comme un profond éveil spirituel. Si votre esprit est plus scientifique, alors il pourrait vous épargner une bonne dizaine d’années de thérapie. Cependant, il est important de réfléchir sérieusement quant à l’endroit où vivre cette cérémonie. Des retraites d’ayahuasca éclosent un peu partout, offrant aux touristes un accès à ces cérémonies.

Les véritables cérémonies sont guidées par des chamans expérimentés, et tous les observateurs portent du blanc et maintiennent un silence absolu. Ce silence peut être brisé par des chants traditionnels, on dit qu’ils renforcent les pensées positives dans les esprits des participants. Le but est d’éviter le bad trip provoqué par une spirale de pensées négatives ou de paniques amenées par de la dépression, de l’anxiété ou d’autres troubles.

Vidéo : Les Mythes De L'Ayahusca Révélés

Le cadre vous entourant est très important. Il est conseillé de passer une semaine sans stress, passée à vous alimenter sainement, avant de vivre la cérémonie. Lors de la cérémonie, les observateurs ne devront pas interférer avec vous, ni vous toucher de quelle que manière que ce soit. Seuls les chamans expérimentés pourront vous toucher en cas d’urgence, mais à part cela, vous ne serez pas autorisé à quitter la cérémonie avant que le voyage soit complètement fini. Certains colporteurs se présentent comme de faux chamans, et recréent la cérémonie dans des buts abominables. Des cérémonies sont proposées en dehors des Andes, même en Europe – et certaines d’entre elles sont suspectes. Votre option la plus sure est de mener des recherches approfondies et de ne pas simplement choisir l’option la plus pratique et/ou la moins coûteuse.

L’IMPORTANCE DE LA TRADITION

L’IMPORTANCE DE LA TRADITION

Vous pourriez assister à une authentique retraite d’ayahuasca avec une vraie tribu andine. En plus de soutenir une communauté indigène, vous seriez pleinement projeté au sein de leur culture. Cette tradition est extrêmement importante pour eux, et ils doivent et ont dû combattre pour en maintenir l’existence. La plupart des législations condamnent fortement la DMT. Cependant certaines législations reconnaissent que l’ayahuasca possède une culture spécifique et une légitimité spirituelle qui doit être maintenue.

C’est pour cela que la sécularisation et la réappropriation de l’ayahuasca peut être inquiétante. Oui, le potentiel de ses applications psychologiques pourrait être incroyable sous la forme d’une thérapie à l’ayahuasca, mais en même temps, l’ayahuasca fait partie d’une culture très ancienne et longuement oppressée qui a construit des rituels spécifiques autour du breuvage. Étant donné que c’est leur découverte, respectez-les. Ne voyez pas la chose comme une fête à la défonce en pleine nature. Cette expérience a le potentiel de changer votre état d’esprit, ou votre vie, et il vaut mieux la vivre d’une manière qui honore ses pionniers.

Nous vous prions également de consulter votre médecin et de mener autant de recherches que possible avant de prendre une telle décision. Une bonne manière de commencer serait avec Michael Stevens, le présentateur de Vsauce, une chaîne youtube de science très populaire. Sa série disponible sur Youtube Red appelée Mind Field contient un épisode durant lequel il prend part à une retraite d’ayahuasca. Écoutez-le parler de cette expérience en cliquant.

Vidéo : Vsauce revient sur sa prise d'Ayahuasca

Val Watts

Auteur: Val Watts
Val Watts n’est pas assez talentueux pour être Reggie Watts et pas assez zen pour être Alan Watts. Mais il fait ce qu’il peut pour écrire au sujet du cannabis depuis l’Île Émeraude. Il espère qu’un jour l’herbe sera acceptée partout et il aime donc étudier et visiter les endroits où c’est le cas.

De nos auteurs

Produits Connexes