Blog
L'eau D'un Bang Filtre-T-Elle Le THC ?
4 min

L'eau D'un Bang Filtre-T-Elle Le THC ?

4 min
Headshop Produits

Nombreux sont les stoners qui se réveillent avec des sueurs froides, se demandant si leur superbe weed et son THC sont impactés par l’eau qui le piégerait. Leur main tremble devant leur bang : m’as-tu trahi ? Découvrez les fondements de cette peur, comment le THC est arraché de la fumée par l’eau et dormez à nouveau sur vos deux oreilles.

L’eau d’un bang c’est génial. Bon, en vrai, c’est vraiment dégueu, mais comment s’en passer ? Nombreuses sont les gorges sauvées par ses simples propriétés filtrantes et rafraichissantes. Mais que filtre-t-elle ? Débarrasse-t-elle la fumée du sacro-saint THC ? La réponse est alambiquée.

Ci-dessous, nous nous plongerons en détail dans ce qui arrive au THC sous sa forme gazeuse alors qu’il rentre en contact avec l’eau et si cela finit ou non par réduire la puissance globale des inhalations. Nous vous offrons même les informations nécessaires pour faire le test par vous-même si vous souhaitez vraiment le savoir.

Quel Est Le But De L’eau Dans Un Bang ?

But De L’eau Dans Un Bang

L’eau d’un bang permet une fumée plus propre et plus douce. Elle réussit cela de deux manières. Premièrement, le passage de la fumée dans une eau froide vient faire chuter sa température de manière significative. De ce fait, elle est moins agressive à l’inhalation. L’eau piège aussi les composés solubles de la fumée (et il semble qu’elle en fait de même pour les insolubles). Cela permet essentiellement de filtrer la fumée et une fois de plus donner lieu à des inhalations plus claires.

L’eau d’un bang piège aussi de larges particules, telles que les cendres et la matière végétale. Ces particules provoquent des irritations notables à la gorge comme aux poumons. En vous en débarrassant, vous vous rendez service.

Il semble que l’eau d’un bang peut aussi vous débarrasser des toxines indésirables présentes dans la fumée, mais pas en grandes quantités. Certainement pas assez pour considérer cette méthode de consommation comme plus saine que n’importe quelle autre vous faisant inhaler de la fumée. Comme toujours, si les effets de la fumée vous inquiètent, choisissez une autre méthode de consommation.

Le filtrage de l’eau devrait être utilisé afin d’améliorer la qualité de votre expérience globale et elle est très efficace en cela. Cependant, ne vous mentez pas, vous n’évitez pas les effets secondaires néfastes de l’inhalation de fumée.

Articles liés

Qu'Est Ce Qu'Un Ice Bang ?

L’eau D’un Bang Filtre-T-Elle Le THC ?

L’eau D’un Bang Filtre THC

Techniquement : oui. Dans les faits : non. Alors que l’eau piège effectivement une petite quantité de THC insoluble, cette quantité est si négligeable qu’elle n’affecte pas ses effets. De plus, cela reste une méthode bien plus efficace pour fumer que le spliff/joint ou bien plus est perdu par le biais de la combustion.

Pour ceux que ce processus intéresse, trouvez plus de détails ci-dessous. Ce qui suit est une simple explication de la réponse de base, mais le processus permettant de savoir combien de THC est perdu à chaque inhalation sur votre bang sera détaillé. Vous n’aurez qu’à connaitre quelques détails sur votre matos.

Si les détails ne vous intéressent pas, alors une réponse courte serait : très peu !

Comment Savoir Quelle Quantité De THC L’eau A-T-Elle Filtrée ?

Savoir Quelle Quantité THC L’eau A-T-Elle Filtrée

Il y a quelques variables à prendre en compte pour comprendre combien de THC est retenu dans l’eau du bang. Premièrement, combien de THC la weed contient-elle ? Donc, si elle contient 10 %, il y a 100 mg de THC par grammes de weed. Le calcul est plutôt simple.

Ensuite, combien de weed mettez-vous dans la douille ? Le pourcentage reste le même, trouvez les 10 % de cette quantité (modifiez selon la puissance de votre weed).

Il nous faut aussi savoir combien de millilitres d’eau se trouvent dans la chambre du bang. C’est important, car le THC a une hydrosolubilité maximum par litre d’eau.

La température et la pression atmosphérique au sein du bang sont aussi très importantes, mais il y a peu de chances que vous puissiez mesurer cela vous-même. Alors, pour faire simple, choisissons 100 °C et 80 % de la pression atmosphérique normale (810 hPa).

Combien De THC en Moyenne Dans Une Inhalation De Bang Classique ?

Supposons que vous adorez planer et remplir vos bangs de variétés à 30 % de THC. Supposons aussi, pour simplifier les choses, que vous êtes un vrai monstre et fumez 1 gramme à cette puissance. Avec une seule inhalation, vous obtiendrez 300 mg de THC.

Combien De THC L’Eau Peut-Elle Piéger ?

Combien De THC L’Eau Peut-Elle Piéger ?

Il semble que le THC ait une solubilité maximale dans l’eau[1] de près de 2,8 mg par litre (d’eau) à 23 °C. Alors, si vous ajoutez 500 ml d’eau dans votre bang, vous y piégerez 1,4 mg de THC, ce qui signifie que vous inhalerez 298,6 mg of THC.

Vraiment ? Le THC, comme bien des composants, devient moins soluble alors que sa température augmente. Puisque ces valeurs correspondent à 23 °C, il y a de grandes chances qu’elles soient différentes avec un bang culminant à près de 100 °C, la solubilité sera donc bien moins importante.

À 23 °C le THC est solide, sous sa forme cristalline. À 100 °C, il sera sous sa forme gazeuse. Le gaz est moins soluble que les solides. La loi de Henry[2] stipule qu’alors que la température d’un gaz augmente, sa solubilité diminue.

Mieux encore. Alors que nous inhalons, nous réduisons la pression atmosphérique au sein de la chambre du bang. Disons qu’elle chute à 80 % de la pression normale. Cela aussi joue en notre faveur. En raison de la diminution de la pression et du désir d’équilibre de l’univers, plus de gaz s’échappera de l’eau pour éviter qu’un vide ne se crée dans la chambre. Donc, encore moins de THC se retrouvera piégé dans l’eau.

Articles liés

Comment Nettoyer En Profondeur Un Bang Ou Une Pipe Sale

Qu’en Disent Les Chiffres ?

Qu’en Disent Les Chiffres ?

On peut probablement supposer que moins de 1 % de votre THC sera piégé dans l’eau du bang : encore moins si votre bang reçoit moins d’un litre d’eau. En d’autres mots, vous profiterez de bien plus de 299 mg de votre THC chéri en vous fiant à notre exemple.

Pour faire court : peu de chance pour que votre high en pâtisse. En considérant l’autre alternative (taper un bang sans eau), vous déciderez surement que ce petit sacrifice en valait vraiment la peine !

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Physicochemical Properties, Solubility, and Protein Binding of Δ9 -Tetrahydrocannabinol - https://jpharmsci.org
  2. Henry's law - Wikipedia - https://en.wikipedia.org

Read more about
Headshop Produits
Recherche par catégories
ou
Rechercher