Critique de variété : White Widow

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCritiques de variétés

Critique de variété : White Widow

White Widow est la mère de la légendaire famille « White ». Cette plante parmi les plus célèbres est connue pour être très résineuse et extrêmement puissante, ce qui lui a valu de nombreuses récompenses depuis sa naissance en 1994.

White Widow est sans aucun doute l'une des variétés de cannabis ayant le plus du succès sur le marché de nos jours. Beaucoup de producteurs affirment que leur version est l'originelle, mais elle a été révélée au public pour la première fois en 1994 par Shantibaba, l'ancien cofondateur de Green House Seeds et fondateur actuel de la banque de semences Mr. Nice. L'origine exacte du plant mère utilisé pour créer White Widow reste un mystère, mais le plus probable est que ce pourrait être la variété locale brésilienne à l'ancienne Sativa Manga Rosa.

Shantibaba a découvert le père de White Widow lors d'un voyage en Inde, où il a été approché par un homme qui, après avoir fumé un blunt avec lui, l'a amené dans sa plantation de cannabis dans les montagnes de Kerala. Le cultivateur lui a présenté un hybride Indica qui avait été particulièrement produit et cultivé sur une longue période pour donner une production de résine optimale. Après s'être séparé de Green House Seeds, Shantibaba a commencé à produire la Widow sous la bannière de la banque de semences Mr. Nice, en la renommant Black Widow, puisque le nom White Widow était déjà utilisé par Green House Seeds. Voilà pourquoi si vous cherchez la White Widow originelle, il vous faut vous diriger vers Black Widow.

White Widow

Les gènes de White Widow sont composés à 60 % d'Indica et à 40 % de Sativa, ce qui produit une plante compacte de taille moyenne. White Widow est assez facile à cultiver, même pour les débutants, grâce à sa résistance aux moisissures, oïdium, nuisibles et climats froids. En intérieur, la variété fleurit entre huit et dix semaines. Cultivée en extérieur, elle est prête à la récolte entre fin septembre et début octobre, même quand elle est plantée tard, en juin. White Widow donne de très bons résultats en ScrOG et s'épanouit particulièrement bien dans un système hydroponique. Des cultivateurs plus expérimentés peuvent espérer une récolte entre 700 et 800 grammes par mètre carré en intérieur, ou jusqu'à 900 grammes par plante en extérieur. Même si des cultivateurs moins expérimentés peuvent avoir des rendements moins importants, ceux qui attendent jusqu'aux dernières semaines auront des têtes recouvertes d'une couche de résine blanc neige valant toujours largement le temps et les efforts consacrés. La production de résine démente fait de White Widow une candidate idéale pour la production de hasch et de BHO.

Les têtes de White Widow sont très denses et dégagent une odeur de fruits de la passion et de kiwi, avec des touches de skunk. Le goût de l'herbe fumée est très fruité, très doux, avec un arrière-goût unique. Vous pourrez savourez un mélange d'écorces d'agrumes pendant plusieurs minutes après chaque bouffée. Et le goût n'est pas le seul à être luxuriant : avec un niveau de THC d'environ 20 %, White Widow est une variété très puissante. L'application principale de White Widow est d'augmenter l'appétit pour ceux qui souffrent d'anorexie comme celle provoquée par le SIDA ou le cancer. Elle est aussi consommée par ceux qui cherchent un soulagement face au stress et aux troubles de l'anxiété, comme le SSPT. Comme la variété possède toujours des effets Indica, elle est également choisie par ceux qui cherchent à soulager la tension musculaire et la douleur chronique. En raison des fortes sensations de relaxation une fois que l'euphorie initiale se dissipe, White Widow est recommandée pour une consommation en soirée et pour trouver le sommeil.

Disponible chez :

Royal Queen Seeds Dinafem Zamnesia Seeds