Comment greffer du Peyotl

Publié le :
Catégories : BlogPsychédéliques

Comment greffer du Peyotl

Même si le Peyotl est assez facile à cultiver, il lui faut de nombreuses années avant d'arriver à maturité. Faire un greffage peut beaucoup accélérer la croissance, en triplant ou même quadruplant la vitesse.

Le Peyotl a une longue histoire de consommation chamanique. C'est le cactus à mescaline le plus apprécié d'Amérique du Nord, et c'est le sacrement le plus important pour de nombreuses tribus indigènes. En raison de sa popularité et de la diminution des spécimens poussant dans la nature, la plupart du Peyotl vient de nos jours de la culture. Cultiver du Peyotl est facile mais demande de la patience avant qu'il ne grandisse. Un moyen de contourner ce problème est de greffer le Peyotl à croissance lente sur un cactus à croissance plus rapide. Une fois réalisée, cette méthode augmente grandement la vitesse de croissance du cactus Peyotl.

Avant toute opération chirurgicale sur votre cactus, il est important d'être conscient qu'augmenter le rythme de croissance grâce à un greffage n'entraîne pas nécessairement une augmentation de la production d'alcaloïdes. Même si le Peyotl greffé continue à produire des alcaloïdes, il n'y a que peu de preuves que le rythme de production augmente en comparaison d'un spécimen enraciné. Les carences en eau, le temps et la maturité semblent influencer significativement la production d'alcaloïdes, mais rien n'est encore sûr pour la greffe.

Des expériences ont montré que plus le porte-greffe (le cactus sur lequel le Peyotl est greffé) est vieux, plus le Peyotl se développe rapidement. Un greffage peut avoir pour résultat un grand Peyotl en une comparativement courte période de temps.

Ce qui suit est un guide sur comment greffer un cactus Peyotl sur un cactus Torche Péruvienne, aussi connu sous le nom de Trichocereus peruvianus. La même technique fonctionne cependant pour un San Pedro et d'autres cactus. Il a récemment été découvert que le Peyotl pouvait être greffé sur un Pereskiopsis avec d'excellent résultats.

Le processus

Un cactus Trichocereus (plus il est vieux, mieux c'est)
Peyotl
Alcool à brûler
Une lame de rasoir propre ou un couteau aiguisé
Des élastiques


1. Trempez votre lame dans l'alcool à brûler pour la stériliser. (ceci doit être fait avant chaque coupe).

2. En une seule coupe propre, retirez quelques centimètres sur le dessus du Trichocereus.

3. Coupez en biseau le dessus de chaque côte sur le Trichocereus. Ceci permet d'éviter que le greffon ne soit repoussé lorsque l'entaille sèche.

4. Le haut du porte-greffe doit être taillé à nouveau, mais cette fois, ne coupez qu'une très fine tranche, et laissez-la en place pour que le haut ne commence pas à sécher. Cette très fine tranche sera enlevée juste avant de procéder à la greffe proprement dite.

5. Répétez le processus ci-dessus avec le Peyotl, en coupant cette fois la partie inférieure. La coupe initiale se fait légèrement au-dessus des racines.

6. Avant le greffage, repérez le faisceau vasculaire sur le porte-greffe et sur le Peyotl. Il ressemble à un cercle dans la zone centrale de la coupe. Ce cercle est le moyen de transport des nutriments chez les deux plantes, et pour ce qui est du greffage, les deux cercles doivent se chevaucher.

Note : il n'est pas vital que les deux cercles se chevauchent parfaitement, ils doivent seulement être en contact et se chevaucher à un endroit.

7. Retirez maintenant la fine tranche de protection que vous avez coupé sur le Trichocereus et le Peyotl.

8. Pressez légèrement le Peyotl sur le haut du Trichocereus pour éliminer l'air. Pendant cette étape, il est important de garder à l'esprit l'emplacement des faisceaux vasculaires.

9. Alignez les faisceaux vasculaires. Si vous ne le faites pas, le Peyotl mourra car il ne pourra pas se nourrir à partir du Trichocereus.

10. Enroulez des élastiques verticalement autour du pot du Trichocereus et sur le Peyotl pour maintenir de la pression. Ceci peut demander un peu de pratique. Vous pouvez alternativement placer sur le dessus un morceau de cuir avec des poids pour maintenir une pression vers le bas sur le Peyotl.

11. Placez la greffe dans un endroit chaud et sec à l'abri de la lumière du soleil.

12. Laissez-la pendant une semaine. Vous pouvez ensuite retirer les bandes élastiques ou les poids, car le Peyotl devrait s'être greffé avec succès sur le Trichocereus.

Et voilà ! Vous avez réalisé avec succès le greffage de votre Peyotl sur un cactus à croissance plus rapide. Vous devriez pouvoir observer le gonflement du Peyotl, suivant le porte-greffe utilisé.