Cultiver des cactus à partir de graines et de boutures

Publié le :
Catégories : BlogCulture du CannabisPsychédéliques

Cultiver des cactus à partir de graines et de boutures

Cultiver votre propre cactus est un processus lent mais gratifiant. Ce n'est pas difficile du tout, si vous prenez en compte quelques aspects.

Ce qui suit est un guide complet qui couvre tous les points de base nécessaires pour cultiver et entretenir un cactus. Notez qu'il concerne principalement la culture du cactus San Pedro, mais qu'il peut être appliqué à toutes les autres espèces de cactus.

Les cactus font partie d'un plus vaste groupe de végétaux appelés plantes succulents, qui poussent généralement dans des zones arides. Les plantes succulentes sont en général charnues et épaisses, afin de pouvoir conserver le peu d'eau disponible dans ces environnements chauds. Beaucoup d'espèces de cactus ont évolué en développant une épaisse peau cirée, et en produisant des épines et des alcaloïdes amers pour se protéger des prédateurs et du chaud soleil du désert. Même si un cactus demande une période de temps assez longue pour pousser, sa résistance en fait une excellente plante d'intérieur qui demande très peu de soins quotidiens : idéal pour le psychonaute patient.

Cultiver des cactus à partir de graines

La première chose à considérer quand on cultive des cactus à partir de graines et le substrat de culture. Il est important se savoir que les conditions idéales de culture pour un cactus ne sont pas nécessairement les conditions dans lesquelles il produit le plus d'alcaloïdes. Les cactus produisent des alcaloïdes en réaction au stress, qui se traduit souvent par un stress lié à l'eau, ou au manque de terre appropriée. Si vous voulez cultiver des cactus principalement pour leurs alcaloïdes, alors les conditions idéales de cultures ne vous donneront pas nécessairement les meilleurs résultats en termes d'alcaloïdes.

Bien que n'importe quel terreau spécial cactus acheté dans le commerce fonctionne, un sol idéal est un simple mélange 50/50 de compost riche (humus) avec de la perlite pour une bonne aération et drainage. Souvent, l'utilisation de terreau stérilisé est suggérée, cependant, c'est au dépends des bactéries bénéfiques vivant naturellement dans le sol. En conséquence, des quantités abondantes de fongicides sont alors nécessaires durant la culture. Un substrat stérile d’enracinement n'est pas nécessaire si vous utilisez du bon compost. Si vous rencontres des problèmes de moisissure ou de pourrissement, couvrez le cactus d'un peu de sable ou de vermiculite, et le problème devrait être réglé. Il est important de vous assurer que votre substrat est aéré et qu'il a un excellent drainage. L'utilisation de fongicide devrait être une solution de dernier recours.

Viennent ensuite les pots. De petits pots en céramique de 5x5cm sont idéaux pour faire germer les semis, car ils permettent un séchage rapide du terreau et empêchent la pourriture des racines. Placez une petite quantité d'ouate au fond, sur le trou d'évacuation de l'eau du pot et tirez quelques mèches de ouate à travers le trou pour permettre la circulation de l'eau. Remplissez les pots avec du terreau pour cactus, et placez les graines de cactus au-dessus. Poussez doucement les graines un petit peu vers le bas, mais ne les couvrez pas encore de terreau ou de gravier. Couvrir la graine d'une couche de sable ou de gravier est un moyen populaire d'éviter la croissance d'algues, mais idéalement il ne faudrait le faire que plus tard.

L'étape suivant consiste à créer un environnement chaud et humide pour que la graine germe. Pensez aux conditions d'une serre, qui peuvent être également reproduites dans un petit propagateur. Utilisez un Tupperware, ou une boîte en plastique de rangement, pour y mettre vos pots. Versez délicatement un tout petit plus d'un demi centimètre d'eau tiède au fond de votre conteneur pour que le fond des pots aspire l'eau pour nourrir le sol et les graines. L'arrosage par le bas encourage une croissance des racines fortes et oblige le cactus à pousser vers le bas pour se nourrir. La température de l'eau est importante, elle doit être tiède : une eau chaude ou froide peut tuer la graine. En plus de l'arrosage par le bas, au moment où les graines sont plantées, elles devraient également être arrosées par le haut d'une légère brume : ceci ne se fait qu'une seule fois.

Placez le couvercle sur votre boîte et mettez-la dans un endroit chaud et à l'ombre (mais pas à l'obscurité) pour commencer la germination. Ouvrez la boîte rapidement chaque jour pour observer les graines et permettre la circulation de l'air. Pendant que le couvercle est ouvert, essuyez la condensation en excès qui est accessible sans toucher aux pots. Ceci aide également à minimiser la croissance des champignons.

Les graines de San Pedro devraient germer en 14 jours environ : elles ont alors un aspect de petites sphères vertes. Une fois qu'elles ont atteint cette taille, placez délicatement une fine couche de gravier d'aquarium ou de sable à la surface de votre terreau. Ceci aide à protéger les semis de l'invasion de champignons, tout en aidant également à garder l'humidité du sol. Si vous voyez des accumulations de champignons poussant sur le gravier, vous pouvez les retirer délicatement à la main.

Une fois que les semis ont poussé, retirez le couvercle de vos boîtes et remplacez-le par un morceau de mousseline maintenu par un élastique. Ceci permet une circulation d'air plus importante, tout en aidant à conserver l'humidité de la boîte.

Les semis de San Pedro sont beaucoup plus sensibles à la lumière que les cactus adultes. Quand ils germent, ils devraient avoir une coloration vert foncé, profond. S'ils sont rougeâtres ou marron, ou qu'ils le deviennent, c'est qu'ils reçoivent trop de lumière. Si c'est le cas, rajouter des couches supplémentaires de mousseline sur la boîte peut régler le problème. S'ils deviennent jaunes, c'est qu'ils ne reçoivent pas assez de lumière.

Laissez-les pousser dans ces conditions pendant 5 mois environ, tout en les surveillant et en continuant à leur donner de l'eau dans le fond de la boîte quand le niveau diminue.

Après 5 mois, la mousseline peut être retirée et vous pouvez placer les cactus sur un rebord de fenêtre ensoleillé, loin des courants d'air. Vous pouvez alors arrêter de leur donner de l'eau par le fond des pots. Avec un petit arrosoir, arrosez autour des cactus (pas directement sur eux) deux fois par semaine. Ils devraient alors se développer sans accroc vers la taille adulte.

Cultiver des San Pedro à partir de boutures

Cultiver un cactus à partir de boutures est un procédé bien plus simple que de faire germer des graines. Pour ce faire, vous devez avoir un spécimen vivant à portée de main.

Comment prélever une bouture

Assurez vous que le cactus sur lequel vous prélevez la bouture soit au moins haut de 46cm à partir du niveau du sol. Il vous faut couper le cactus en 3 parties. En utilisant un couteau aiguisé et stérilisé, coupez environ 1/3 de la longueur du cactus, à partir de son sommet et en mesurant vers le bas. Faites une deuxième coupe à 1/3 de la longueur totale vers le haut, en partant du niveau du sol.

Vous devriez donc avoir 3 sections, chacune mesurant au mois 15cm de longueur. La partie inférieur, encore enracinée, peut être laissée telle quelle pour qu'elle recommence à pousser. La partie médiane et la partie supérieure avec le bout peuvent être utilisées comme boutures. Il est possible d'enraciner des boutures plus petites, mais ce n'est pas recommandé, car les chances de succès diminuent.

Ensuite, coupez une petite encoche peu profonde dans chaque côte des boutures, au niveau de la surface exposée sur le bas de la couture. Placez ensuite la bouture dans un endroit frais et à l'obscurité pour que le bas durcisse et devienne sec au toucher (ceci peut prendre environ 2 semaines). Une fois que la surface du bas est sèche au toucher, votre bouture de cactus est prête à être enracinée.

Comment enraciner une bouture de cactus

Prenez votre bouture et plongez la surface taillée dans une hormone d'enracinement en suivant les instructions du produit.

Remplissez votre pot avec un terreau pour cactus et placez la bouture à 7cm de profondeur dans le sol. Il sera peut-être nécessaire d'utiliser un bâtonnet en bois pour stabiliser le tout. De plus, attention à ne pas planter le cactus la tête en bas. Le cactus est bien orienté quand les épines sont vers le bas.

Placez le cactus dans un endroit chaud et à l'ombre (pas directement à la lumière du soleil) et versez une toute petite quantité d'eau dans le sol : le sol doit juste être légèrement humide pour permettre aux bactéries présentes de vivre. Vous devez seulement éviter un sol trop sec, il vous faut très peu d'eau. Si le cactus est trop mouillé avant qu'il n'ait développé ses racines, il pourrira.

N'arrosez pas la bouture pendant 2-4 semaines, et quand vous commencez à l'arroser ensuite, arrosez très légèrement.

Il est très important que ce processus soit réalisé dans un environnement chaud (pas mois de 20 degrés Celsius) et lumineux (mais à l'abri de la lumière directe du soleil). Si c'est fait dans un endroit frais ou dans une zone peu ensoleillée, les racines ne pousseront pas. Si vous vivez dans un climat particulièrement froid, il est possible d’enraciner un cactus San Pedro en intérieur, sur un rebord fenêtre chaud et lumineux.

Après environ 4-6 semaines, soulevez doucement le cactus pour voir les les racines se forment. Si ce n'est pas le cas, ré-enterrez-le et laissez-le pendant 2 semaines avant de revérifier. Il peut falloir des mois pour qu'une bouture développe ses racines, dépendant de conditions telles que la température, la lumière, et une myriade d'autres facteurs : le maître mot est la patience.

Si les racines ont commencé à pousser, ré-enterrez précautionneusement le cactus et continuez à l'arroser légèrement. Une fois que les racines se sont fortement développées, vous pouvez passer à un entretien normal de votre cactus et donc l'arroser plus régulièrement.

Conseils de culture pour l'entretien d'un cactus enraciné

Lumière

Une fois qu'un cactus San Pedro s'est totalement enraciné, il peut tolérer un peu de lumière du soleil direct. Cependant, les cactus peuvent et seront brûlés par le soleil s'ils sont laissés trop longtemps à la lumière directe du soleil. Un cactus San Pedro pleinement développé se comportera extrêmement bien sur un rebord de fenêtre chaud avec au moins 4 heures de lumière du soleil filtrée : plus il en reçoit, mieux c'est.

Eau

Les cactus devraient être arrosés quand la terre est sèche au toucher. Ceci se produit en général 2 fois par semaine. Arrosez autour du cactus et non directement dessus.

Température

Le San Pedro devrait être maintenu en journée au-dessus de 20 degrés Celsius pour rester actif. Il ne s'épanouira vraiment qu'à des températures entre 25 et 35 degrés Celsius. Les températures la nuit ne devraient pas descendre au dessous de 15 degrés.

Nutriments

Un cactus San Pedro adulte se comportera bien avec un apport nutritif standard et poussera efficacement. Certains aiment fournir une toute petite quantité d'engrais à chaque arrosage, d'autres apportent une quantité légèrement plus élevée toutes les 4-6 semaines. Les deux procédés sont corrects, tant que le cactus n'est pas suralimenté. Un bon équilibre nutritif pour un cactus San Pedro est de 7-40-6 (azote, phosphore, potassium). Les engrais ne doivent pas nécessairement avoir ce ratio exact pour que les cactus s'épanouissent, mais il faut que le niveau d'azote soit proportionnellement bas, car trop d'azote peut rapidement causer des dégâts chez le cactus. Un autre exemple de ratio populaire pour les engrais est 1-7-6.

Survivre à l'hiver

Pendant les mois d'hiver, les cactus San Pedro passent à l'état dormant, ce qui signifie que leur croissance et leurs besoins en nutriments baissent considérablement. Suivant votre localisation, et si votre cactus est en extérieur, vous devrez peut-être le ramener à l'intérieur pour le tenir au chaud. Placé sur un rebord de fenêtre lumineux, le cactus continue lentement sa croissance. Pendant cette phase de dormance, le cactus n'a pas besoin de beaucoup d'eau et il doit être arrosé uniquement pour empêcher qu'il ne se dessèche : un arrosage excessif provoque son pourrissement. Continuez à arroser quand le sol semble sec, mais donnez leur moins d'eau que ce que vous leur donnez quand ils sont actifs.

comments powered by Disqus