Blog
Comment Fumer De l’Herbe Avec Un Budget Serré
5 min

Comment Fumer De l’Herbe Avec Un Budget Serré

5 min
How To News

Les factures s’accumulent, votre réserve d’herbe diminue, et votre prochain salaire ne tombe que dans plusieurs jours. Horreur et damnation ! Ne désespérez pas, voici quelques conseils pour fumer de l’herbe avec un budget serré.

Évidemment, la plupart d’entre nous apprécient fumer de l’herbe. Mais à moins que vous ne la cultiviez vous-même, il y a un petit problème avec notre hobby : l’herbe peut coûter cher ! Alors, que faites-vous si vous êtes à court de ganja et que vous devez faire durer votre pochon un peu plus longtemps ? Eh bien, pas de panique ! Asseyez-vous, détendez-vous, et jetez un coup d’œil à ces conseils sur la façon de fumer de l’herbe avec un budget serré !

1. COMPAREZ LES PRIX

Peu importe la façon dont vous vous procurez votre herbe, que ce soit dans un dispensaire ou au mec du coin de la rue, vous pouvez économiser une partie de votre argent durement gagné en comparant les prix avant d’acheter. Alors, comparez et découvrez qui et où se vendent vos variétés préférées au meilleur prix. Si vous vivez dans une région où c’est légal, avec un certain nombre de dispensaires ou de coffeeshops à vérifier, une petite recherche de prix avant d’acheter peut faire des merveilles pour votre portefeuille ! Il en va de même pour les achats en ligne de graines de cannabis.

2. GARDEZ VOTRE HERBE SPÉCIALE POUR LES OCCASIONS SPÉCIALES

GARDEZ VOTRE HERBE SPÉCIALE POUR LES OCCASIONS SPÉCIALES

Fumer de l’herbe est déjà très cher comme ça, mais devez-vous vraiment cramer votre herbe artisanale (et très chers) du collectif d’hipster de Californie ? Bien sûr que non ! Pour se détendre quotidiennement, une variété moyenne et décente comme l’OG Kush ou de l’Afghani pourrait faire l’affaire. Gardez votre herbe spéciale pour les occasions spéciales.

3. STOCKEZ VOTRE HERBE CORRECTEMENT

Si vous avez une bonne réserve mais que vous ne la stockez pas correctement, autant jeter votre argent par la fenêtre. La lumière, l’air, l’humidité et les températures élevées peuvent rapidement gâcher même la meilleure herbe ; réfléchissez à la façon de la stocker correctement (et non, le bon vieux sac en plastique ne sera pas adéquat). Mettez votre herbe dans des bocaux en verre avec un couvercle hermétique, et rangez les bocaux dans un endroit sombre et frais. Pour un stockage fiable à long terme, vous pouvez même envisager d’utiliser des contenants spéciaux comme le CVault. Vous pouvez trouver d’autres conseils pour bien stocker votre herbe sur ce blog. Ne faites pas l’erreur de dépenser une bonne partie de votre argent dans de l’herbe, pour ensuite lésiner sur le stockage approprié.

4. UTILISEZ UN GRINDER

UTILISEZ UN GRINDER

Un grinder est bien plus que, eh bien, quelque chose pour effriter votre herbe. En fait, il peut vous faire économiser beaucoup d’argent en vous aidant à tirer le maximum de votre matos. Lorsque vous effritez vos têtes, cela crée une plus grande surface utilisable, ce qui équivaut à de meilleurs résultats et à une meilleure saveur, comparativement au fait de fumer une herbe mal effritée. Mais ne gaspillez pas votre argent dans un grinder en plastique bon marché qui se casse à la deuxième utilisation. Si vous voulez vraiment tirer le maximum de votre réserve, un bon grinder à herbes en 4 parties est un investissement très judicieux. Il récupérera également le kief tombé, c’est donc un must (pas seulement) pour l’amateur de cannabis économe.

5. LES JOINTS ET LES BLUNTS NE SONT PAS TRÈS EFFICACES

Les joints et les blunts ne sont pas du tout efficaces si vous voulez faire durer votre herbe. Premièrement, lorsque vous roulez un joint ou un blunt, il y a de fortes chances que vous perdiez toujours une partie de votre herbe dans la manipulation. Deuxièmement, même le plus mort des cartons peut avoir quelques morceaux d’herbe restants, qui seront alors gaspillés. Lorsque vous utilisez une pipe, un bang ou un vapo, cela devient beaucoup plus efficace, car vous pouvez fumer la chambre jusqu’à la dernière herbe. De plus, les pipes et les bangs ne brûlent pas de façon aussi continue et dégagent pas autant de fumée volatile que les joints. Enfin, les pipes et autres utilisent des filtres, cela produit beaucoup moins de déchets.

Histoire liée à ce sujet

Comment Préparer Et Taper Une Douille

6. GARDEZ VOS FILTRES

GARDEZ VOS FILTRES

Si vous ne pouvez pas vous passer de vos joints ou de vos blunts et que vous êtes vraiment à court d’herbe, vous pouvez garder vos filtres. Ils peuvent avoir un goût affreux, d’accord, mais un tas de culs de joints sauvés pourrait bien vous aider jusqu’à votre prochain chèque de fin de mois ! Vous devriez également jeter un coup d’œil à la saverette de Zamnesia, qui est un outil simple et ingénieux vous permettant d’éteindre rapidement et de garder les joints non finis !

7. EN FUMANT UNE PIPE OU UN BANG : FAITES UN COIN DE DOUILLE OU PRENEZ UNE DOUILLE D’UN COUP

Les douilles de taille moyenne et normale pour les pipes et les bangs sont relativement grandes. Il est évident que vous ne voulez pas tout brûler en une seule fois, surtout lorsque vous partagez avec des amis. Allumez un coin de la douille seulement, c’est-à-dire n’allumez qu’une petite section au coin de la douille pour que le reste d’herbe reste verte et fraîche, plutôt que de la faire partir en fumée. Une meilleure façon de s’y prendre est de prendre une douille d’un coup. La douille d’un coup sera évidemment plus petite, de « taille individuelle », qui n’utilise qu’une très petite quantité d’herbe, juste assez pour une personne. Elle en contient assez pour que vous en appréciiez les effets tout en gaspillant moins d’herbe !

8. ESPACEZ VOS SÉANCES

ESPACEZ VOS SÉANCES DE FUMÉE

Oui, l’herbe c’est cool, mais elle serait encore plus cool si vous faisiez des pauses entre les séances. Plutôt que de manquer d’herbe le mercredi (parce que vous aviez vraiment, vraiment besoin de vous allumer la tête comme un dinguo le lundi et le mardi), espacez vos séances et économisez plutôt votre herbe. Si vous êtes à court d’herbe et que vous ne pouvez pas en retoper une nouvelle fois rapidement, un peu de « planification » peut faire beaucoup de bien. Si vous avez hâte de prendre du plaisir à fumer le week-end, ne soyez pas idiot au point de fumer tout ce que vous avez pendant la semaine.

9. MANGEZ UNE MANGUE OU BUVEZ UN CAFÉ

Saviez-vous que vous pouvez intensifier les effets de votre herbe en mangeant une mangue ou en buvant une bonne tasse de café pendant que vous fumez ?

Les mangues contiennent un terpène, le myrcène, qui interagit avec le système endocannabinoïde et donne au THC de votre herbe un effet plus long et plus intense. Mangez-en une 45 minutes avant votre séance pour permettre au THC de s’absorber plus rapidement dans votre corps et de durer plus longtemps. Certains disent que les mangues renforcent la sensation euphorique de l’herbe, tandis que d’autres disent qu’elles ont un effet plus relaxant. La meilleure façon est d’essayer par vous-même !

On dit aussi que le café renforce l’effet de l’herbe. La science explique que la caféine, tout comme le cannabis, nous fait nous sentir bien, ce qui donne un effet amplifié. Et donc, si vous appréciez une tasse de café pendant que vous fumez, cela peut aider à prolonger la durée de vie de votre réserve. Mais n’en consommez pas trop — un expresso et un peu d’herbe suffisent !

Histoire liée à ce sujet

Boire Du Café Affecte-T-Il Votre High ?

10. NE PARTAGEZ PAS, MAIS SOYEZ HONNÊTE À CE SUJET

NE PARTAGEZ PAS VOTRE HERBE, MAIS SOYEZ HONNÊTE À CE SUJET

Enfin, si vous fumez de l’herbe et que vous devez vous contenter du peu qu’il vous reste, vous n’avez pas à partager. Si vous êtes franc à ce sujet et que vous expliquez que oui, vous aimeriez vraiment partager, mais que vous ne pouvez pas, les gens comprendront probablement et vous ne passerez pas pour quelqu’un d’impoli. La prochaine fois que vous en aurez, cependant, essayez de faire plaisir à vos amis, surtout s’ils vous ont dépanné quand vous en aviez besoin.

Si vous souhaitez lire d’autres conseils sur la façon d’économiser de l’argent avec le cannabis, consultez cet article sur notre blog ; cela ne demande pas de fumer moins !

Georg

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

De nos auteurs

Read more about
How To News
Recherche par catégories
ou
Rechercher