Comment faire du beurre de cannabis

Publié le :
Catégories : BlogRecettes

Comment faire du beurre de cannabis

Le beurre de cannabis ou beurre de Marrakech est la base de la plupart de la cuisine à partir du cannabis. Savoir comment le préparer vous aidera à donner à chacune de vos créations culinaires le potentiel de vous donner un bon et puissant effet défonce.

Notez qu'il existe plusieurs façons de préparer du beurre de cannabis, la recette suivante n'est qu'une manière parmi d'autres.

Tout d'abord, un petit avertissement. Cuisiner avec de l'eau et des matières grasses peut être très dangereux si vous n'êtes pas préparé ou si vous êtes maladroit. Il est très recommandé de porter des habits à manches longues et des gants supportant la chaleur. Si vous ne prenez pas ces précautions, vous courez le risque de vous brûler, ce qui reste sous vous entière responsabilité.

Il est possible de faire du beurre de cannabis avec des têtes, mais beaucoup de personnes pensent que c'est un gaspillage de matières fumables. Vous pouvez sinon utiliser les restes de taille et de coupe de votre récolte. Ceci vous permet de faire un beurre de cannabis avec un effet correct sans puiser dans vos réserves d'herbe. Lors de la sélection des restes de coupe et de taille, il est important de donner la priorité aux feuilles. Elles contiennent bien plus de cannabinoïdes que les tiges ou les branches, en raison de leur concentration en trichomes plus élevée. Non pas qu'il ne faille pas utiliser les tiges ou les branches : elles peuvent toujours être ajoutées, elles ne feront pas de mal et peuvent augmenter la quantité que vous allez produire.

Niveau de difficulté : Intermédiaire

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 3 heures à une journée complète

IL VOUS FAIT:

  • - Du cannabis
  • - Des casseroles
  • - Un mixeur
  • - Du beurre
  • - De l'eau
  • - Une cuisinière
  • - Une cuillère en bois
  • - 2 Tamis (et peut-être une toile à fromage suivant le degré de finesse auquel vous avez broyé votre herbe)
  • - Des boîtes en plastique

 

  1. Pour préparer votre herbe il vous faut la broyer le plus finement possible. Ceci augmente la surface de contact et permet une bien meilleure réaction lors du mélange avec le beurre. La meilleure façon de le faire est pour nous d'utiliser un mixeur alimentaire. Vous pouvez transformer des sacs entiers de chutes de taille en pâte fine en quelques minutes. La fabrication du beurre de cannabis est basée sur la façon dont les matières grasses du cannabis se lient avec celles du beurre, en utilisant la chaleur. C'est le moyen efficace de réunir ces deux matières séparées en une seule. Voilà pourquoi il est important d'avoir une surface d'échange la plus grande possible. Plus de surface signifie plus d'huile de cannabis, ce qui signifie un beurre de meilleure qualité.
  2. Choisissez ensuite une casserole que vous remplirez au tiers avec votre cannabis broyé. Si vous préparez une petite quantité, choisissez une petite casserole, et si vous préparez une grande quantité, il vous faut une grande casserole voire plusieurs. L'importance de ce point sera expliquée plus tard, mais il ne faut pas le négliger.
  3. Ajoutez ensuite des morceaux de beurre dans la casserole avec un ratio de 1 pour 4. Pour chaque morceau de 250g de beurre que vous ajoutez, il vous faut donc verser un litre d'eau (1000ml). Continuez jusqu'à ce que la casserole soit remplie aux deux tiers.
  4. Il est important de respecter les mesures de capacité de la casserole précédemment citées (soit un tiers et deux tiers) car vous allez chauffer le mélange. Une fois que le mélange commence à bouillir, des bulles d'eau et de graisse vont se former. Si vous remplissez trop votre casserole, notre avertissement sur la sécurité sera plus que bienvenu. De l'eau et des matières grasses en ébullition risquent de se répandre partout, pouvant vous brûler et transformer votre cuisine en champ de bataille.
  5. Vous avez maintenant une « soupe » à l'herbe et au beurre dans votre casserole et il est temps de la chauffer. Il existe deux options différentes ici, chacune ayant ses partisans acharnés. Vous pouvez soit amener l'eau à une très haute température, provoquant une ébullition rapide et violente, ou alors atteindre les 100 degrés Celsius pour une ébullition longue. Une ébullition violente est bien plus rapide, mais vous risquez de perdre des particules de THC et de CBD avec l'évaporation/vaporisation accélérée. Une ébullition à température plus basse dure plus longtemps, mais vous perdrez moins de THC/CBD (consultez nos articles sur la vaporisation du cannabis pour plus d'informations sur ce processus et les températures qui le provoquent). Les défenseurs de la méthode rapide affirment que la perte est minimale, voire inexistante, alors que ceux qui préfèrent la méthode lente soutiennent le contraire. Nous vous conseillons d'expérimenter par vous-même pour trouver le meilleur résultat pour vous.
  6. Pendant que vous faites bouillir le mélange, remuez régulièrement et rajoutez de l'eau quand l'évaporation a diminué le volume de moitié. Suivant la vitesse d'ébullition, vous aurez plus ou moins souvent à ajouter de l'eau.
  7. Vous savez que votre beurre est prêt quand vous constatez une séparation du liquide, avec une quantité importante d'huile flottant sur le dessus. Ceci peut prendre entre 3 heures et une journée entière.
  8. Une fois que vous arrivez à cette étape, filtrez le liquide dans un conteneur, en filtrant l'herbe broyée. Avec des gants, pressez cette herbe dans le conteneur, à travers un tamis, pour en tirer encore un peu plus d'huile. Il en restera beaucoup dans l'herbe que vous venez de filtrer, vous devriez pouvoir en tirer une quantité non-négligeable.
  9. Une fois que vous avez tiré toute l'huile de l'herbe, vous pouvez la mettre de côté pour un usage ultérieur (si vous le voulez). Vous pouvez l'utiliser en assaisonnement d'une salade, ou encore la saupoudrer sur d'autres plats. L'herbe contient toujours une petite quantité de cannabinoïdes, vous pouvez donc continuer à l'utiliser si vous êtes du genre à vouloir tirer le maximum de votre récolte de cannabis.
  10. Vous avez donc maintenant un conteneur avec une couche de matières grasses, du beurre de cannabis, flottant sur une couche d'eau. Mettez le tout au réfrigérateur pendant une nuit. Ceci va solidifier les matières grasses pour former votre beurre de cannabis.
  11. Le jour suivant, retirez délicatement la couche de beurre de cannabis. Attention de ne pas renverser l'eau restante ou de faire tomber le beurre dedans, car cela peut vite être très salissant.
  12. Maintenant que vous avez votre beurre de cannabis, vous pouvez le conserver au réfrigérateur. Il devrait se conserver pendant deux semaines environ avant de commencer à tourner. Si vous voulez le faire durer plus longtemps, vous pouvez le conserver au congélateur pour le consommer à votre propre rythme. Notez que vous aurez alors à le décongeler avant toute utilisation, il vaut mieux couper des petites portions avant de le congeler. Ceci vous permet de ne décongeler que ce dont vous avez besoin à chaque fois, plutôt que de décongeler le tout en une fois.

Et voilà ! Vous avez maintenant votre beurre de cannabis, prêt à servir de base pour toute votre cuisine à base de cannabis, ou directement pour tartiner !

Conseil supplémentaire: il est possible de parfumer votre beurre de cannabis pour des goûts et utilisation supplémentaires. Le parfum peut être amélioré avec beaucoup de choses, comme des fruits, du sucre, des épices et des herbes aromatiques suivant l'utilisation que vous voulez en faire. Certains aiment y ajouter de l'ail, du thym ou du basilic. Ceux qui apprécient les plats épicés peuvent y ajouter des piments en poudre, du poivre, de la sauce piquante ou du mélange 5 baies. Du beurre de cannabis fruité peut être préparé en ajoutant des oranges, citrons ou pommes. Si vous voulez un beurre de cannabis doux ou sucré, vous pouvez ajouter du sucre, de la poudre de noix de coco ou même des bonbons broyés.

Les possibilités sont infinies, et comme vous préparez votre beurre de cannabis à partir de morceaux qui auraient sinon fini à la poubelle ou au compost, vous n'avez rien à perdre : n'ayez pas peur d'expérimenter et de créer le meilleur beurre que vous pouvez !

comments powered by Disqus