Comment Conserver De L’herbe À Long Terme Sans Perdre De Puissance

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Comment Conserver De L’herbe À Long Terme Sans Perdre De Puissance

Un stockage approprié est un élément important de la culture du cannabis. Vous ne voudriez pas voir vos têtes bienaimées s’épanouir sur le plant uniquement pour être ruinées après la récolte. Alors voici comment bien faire.

Stocker votre herbe peut être assez délicat. Sans un stockage et des soins appropriés, votre herbe durement obtenue pourrait finir par perdre en puissance et en saveur si elle subissait les outrages du temps. Pour le cultivateur amateur qui se retrouve souvent avec plus d’herbe qu’il ne peut en consommer en une période de temps raisonnable, c’est une inquiétude sérieuse. Heureusement, il y a une réponse ; il suffit juste de savoir comment stocker correctement son herbe.

Avec des mesures et des soins appropriés, l’herbe peut durer six mois et plus avec une perte minimale en qualité. La première chose que vous devez comprendre sont les facteurs environnementaux qui provoquent la dégradation de votre herbe. Ces facteurs sont l’humidité, la température, la lumière et l’air.

HUMIDITÉ

L’humidité est importante car c’est un facteur environnemental dans l’apparition de moisissures et mildiou. Maintenir un niveau correct d’humidité assure que les contaminants qui sinon provoqueraient moisissures et pourrissement ne s’installent jamais. Le niveau d’humidité idéal pour le stockage est situé entre 59% et 63%. Un niveau d’humidité plus faible réduit le risque de moisissure mais peut également trop sécher les têtes, éliminant ainsi les huiles essentielles.

TEMPÉRATURE

La température à laquelle vous stockez vos têtes est importante pour deux raisons. Premièrement, la température a également un impact sur la probabilité d’apparition des moisissures. Les moisissures s’épanouissent à une température entre 25 et 30 degrés Celsius, ce qui rend essentiel de stocker vos têtes au frais. Des températures basses ralentissent également la décomposition du THC et donc la perte de puissance. Ne congelez jamais vos têtes si vous prévoyez de les fumer, même dans un récipient. Des températures aussi froides provoquent la congélation et l’effritement des trichomes porteurs de cannabinoïdes, ce qui les rend très susceptibles de se détacher de vos têtes.

LUMIÈRE

Les rayonnements UV sont nocifs pour l’intégrité des cannabinoïdes. Si elles sont exposées trop longtemps à la lumière, les têtes récoltées commencent à perdre en puissance car le THC se décompose. Il se trouve que la lumière du soleil, comme la plupart des autres formes de lumière, contient des UV sous une forme ou une autre. Assurez-vous que, peu importe l’endroit où choisissez de stocker vos têtes, ce soit à l’obscurité.

AIR

L’air joue plusieurs rôles. Bien que vos plants de cannabis aient besoin d’un apport constant en oxygène frais durant leur croissance, trop d’oxygène peut accélérer le processus de décomposition dans les têtes récoltées. L’air aura également un effet sur l’humidité, surtout si vos têtes ne sont pas totalement sèches. C’est pourquoi s’assurer que vos têtes soient stockées hermétiquement est la marche à suivre.

LE MEILLEUR MOYEN DE STOCKER VOTRE CANNABIS

Alors, qu’est-ce qui rassemble tous ces facteurs. Eh bien, en général, la solution de base est un bocal en verre avec un couvercle fermant hermétiquement. Ceci crée un environnement stable et hermétique qui peut être placé dans un lieu frais et obscur. Le verre est également une matière à la charge neutre, ce qui aide à préserver la puissance ; au contraire, des matières comme le plastique ont souvent une charge positive, ce qui signifie qu’elles peuvent attirer et détacher les trichomes. Pour ce qui est de la surveillance de l’humidité, un hygromètre est l’outil qu’il vous faut. Il surveille l’humidité relative de l’air et peut vous donner une idée assez précise de la situation.

Sinon, vous pouvez aussi choisir d’emballer sous vide vos têtes, de la même manière que l’on peut emballer de la nourriture sous vide. Les têtes emballées peuvent alors être stockées en sécurité dans un lieu frais et obscur comme un placard. Le seul problème avec cette solution est que le procédé peut un peu écraser les têtes alors que l’emballage se compacte. Mais si ce n’est pas un problème pour vous, alors il n’y a aucune raison de ne pas envisager cette option.

Il existe également de nombreux produits peu coûteux et spécialisés dans le commerce, idéaux pour le stockage à long terme de l’herbe. Par exemple, le CVault répond à toutes les exigences, en offrant une solution stérile, hermétique et opaque. Et quand on prend en compte le temps et les efforts consacrés à la culture de sa réserve personnelle, ce n’est pas une dépense faramineuse.

Tightvac 0.57L

Parmi les autres produits spécialisés de ce type, on retrouve le Kick-It Herb Can et la boîte à réserve Tight-Vac.

Au final, si vous voulez préserver aussi longtemps que possible l’intégrité de vos têtes, il vous faut juste un peu de bon sens et un récipient adapté. Il est facile de s’assurer que ses têtes restent aussi savoureuses et puissantes que le jour de leur récolte. Il suffit de savoir ce qui peut provoquer la décomposition de votre herbe.

comments powered by Disqus