Comment Cultiver D'énormes Récoltes De Cannabis Avec L'hydroponie Dwc

Des rendements abondants en moins de temps, avec moins de ressource ? C'est ce que promet la culture du cannabis en hydroponie. Pour la culture en eau profonde, ou Deep Water Culture (DWC), quels sont les avantages et inconvénients ? Et comment installer votre propre culture DWC chez vous ?

Comment Installer Votre Propre Culture DWC

Parmi toutes les formes d'hydroponie, les bases sont généralement les mêmes : il s'agit de faire pousser ses cultures sans terre, en s'appuyant à la place sur un milieu inerte pour le support structurel, alors qu'une eau riche en nutriments et oxygénée est en contact direct avec le système racinaire. La culture en eau profonde, ou Deep Water Culture (DWC) est un système d'hydroponie populaire chez les cultivateurs de cannabis, surtout en raison de son côté pratique et de son absence d'équipements complexes. Bien réalisée, la DWC est capable de donner des rendements plus gros de têtes de meilleure qualité.

Articles liés

Top 10 Variétés Féminisées De Cannabis À Haut Rendement

Penchons-nous sur les avantages et les inconvénients de cette méthode, avant d'examiner comment installer un système hydroponique DWC maison ! Pour plus d'information sur les méthodes hydroponiques avancées, n'oubliez pas de consulter notre guide sur le sujet.

Qu'est-Ce Que La Dwc ?

QU'EST-CE QUE LA DWC ?

En DWC, les racines de vos plants de cannabis poussent à travers un milieu inerte jusque dans un réservoir contenant une eau riche en nutriments et oxygénée. Les racines restent submergées dans le réservoir dès le moment où elles entrent en contact avec l'eau, jusqu'au jour de la récolte.

Les plants eux-mêmes sont suspendus dans des pots en filets, où un milieu de culture sans terre apporte un support structurel et maximise l'efficacité du système racinaire en-dessous. Le réservoir d'eau est équipé d'une pierre à air pour que l'eau reste oxygénée et saine et les nutriments sont directement apportés dans l'eau pour une absorption maximale par les racines.

Avantages De L'hydroponie Dwc

AVANTAGES DE L'HYDROPONIE DWC

Chaque système hydroponique comporte ses propres avantages et inconvénients, mais la DWC est considérée comme une des méthodes les plus faciles, en particulier pour les débutants.

Tout d'abord, elle est relativement facile à installer et à personnaliser selon vos besoins spécifiques. Elle fonctionne dans n'importe quelle installation de culture du cannabis, d'un petit système maison avec un ou deux plants jusqu'aux cultures professionnelles avec des centaines de spécimens.

Ensuite, dans un système DWC, vos plants de cannabis poussent significativement plus vite. Comme ils ont tout le nécessaire à leur disposition, vos bébés verts ne perdront pas de temps ou d'énergie à développer un système racinaire étendu, en consacrant plutôt plus de ressources au développement des tiges, branches et feuilles.

De plus, l'absence de terre implique un risque beaucoup plus réduit de maladies terrestres et de nuisibles et aucune mauvaise herbe de poussera dans votre milieu de culture.

Le résultat des avantages cités plus haut est, bien entendu, un rendement plus élevé. Certains cultivateurs de cannabis rapportent une augmentation allant jusqu'à 20 % de leur rendement après être passés de la culture en terre à la DWC.

Vous allez aussi utiliser moins d'eau en comparaison de la culture en terre et vous aurez plus de contrôle sur tous les facteurs essentiels de votre environnement de culture. Comme tout est calibré et contrôlé au maximum dans un système DWC, vous éviterez tout gaspillage inutile de ressources. De plus, tout peut être automatisé à l'aide de capteurs et de minuteurs, de quoi faire de la DWC une bonne option pour les cultivateurs qui doivent laisser leurs plants à eux-mêmes pendant de longues périodes de temps.

Inconvénients De L'hydroponie Dwc

INCONVÉNIENTS DE L'HYDROPONIE DWC

Comme on dit, toute médaille a son revers. La DWC s'accompagne aussi d'inconvénients.

Si vous choisissez de cultiver votre herbe dans une culture en eau profonde, il est conseillé d'investir dans des équipements décents pour en tirer le meilleur. Ce qui inclut des minuteurs, une pompe fiable, un PPM-mètre et de quoi contrôler le pH, ainsi que des lampes de haute qualité. L'investissement initial sera assez élevé, ce qui signifie que ce n'est pas aussi bon marché que, disons, une culture en terre en plein air.

Articles liés

Comment Cultiver Économiquement De La Ganja À L'Intérieur Et Dehors

Pour ce qui est de la température, n'oubliez pas que les racines de vos plants sont particulièrement sensibles à tout changement dans l'eau ou dans l'air. Un système de culture en eau profonde à non-recirculation rend difficile de maintenir une température idéale. La pompe tourne en continu dans l'eau, ce qui augmente sa température, alors que les lampes de culture contribuent aussi à la chaleur globale.

De plus, une des plus grosses « menaces » dans un système DWC est la fluctuation du pH. Comme il n'y a pas de milieu du sol pour faire tampon face aux nutriments, les plants sont bien plus susceptibles d'être exposés à de grosses sautes de pH et aux problèmes qui en découlent. De petits écarts ne sont pas toujours la fin du monde, mais ils peuvent rallonger la durée totale de la culture ou perturber/stresser les débutants peu familiers avec le problème.

Comme nous l'avons recommandé plus haut, un système automatisé facilite beaucoup l'opération d'une DWC. Sans automatisation, ce système nécessite un entretien presque constant pour maintenir des paramètres idéaux. Ceci dit, l'automatisation demande un certain investissement et des connaissances, mais aussi de l'électricité. Votre facture d'électricité pourrait bien faire un bond et, en cas de coupure, vos cultures en souffriraient. Envisagez d'avoir une pompe à air de rechange en cas de problèmes systémiques potentiels.

5 Étapes Faciles Pour Construire Votre Propre Système Dwc

Pour installer une DWC, le principe de base est qu'il faut ajuster le système selon vos besoins uniques. Ce qui signifie que vous devez vous procurer uniquement la quantité de matériaux dont vous avez besoin pour le nombre de plants que vous allez faire pousser. Alors que pratiquement toutes les variétés de cannabis peuvent être cultivées dans une culture en eau profonde, celles qui sont robustes, de taille moyenne et qui peuvent supporter un peu de fluctuations dans le pH sont probablement les meilleures candidates.

Vous trouverez plus bas un guide en 5 étapes pour créer votre propre système de culture en DWC. Chaque étape est un « zoom » sur une composante essentielle du système, qui vous explique la marche à suivre dans son installation pour obtenir les meilleurs résultats.

Étape 1 : Le Réservoir

Construire Votre Propre Système DWC : Le Réservoir

En DWC, vous avez un réservoir rempli d'une eau riche en nutriments et en oxygène. Prévoyez environ 5 litres d'eau par plant et préparez-vous à observer et à re-remplir régulièrement votre solution.

La solution doit maintenir un pH compris entre 5,5 et 6,5, mais le niveau idéal est 5,8. Le niveau de pH affecte la capacité d’absorption des nutriments. Il est aussi dépendant de la phase : le haut de la fourchette mentionnée plus haut sera adapté pour les étapes de la jeune pousse et de végétation, alors qu'un pH plus faible est préférable pour la phase de floraison.

De plus, la température doit être soigneusement réglée et entretenue. Idéalement, le réservoir devrait rester à une température de 17-20 °C. Gardez à l'esprit que vos lampes vont probablement aussi contribuer à la chaleur de l'espace de culture. Vous allez probablement avoir besoin d'un système de ventilation/extraction d'air adapté pour garder la température globale à un niveau optimal.

Avant de régler votre réservoir, assurez-vous d'aspirer et de désinfecter votre espace de culture pour éviter tout microbe, bactérie, moisissure ou poussière. De plus, soyez certain de calculer assez d'espace pour que vos plants s'étirent et s'épanouissent pendant la phase de floraison. Pour éviter que les plants n'entrent en compétition pour les ressources, nous recommandons de ne pas dépasser deux plants par tente DWC maison.

Étape 2 : L'oxygène

Construire Votre Propre Système DWC : L'Oxygène

La solution de votre réservoir DWC doit contenir tout ce dont vos plants ont besoin, à savoir suffisamment d'oxygène et la bonne combinaison de nutriments. Pour ce qui est de l'oxygène, vous pouvez utiliser une pompe à air et une pierre à air pour oxygéner votre réservoir. Vous pouvez aussi choisir une méthode passive, sans pompe, qui n'utilisera pas d'électricité et qui économisera ainsi de l'argent. Par essence, une pompe à air apporte un flux d'oxygène dans le réservoir, alors que la pierre à air aide à disperser l'oxygène dissous dans le réservoir.

Utiliser une pompe et une pierre est l'option la plus sûre pour apporter à vos plants le plus d'oxygène dans la forme la plus absorbable, mais vous pouvez aussi réussir en utilisant juste la pierre. Cette méthode passive peut être utilisée avec la méthode Kratky, dans laquelle les pots en filet sont placés à une hauteur qui suspend les racines à 50 % dans l'air et à 50 % dans l'eau riche en nutriments. De cette manière, l'oxygène reçu à l'extérieur du réservoir suffit à garder les plants en bonne santé et productifs.

Étape 3 : Les Nutriments

Construire Votre Propre Système DWC : Les Nutriments

Bien sûr, vos racines doivent être bien oxygénées, mais aussi bien nourries. Le mélange de nutriments dans votre solution aqueuse doit bien évidemment être adapté à la variété de votre choix, mais des règles de prudence générale s'appliquent. Pour commencer, envisagez de ne nourrir vos plants qu'avec la moitié de la dose de nutriments conseillée par l'étiquette du produit. Ceci vous permet de juger de la réaction du plant, car les fabricants de nutriments conseillent souvent plus que le nécessaire.

Tout comme pour la culture du cannabis avec d'autres méthodes, vos plants auront besoin de différents ratios de macronutriments et micronutriments pendant chaque phase de la culture. Si vous trouvez que vos plants répondent bien à votre régime demi-dose et qu'ils pourraient bien manger un peu plus, vous pouvez commencer à augmenter doucement la dose.

Articles liés

Les Carences des Macros Et Micronutriments Démystifiées

Vous allez probablement devoir rafraîchir la solution environ une fois par semaine. Vous devez aussi surveiller régulièrement les niveaux de nutriments et de pH pour être sûr que vos plants aient ce dont ils ont besoin et qu'ils peuvent aussi l'absorber. Entre chaque rafraîchissement de la solution nutritive, vous allez devoir également re-remplir pour garder le même niveau d'eau. Vous pouvez le faire en ajoutant une solution avec environ la moitié de la concentration de la solution nutritive d'origine.

Conseil de pro : envisagez de transformer votre système basique en système de culture bulle-ponique légèrement plus sophistiqué – à savoir un système DWC à alimentation par le dessus. Il s'agit en gros d'une pompe qui pousse la solution nutritive jusqu'au sommet des racines, solution qui goutte alors le long des racines pour retomber dans le réservoir. C'est bien quand les racines de vos plants ne sont pas encore assez développées pour atteindre la solution par elles-mêmes et cela peut accélérer significativement leur croissance. L'alimentation par le dessus est un bon ajout, mais ce n'est pas essentiel.

Étape 4 : Le Récipient

Construire Votre Propre Système DWC : Le Récipient

Selon la taille de votre plantation, vous pouvez faire renter soit un plant dans chaque pot en filet, ou bien plusieurs plants dans des plateaux perforés de plus grande taille. Évitez les récipients qui ne sont pas spécialisés pour les systèmes hydroponiques. Alors que les cultivateurs plus expérimentés peuvent expérimenter en créant leurs propres pots, les débutants ne devraient prendre aucun risque. Vous devez garantir que vos plants soient tenus en place en toute sécurité, avec les racines libres de pousser vers le bas dans le réservoir.

Ceci dit, il existe des tonnes de solution pour le fan de bricolage. Gardez juste à l'esprit que, peu importe le récipient que vous utilisez, il doit être assez grand pour que les plants puissent pousser, avec assez de (petits) trous pour les racines. Si les trous sont trop gros, vos granules d'argile ou autre milieu inerte pourraient tomber dans le réservoir. De plus, assurez-vous que les trous que vous percez vous-même ne soient pas trop tranchants pour ne pas endommager les racines en quête d'oxygène.

Étape 5 : Le Milieu De Culture

Construire Votre Propre Système DWC : Le Milieu De Culture

Comme nous l'avons mentionné, vous allez devoir planter vos jeunes pousses dans un milieu inerte, dans vos pots en filet. Pour la DWC, les granules d'argile et la laine de roche sont deux options courantes. Vous devez choisir un milieu qui apporte assez de structure à vos jeunes pousses, mais qui n'absorbe pas trop d'humidité. Si votre milieu devient trop humide, il peut provoquer la pourriture des tiges. Seule la partie la plus inférieure du milieu devrait rester mouillée, alors que le reste doit rester au sec.

Si vous faites pousser à partir de la graine, plantez d'abord vos graines dans un cube de démarrage et attendez que vos jeunes pousses aient développé leur première paire de « vraies » feuilles (autre que les cotylédons). Vous pouvez alors les placer dans votre récipient, rempli du milieu de culture de votre choix.

Placez chaque pot en filet au-dessus du réservoir pour que la base du récipient reste en contact constant avec la solution, ou à quelques centimètres au-dessus, selon la méthode choisie. Les racines de vos plants de cannabis vont s'étendre à la recherche de nutriments, d'oxygène et d'eau et, quand elles atteindront enfin la solution, vous assisterez à une véritable explosion de la croissance !

Le Mot De La Fin/les Éléments À Prendre En Compte

Culture Du Cannabis - Techniques Hydroponiques

De nos jours, on assiste à un véritable âge d'or des techniques hydroponiques. Les connaissances se répandent et les équipements deviennent toujours plus abordables et accessibles. Ce qui était autrefois l'apanage des cultivateurs de cannabis experts est désormais un choix populaire chez les amateurs. Obtenir une récolte abondante en peu de temps, avec moins de ressource, de quoi tenter tout le monde ! En même temps, vous devriez vraiment prendre en compte ce que sont vos besoins et vos objectifs en tant que cultivateur de cannabis pour déterminer si un système DWC est adapté à votre cas.

Si c'est votre toute première culture, nous ne recommandons pas de commencer par une DWC. À la place, on vous suggère d'essayer la culture en terre pour pouvoir d'abord expérimenter le processus « naturel », afin de pouvoir remédier plus facilement aux problèmes de pH, de température, etc. Le stress supplémentaire de l'hydro pourrait décourager ceux qui débutent dans l'art de la culture. Il vaut donc mieux commencer doucement et progresser par la suite.

Articles liés

Les 10 Variétés Les Plus Simples À Cultiver Pour Débutants

Cependant, si vous avez déjà de l'expérience en terre et que vous voulez vous aventurer dans l'hydro, la DWC peut être une bonne idée. Cette méthode demande un investissement initial et une surveillance, mais une fois que vous aurez pris le coup de main, vous pourriez être surpris de voir à quel point vos têtes sont plus grosses et plus abondantes. Le seul moyen de savoir si une DWC est adaptée à votre cas est d'essayer par vous-même !