Top 4 Des Techniques De Taille Pour Vos Plants De Cannabis

Publié :
Catégories : BlogCulture du CannabisTop

Top 4 Des Techniques De Taille Pour Vos Plants De Cannabis


Ça vous dirait, une plus grosse réserve de weed ? Bien sûr que oui ! Nous avons 4 techniques de taille pour le rendement à vous montrer, techniques que les cultivateurs pros utilisent depuis des décennies pour booster la production de têtes. Essayez ces 4 méthodes de taille, que vous soyez micro-cultivateur ou cultivateur commercial.

POURQUOI VOULOIR TAILLER LE CANNABIS ?

Cultiver des plants de cannabis naturellement, sans palissage ni taille, peut vous donner une récolte très réussie. Cependant, ce n’est vrai que dans le cadre de deux types de plantations de cannabis. Le premier est un jardin d’extérieur privé et spacieux, avec beaucoup de lumière naturelle du soleil et un climat chaud. Le second est une SOG en intérieur avec au moins 1 m² d’espace.

Dans le premier cas, la taille ou le palissage ne sont pas nécessaire, en raison du mouvement naturel du soleil. Comme la terre tourne en orbite autour du soleil, l’angle de la lumière du soleil que le plant de cannabis en extérieur reçoit est en mouvement perpétuel. Donc, l’intégralité du plant reçoit une quantité décente de rayons à un moment de la journée.

ARTICLE LIÉ
Les Meilleures Graines De Cannabis Pour La Culture En Extérieur En Fonction Des Climats

Avec la saison de culture en extérieur qui approche, le moment de choisir les variétés est arrivé. Nous avons conçu un guide avec les...

Le deuxième cas peut vraiment s’appliquer à tout espace de culture en intérieur, une fois que le cultivateur a choisir la méthode SOG ou Sea of Green. Ceci nécessite d’avoir un grand nombre de plants de cannabis, disposés densément ensemble dans des pots/récipients carrés pour remplir l’intégralité de l’espace de culture. Un court cycle végétatif est mis en place pour garantir une récolte rapide et pour limiter la hauteur globale des plants.

Les clones sont les plus efficaces, mais des indicas stables et uniformes, ou des variétés à autofloraison cultivées à partir de la graine peuvent aussi fonctionner. Une fois de plus, pas besoin de tailler. Chaque plant de cannabis dans un SOG produit généralement une seule tige centrale de têtes longue et épaisse, avec peu de branches latérales.

4 TECHNIQUES DE TAILLE POUR AUGMENTER VOTRE RENDEMENT

4 TECHNIQUES DE TAILLE POUR AUGMENTER VOTRE RENDEMENT

L’alternative à la culture en intérieur à haut volume ou la plantation d’arbre de cannabis en extérieur est d’appliquer des techniques de taille. Tailler pour avoir un meilleur rendement n’est pas une connaissance interdite à réserver au « Grand Maître » cultivateur. N’importe quel cultivateur, de tout niveau d’expérience, peut s’y essayer. Les 4 méthodes de taille suivante augmenteront votre rendement, si vous les appliquez correctement.

Alors faites bien attention à ce qui suit et nettoyez vos ciseaux de taille. N’oubliez pas que la perfection est une affaire de pratique – votre récolte en dépend.

ÉTÊTAGE

ÉTÊTAGE du cannabis

L’étêtage ou topping est la manière simple de doubler les tiges de têtes supérieures. Supprimez simplement le bourgeon apical ou la tige centrale avec une coupure propre, ou pincez soigneusement entre vos doigts. Assurez-vous d’appliquer cette technique durant la période de croissance végétative, de préférence quand les plants ont atteint une taille de 30 cm.

Les deux pousses immédiatement au-dessous se développeront pour devenir deux tiges centrales supérieures. De plus, l’étêtage du cannabis diffuse également les hormones dans les branches, en les encourageant à pousser plus vigoureusement. Cette technique aide à donner à votre weed un profil de buisson et elle peut être répétée pour remplir l’espace de culture.

L’inconvénient de l’étêtage est la période de récupération d’une semaine minimum, ce qui prolonge d’autant la période de croissance végétative. Cette période est rallongée si vous choisissez d’étêter les plants à de multiples reprises, ou même de tailler quelques grandes branches latérales. De plus, l’étêtage n’est pas adapté aux variétés à autofloraison, car elles passent trop rapidement en floraison.

TAILLE DES BRANCHES INFÉRIEURES

TAILLE DES BRANCHES INFÉRIEURES

Une légère taille des branches inférieures est probablement l’expérimentation la plus facile pour le cultivateur débutant. Il est préférable de couper les branches inférieures pendant la phase de végétation. Il est important de tailler de manière contrôlée et de ne pas retirer trop de branches et de feuilles.

Les deux premiers ensembles de branches peuvent être éliminés et réutilisés. Pourquoi ne pas essayer le clonage ? Après 3-4 semaines de croissance végétative, c’est une bonne idée de couper les 2 ensembles de branches les plus bas pour accroître la circulation d’air.

Cette taille pousse également les plants de cannabis à concentrer leur énergie sur les sites de têtes plus proches de la lumière. Ces pousses plus basses sont les plus vieilles et elles ont le plus de chances de s’enraciner quand on en fait des boutures. Ne les gaspillez pas. Combinez la taille avec une expérimentation du clonage pour faciliter la rotation des cultures.

Trop tailler stressera les plants et pourrait ralentir la croissance ou provoquer des hermaphrodites, alors n’en faites par trop. Le bon moment est également très important pour la taille. Si vous taillez tôt, quand les plants sont jeunes, cela peut être délicat. De même, la taille durant la floraison peut être problématique.

Les semaines 3 et 4 de la croissance végétative sont une fourchette sûre pour tailler un peu afin d’augmenter le rendement, avec un risque faible. Cette technique est adaptée aux variétés à autofloraison de 4ème génération plus hautes ou aux variétés SuperAuto.

TAILLE FIM

TAILLE FIM du cannabis

La taille FIM ou « Fuck I Missed » est une variante accidentellement découverte de la technique d’étêtage, d’où son nom. Retirez simplement 75 % du bourgeon supérieur ou de la pointe de la tige centrale et vous avez fait un fimming. Comme pour l’étêtage, le cultivateur peut utiliser des ciseaux ou la pointe de ses doigts. La plupart des cultivateurs préfèrent pincer pour le fimming, car avoir une coupure nette n’est pas l’objectif principal.

L’agréable récompense qui renforce le rendement du fimming est l’apparition de 4+ nouvelles pousses principales, au lieu des 2 d’un étêtage propre. Une fois de plus, ce n’est pas une technique recommandée pour les autos.

LOLLIPOPPING

LOLLIPOPPING du cannabis

Le lollipopping ou taille en sucette est une autre technique de taille pour le rendement qui se réalise mieux en pinçant avec les doigts qu’en utilisant des ciseaux. La grande différence avec cette méthode est que vous devez attendre la floraison pour commencer à tailler. En réalisant une taille lollipoping sur un plant de cannabis à la semaine 3 ou 4 du cycle de floraison, vous donnez aux branches l’aspect d’une sucette.

Éliminer les sites de têtes inférieurs et donner uniquement aux sites supérieurs l’occasion de grossir pour donner d’énormes têtes confère aux plants de cannabis une structure lourdement accentuée sur le dessus. Un peu comme une bonne sucette de verdure. Et comme dans le cas des trois techniques précédentes, le lollipopping est de préférence à appliquer en combinaison avec la méthode ScrOG.

En fait, le lollipopping est pratiquement indispensable pour une Screen Of Green. En concentrant toute l’énergie du plant sur les parties supérieures et en en gaspillant pas de lumière sur les fleurs inférieures pleines de feuilles, le lollipopping améliore également la qualité ainsi que la quantité des tiges de têtes exceptionnelles. Moins de feuilles et des fleurs plus grosses, voilà ce qui sera développé. De plus, au lieu de vous creuser la tête pour savoir quoi faire de ces résidus de taille et micro-têtes, vous n’aurez que des réserves de première classe.

Top Shelf Grower

Écrit par: Top-Shelf Grower
Cultivateur de cannabis vétéran originaire de Dublin en Irlande et actuellement en fuite dans le sud de l’Espagne. Engagé à 100 % dans l’écriture de rapports Top Shelf jusqu’à ce qu’il soit capturé ou tué.

De nos auteurs

Produits Connexes