Recette : des pilules au THC très faciles

Publié le :
Catégories : BlogCannabisRecettes

Recette : des pilules au THC très faciles

Ça vous dirait de faire vos propres capsules de cannabis ? Voici notre recette !

Quand vous êtes à l'extérieur, en déplacement, fumer votre cannabis n'est pas toujours très pratique. Quand vous avez besoin de discrétion, ou que vous voulez prendre votre dose rapidement et facilement, allumer un joint n'est pas possible. Même des aliments au cannabis peuvent prendre du temps à consommer, ou vous n'avez peut-être pas faim. C'est là où entrent en jeu les pilules au THC faites maison. Elles sont discrètes, faciles à prendre et permettent de contrôler facilement les doses. Mettez-en une en bouche, avalez avec de l'eau et voilà, c'est fait – le tout sans attirer les soupçons.

Ce qui rend encore meilleures les pilules au THC, c'est qu'elles sont vraiment faciles à faire à la maison, alors voici notre guide rapide pour les préparer.

Note : ne confondez pas ces pilules au THC faites maison avec du cannabis synthétique : ça n'a rien à voir. Ces recettes utilisent du vrai cannabis, et ne sont en rien différentes par nature des autres aliments au cannabis.

INGRÉDIENTS :

6 grammes de cannabis (têtes ou résidus de taille)
¼ de tasse d'huile de coco/d'olive vierge
Des capsules pour pilules (disponibles dans notre boutique)

OUTILS :

Moulin à herbes
Un four
Une plaque de cuisson
Du papier aluminium
Une petite mijoteuse (5l)
Une seringue
Une toile à fromage
Une bassine en plastique
Des élastiques
Une petite cuillère
Optionnel : une machine à remplir les capsules – coûtant environ 22€, ces petits appareils pratiques sont un bon investissement si vous avez l'intention d'en faire beaucoup (disponible dans la boutique Zamnesia).

Note : les têtes de cannabis donneront des pilules bien plus puissantes que les résidus de coupe, mais cela peut-être un bon moyen d'utiliser des matériaux végétaux (feuilles et tiges) qui seraient autrement jetés. Il faut aussi noter qu'ingérer du cannabis a souvent pour résultat des sensations bien plus forte que de fumer la même quantité de cannabis.

INSTRUCTIONS :

1. La première étape est de décarboxyler votre cannabis brut, afin que le THC contenu soit activé. Pour ce faire, prenez votre plaque de cuisson et placez-y une feuille d'aluminium.

2. Préchauffez votre four à 110°C.

3. Broyez votre cannabis pour qu'il soit en petits morceaux épars faciles à manipuler.

4. Répartissez vos morceaux de cannabis sur la feuille d'aluminium.

5. Placez le cannabis au four pendant 1 heure.

Avertissement : la décarboxylation est un processus extrêmement odorant qui embaumera votre cuisine d'une odeur de cannabis pendant toute la durée.

6. Pendant que votre cannabis cuit, branchez votre mijoteuse pour la faire chauffer.

7. Versez l'huile dans la mijoteuse.

8. Une fois que votre cannabis a fini de cuire, laissez-le refroidir puis broyez-le en une fine poudre.

9. Ajoutez votre cannabis moulu dans la mijoteuse et remuez.

10. Laissez cuire pendant au moins 3 heures, mais de préférence pendant toute une nuit. Remuez de temps en temps, mais ce n'est pas essentiel si vous le laissez pendant la nuit. Une fois que c'est fait, laissez refroidir.

11. Préparez votre machine à capsules selon ses instructions – vous pouvez remplir chaque capsule à la main, mais cette machine vous permettra d'économiser du temps et de la frustration (en plus, ce n'est pas cher !)

12. Prenez votre toile à fromage et, avec votre élastique, attachez-la sur le dessus de votre bassine en plastique.

13. Avec une petite cuillère, placez lentement votre mixture au cannabis sur la toile à fromage. L'huile infusée au cannabis devrait commencer à goutter à travers la toile et dans la bassine, en filtrant la plupart des gros morceaux de cannabis. Faites-le jusqu'à avoir vidé la mijoteuse entièrement sur la toile à fromage.

14. Détachez précautionneusement la toile à fromage sans la faire tomber dans l'huile. Mettez le chiffon en boule et pressez-le pour en tirer l'huile qui serait restée dedans. Ne vous inquiétez pas si un peu de matières végétales tombent dans l'huile : la seule raison derrière le filtrage de la plupart des matières végétales, c'est pour qu'elles ne bouchent pas la seringue. Le produit fini n'en sera pas affecté.

15. Prenez maintenant votre seringue et utilisez-la précautionneusement pour aspirer l'huile au cannabis de votre bassine, et remplissez doucement les moitiés de capsules que vous avez placé dans votre machine à capsules. Si la seringue se bouche, videz-la de force dans le pot d'huile et recommencez à nouveau.

Note : si vous n'avez pas de machine à capsules, il vous faut tenir et remplir à la main, puis refermer chaque capsule, une par une. Cela peut être difficile, mais pas impossible.

16. Une fois que c'est fait, fermez les capsules selon les instructions de votre machine. Vous devriez entendre un agréable son du type « pop », qui vous indiquera que les capsules se sont emboîtées avec succès.

18. Placez vos capsules finies dans une boîte et conservez-les au frais jusqu'à ce que vous les consommiez. L'huile peut se solidifier, mais pas d'inquiétude, elles sont toujours parfaitement comestibles : votre estomac pourra toujours les digérer.

C'est fait ! Même si c'est un peu long, c'est extrêmement facile à faire et les ingrédients et outils sont assez peu coûteux. Une fois que vous avez tout l'équipement, vous pouvez continuer à préparer des pilules à un coût très réduit, de quoi vous donner une manière facile et efficace de créer une méthode puissante et efficace d'avoir votre dose de cannabis quand vous êtes en public ou en déplacement. Régalez-vous !

comments powered by Disqus