Le Gouvernement des États-Unis Reconnaît Le Potentiel Anti-Cancer Du Cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabis médicalScience

Le Gouvernement des États-Unis Reconnaît Le Potentiel Anti-Cancer Du Cannabis

Le gouvernement fédéral américain a finalement admis ce que la science essayait de nous dire depuis toujours – le cannabis a le pouvoir d'aider dans la lutte contre le cancer.

Au cours des dernières années, il y a eu beaucoup d'études sur le cannabis et le cancer, et pourtant les résultats sont rarement médiatisé. Ceci vient de changer, car le site internet officiel de conseils sur le cancer du gouvernement américain a été silencieusement mis à jour et détaille les bienfaits potentiels de l'utilisation du cannabis contre le cancer, ainsi que les études qui soutiennent cette utilisation.

Le site déclare que « les cannabinoïdes pourraient être utiles dans le traitement des effets secondaires du cancer et des traitements contre le cancer », et continue en détaillant comment le cannabis semble bloquer la croissance des cellules cancéreuses, avoir des propriétés anti-inflammatoires et même soulager les spasmes musculaires liés à la Sclérose en Plaques.

C'est un grand événement qui a été rapporté par les médias grand public, ce qui renforce encore plus la légitimité du combat pour le cannabis médical dans le monde entier. De nombreux gouvernements, surtout ici en UE, nient que le cannabis ait des bienfaits médicinaux prouvés. C'est une autre claque pour eux, qui souligne leur ignorance volontaire et leur hypocrisie, alors que l'opinion publique est de mieux en mieux informée sur la vraie nature du cannabis.

SOUS-FINANCÉE ET SOUS-ESTIMÉE

Malgré ce soutien, le gouvernement américain semble toujours traîner des pieds pour avancer sur la voie de la légalisation totale du cannabis médical à l’échelle du pays, ce qui encouragerait probablement des pays européens à suivre. Bien sûr, certains états ont déjà légalisé, mais la position du gouvernement fédéral est que le cannabis est toujours illégal et dangereux.

Ce message rétrograde et déroutant est parfaitement illustré par la tendance actuelle des recherches du gouvernement. Même en sachant que le cannabis possède tant de potentiel, 1,1 milliards de dollars des 1,4 milliards dépensés par l'Institut National de la Santé pour la recherche sur le cannabis se sont concentrés sur l'étude de la toxicomanie et l'addiction. Seuls 297 millions de dollars ont été dépensés pour des recherches positives, cette somme dépensée faible en comparaison montre bien comment l'attention du gouvernement est mal dirigée.

Une chose est certaine, c'est qu'il est de plus en plus difficile de nier que le cannabis a des bienfaits médicinaux, et continuer à le prohiber ne fera que provoquer de plus en plus de troubles sociaux.

comments powered by Disqus