Contre-Courant Pour Le Cannabis : 1 Arrestation Toutes Les 45 Secondes Aux États-Unis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les drogues

Contre-Courant Pour Le Cannabis : 1 Arrestation Toutes Les 45 Secondes Aux États-Unis

Les États-Unis avancent peut-être pour la légalisation, mais un nouveau rapport du FBI montre que les quantités de personnes arrêtées pour possession de cannabis sont toujours disproportionnées – en fait, c'est en augmentation !

Quand on pense à la légalisation du cannabis qui s'étend actuellement aux États-Unis, ce ne serait pas idiot de penser que le résultat est une réduction des arrestations. Cependant, de nouveaux chiffres montrent que l'exact opposé est en train de se produire, car les états qui n'ont pas légalisé et les agents fédéraux se lancent dans une répression vengeresse. Selon ces chiffres, 701.000 personnes ont été arrêtées pour des délits liés au cannabis en 2014, soit une arrestation environ toutes les 45 secondes.

Parmi ces arrestations, 88% ont été menées pour possession de cannabis. Réparties sur toute l'année, cela représente une arrestation toutes les 51 secondes, simplement pour avoir une petite quantité d'herbe sur soi. C'est un énorme affront à l'idée d'une société plus juste qui souligne bien l'hypocrisie révoltante de la guerre contre les drogues ; une guerre censée être menée contre les vendeurs pour éliminer l'approvisionnement, mais qui persécute en réalité les consommateurs avec des effets dévastateurs.

C'est le plus haut chiffre d'arrestations liées au cannabis depuis 2009, et c'est tout simplement absurde pour une société qui accepte largement la non-dangerosité relative du cannabis, surtout en comparaison de substances légales telles que le tabac et l'alcool. Le fait est que c'est un énorme gaspillage des ressources des forces de police, qui brise des millions de vies.

Mason Tvert, directeur de la communication du Marijuana Policy Project, a fait la déclaration suivante :

« Alors que les forces de l'ordre étaient occupées à faire près de trois quart d'un million d'arrestations en lien avec le cannabis, plus de 35% des meurtres sont restés irrésolus, le taux de résolution pour les viols est resté en-dessous de 40% et pour les vols et infractions contre les biens, le taux de résolution est resté en-dessous de 30%. »

« Tant que nous subissons ces lois stupides, les ressources de forces de l'ordre seront gaspillées pour l'application de ces lois. Il est temps que les dirigeants prennent les choses en main et mettent fin à la prohibition dépassée du cannabis. »

C'est un point de vue que de nombreuses personnes partagent. Sept états américains supplémentaires vont voter à propos de la légalisation du cannabis en 2016, que ce soit pour la régulation ou la décriminalisation. L'agitation gronde parmi les dirigeants des forces de l'ordre des états, qui pensent que des quantités disproportionnées de temps et d'efforts sont dépensées pour faire la chasse aux consommateurs de cannabis, mettant une pression non-nécessaire sur les communautés locales, ainsi que sur leurs ressources limitées. C'est pourquoi de nombreuses forces de police et législateurs veulent aussi voir le cannabis légalisé.

La bonne nouvelle est que ce haut niveau d'arrestations est une tendance qui a peu de chances de persister. Même les états les plus conservateurs commencent à entendre la voix de la raison, et le soutien de l'opinion dans ces états pour au minimum la décriminalisation du cannabis augmente. Il ne nous reste plus qu'à attendre que les politiciens rattrapent leur retard.