Comprendre les cannabinoïdes Bruts vs. Activés

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCBDScience

Comprendre les cannabinoïdes Bruts vs. Activés

Les cannabinoïdes ne sont pas psychoactifs tant qu’ils n’ont pas été activé. Les cannabinoïdes bruts pourraient-ils offrir plus de bénéfices thérapeutiques aux patients utilisant de la marijuana médicale qui veulent un traitement efficace sans effets psychoactifs toxiques ?

La plupart d’entre nous sommes habitués à l’approche “cultive la, sèche la, et fume la” du cannabis, mais ce n’est pas le cas de tous les patients qui utilisent de la marijuana médicale. Pour certains, le but principal n’est pas de “plâner” mais d’en tirer sans danger tout son pouvoir thérapeutique de la façon la plus efficace possible pour leur maladie.

En gardant cette idée à l’esprit, les chercheurs et les patients comparent les effets des cannabinoïdes bruts à ceux des cannabinoïdes activés afin de trouver lequel des deux possède la plus grande valeur thérapeutique. Avant que vous ne meniez votre propre expérience, voici ce que vous devez savoir:

Quelles sont les differences entre la forme brute et activé des cannabinoïdes?

Contrairement aux idée reçues, le cannabis frais ne contient presque pas de THC (delta-9 tetrahydrocannabinol). Tous ces trichromes en forme de champignons sont remplies de THCA (delta-9 acide tétrahydrocannabinolique) à la place. On peut dire que le THCA est du THC brut et doit subir une transformation chimique, habituellement liée à la chaleur, pour se changer en THC actif, la forme psychoactive qui vous procure ces effets qui font “planer”.

Quand vous fumez ou vaporisez du cannabis, la chaleur active instantanément le THCA, le transformant en THC. Il se passe la même chose si vous mettez votre herbe dans le four à la bonne température pendant la bonne durée, ou si vous la mettez à feu doux dans beurre ou de l’huile pour faire du beurre de Marrakech pour vos recettes. Le processus d’activation s’appelle la décarboxylation.

Le CBDA brut (acide cannabidiolique) est converti en CBD actif (Cannabidiol) exactement de la some façon. Ni le CBDA, ni le CBD n’est psychoactif, donc ils ne vous feront pas planer. En revanche, le CBD diminue les effets psychoactifs du THC, laissant place à une sensation de calme et de repos, et il possède aussi une panoplie d’effets médicaux différents de ceux du CBDA.

Est-ce que les cannabinoïdes bruts ont de meilleurs avantages médicaux que les cannabinoïdes activés?

Dans le cadre de l’usage médical, les cannabinoïdes bruts pourraient être meilleurs que les cannabinoïdes activés pour deux raisons.

Premièrement, simplement parce qu’ils ne sont pas psychoactifs, les patients devraient pouvoir consommer plus de cannabinoïdes bruts que d’activés, augmentant ainsi les bénéfices thérapeutiques, en supposant que le THCA et le CBDA ont au moins autant de vertus que le THC et le CBD. Cependant, la science n’a pas encore été capable de démontrer cette théorie. Les scientifiques ont trouvés dans les études contre le cancer que le CBD était sans aucun doute plus efficace que le CBDA contre le cancer du sein.

Les patients, de leur coté, ne sont pas d’accords. Certains utilisateurs de cannabinoïdes bruts souffrant d’autisme, SLA, fibromyalgie, douleurs névrotiques et scléroses en plaques ont remarqué une diminution des symptômes au bout de quelques jours à quelques semaines après avoir ajouté des cannabinoïdes bruts à leur traitement. Une fois arrêté, les symptômes reviendraient rapidement.

Deuxièmement, les cannabinoïdes brut ont un fonctionnement différent des cannabinoïdes activés. Les cannabinoïdes activés sont généralement meilleurs pour soulager immédiatement les douleurs aigues, nausées et perte d’appétit. Les cannabinoïdes bruts semblent être plus efficaces pour les traitement de longues durée des maladies chroniques comme l’insomnie,les infllammations et ralentit la progression du cancer.

C’est parce que les cannabinoïdes bruts et actifs interagissent avec différents récepteurs et enzymes du corps humain. Le THC active les récepteurs CB1 (cannabinoïde) dans le système endocannabinoïde du corps. Le THCA, de son coté, agit principalement sur les récepteurs 5HT-1A (sérotonine). Le CBD et le CBDA sont beaucoup plus similaires. Les deux agissent sur les récepteurs 5HT-1A comme le THCA, mais le CBDA semble être plus fort que le CBD.

Les cannabinoïdes bruts bloquent aussi les enzymes COX-1 et COX-2 afin de contrôler les inflammation et la douleur liés aux inflammations. C’est prometteur car l’inflammation est la cause sous jacente de beaucoup de maladies, et d’autres médicaments AINS qui bloquent les même enzymes ont été responsable de crises cardiaques et d’AVC chez certains patients.

Les question des cannabinoïdes bruts vs. activés n’est pas un choix exclusivement limité à l’un ou l’autre. Des analyses de laboratoires révèlent que fumer des têtes affinées ne convertit que 30% du THCA en THC. Les extractions sont un peu plus efficaces, mais le taux de conversion est de seulment 70 à 90%. Et, certaines personnes décarboxylisent partiellement leur herbe quand ils veulent la cuisiner pour avoir une gamme plus large de bénéfices médicaux.

Jusqu’ici, nous ne savons pas à coup sur si les cannabinoïdes bruts sont mieux que les cannabinoïdes actifs pour l’usage médical. Les recherches sont prometteuses, mais les résultats sont variés. Grâce à une meilleure compréhension, nous espérons que les futurs patients auront un meilleur accès aux traitements sans dangers à bases de marijuana leur correspondant, afin de soulager leurs symptômes. Dans tous les cas, les cannabinoïdes sont des molécules puissantes; qu’ils soient bruts ou activés, tous deux ont un très grand potentiel, donc espérons que les recherches sur l’efficacité de leurs utilisations continuent.

 

         
  Laura  

Écrit par: Laura
Figurant régulièrement comme auteur invité, Laura vit dans le cœur sauvage de la Côte Ouest américaine. Basée dans sa ferme familiale, elle a développé un profond respect pour le cannabis en continuant à perfectionner et maîtriser sa culture.

 
 
      De nos auteurs