Comment cultiver vos propres truffes magiques

Publié le :
Catégories : BlogChampignons MagiquesCulture du CannabisPsychédéliques

Comment cultiver vos propres truffes magiques

Vous rêvez de cultiver vos propres truffes magiques ? Voici comment faire, étape par étape.

Cultiver ses propres champignons magiques est une activité hautement satisfaisante. Vous ne faites pas qu'économiser de l'argent : ceci vous permet d'établir une connexion plus profonde avec les champignons. Cependant, les champignons ne sont pas la seule option existante pour le psychonaute autonome. Quelques variété de champignons produisent également des sclérotes, plus communément appelées truffes ou pierres philosophales. L'avantage de cultiver des truffes plutôt que des champignons est qu'elles sont bien plus résistantes aux facteurs externes, comme la chaleur et la déshydratation, plus discrètes à cultiver et qu'elles contiennent une concentration en psilocybine plus élevée que les champignons.

Il existe deux façons de cultiver vos propres truffes : soit avec un kit de culture, soit en partant de zéro. De même qu'avec un kit de culture de champignons, vous pouvez cultiver sans efforts les pépites de sagesse avec un kit de culture de truffes. Avec un kit, cultiver des truffes est très facile et vous pouvez déjà récolter après 3 jours !

Mais si vous voulez vivre le processus complet et avoir un contrôle total sur vos cultures, alors il vous faut cultiver en partant de zéro. Cette méthode vous donne non seulement une vision fondamentale du cycle de vie des truffes, mais elle vous permet également d'ajuster la taille de votre culture à vos besoins.

Voici comment cultiver vos propres truffes magiques. Il vous faut :

- Soit une seringue de spores, soit une empreinte de spores, soit du mycélium vivant de la variété de votre choix (Psilocybe mexicana et Psilocybe tampanensis sont de bonnes variétés formant des truffes)
- Des semences de graminées (votre substrat de culture)
- Un sac de culture avec un filtre
- Une cocote minute
- De l'eau
- Un incubateur (selon votre localisation)

Le processus

1. La première chose à faire est de créer votre substrat de culture. Les semences de graminées sont le substrat le plus communément utilisé, mais vous pouvez également utiliser du seigle. Pour fabriquer vous-même le substrat de culture, vous devez mélanger 5 portions de semences de graminées avec 5 portions d'eau. Ou vous pouvez simplement utiliser un sac de seigle pré-stérilisé et passer directement à l'étape 5.

2. Vous devez ensuite stériliser le substrat. Pour ce faire, placez vos semences de graminées et votre eau dans un sac de culture, et mettez-le ensuite dans une cocotte minute.

3. Faites cuire le sac de culture et son contenu pendant 1 heure à 15 psi. Ceci stérilisera le tout en profondeur.

4. Une fois que le substrat a refroidi, vous pouvez l'inoculer avec votre seringue, empreinte de spore ou mycélium sur agar. Le sac de seigle pré-stérilisé est fourni avec une entrée pour seringue qui permet une inoculation propre sans avoir à ouvrir le sac. Autrement, travailler dans une boîte à gants est recommandé pour éviter toute contamination à cette étape. Agissez rapidement et proprement.

5. Secouez le substrat inoculé pour répandre les spores ou le mycélium dans tout le substrat.

6. Le mélange doit maintenant être maintenu au chaud et à l'obscurité. La température idéale est située entre 21 et 25 degrés Celsius. Utilisez un incubateur ou un tapis chauffant isolé si la température de la pièce est inférieure.

7. Le processus initial d'inoculation prend 2 à 4 semaines. Pendant cette période, secouez le mélange de temps en temps.

8. Une fois la période d'inoculation passée et que le substrat est totalement inoculé, vous avez déjà réalisé le plus dur du travail et il ne vous faut plus que de la patience. Laissez votre sac de substrat inoculé dans votre environnement sombre et chaud et ne le secouez plus. Ceci va permettre le développement rapide de morceaux durs ressemblant à des noix : vos truffes. Ces truffes peuvent continuer à pousser pendant 3-4 mois, leur taille augmentant avec le temps que vous leur donnez. Le temps que vous leur donnez dépend de votre patience.

Comme vous pouvez le voir, cultiver des truffes est un peu plus simple que de cultiver des champignons, comme l'étape de fructification est éliminée. D'un autre côté, le processus est plus long, comme les truffes ont besoin de plus de temps que les champignons pour se former et maturer.

Si vous ne voulez pas attendre 3 mois pour avoir des truffes, jetez un œil à nos kits de culture de truffes magiques faciles à utiliser. Tout ce dont vous avez besoin, dans un paquet facile à utiliser, et vous pouvez avoir des rendements jusqu'à 80 grammes en aussi peu de temps que 3 jours !