Cachette à Herbe : Comment Faire Un Tiroir À Faux Fond

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Cachette à Herbe : Comment Faire Un Tiroir À Faux Fond

Si vous vivez dans une maison peu favorable au cannabis, ou que vous ne faites pas confiance à ceux qui vivent avec vous, alors un tiroir à faux fond peut être la meilleure solution à vos inquiétudes.

Vous cherchez l’endroit ultime pour cacher vos réserves ? Pourquoi ne pas choisir une solution à l’ancienne en construisant vous-même un tiroir à faux fond. De cette façon vous pouvez cacher vos têtes chéries sans que personne ne le sache jamais. C’est un projet de bricolage simple qui vous fera passer un cran au-dessus au niveau discrétion.

CE QU’IL VOUS FAUT

Contreplaqué de 6mm d’épaisseur - idéalement de la même couleur que votre tiroir. Si ce n’est pas le cas, vous pourriez avoir à le peindre.

Colle à bois

4 bouchons en liège - ou 4 petits objets d’une taille identique

Un bâtonnet en métal fin - assez fin pour passer dans le trou que vous aller percer

Papier de verre

Perceuse avec une mèche de 3mm (la mèche peut être un peu plus grosse si vous voulez)

Scie à métaux

Mètre

Optionnel : Tissu

INSTRUCTIONS

1. Prenez votre tiroir et mesurez ses dimensions internes. Notez-les.

2. Allez dans votre magasin de bricolage local et trouvez du contreplaqué qui ressemble au fond de votre tiroir. Idéalement, vous devriez demander au magasin de vous couper le contreplaqué selon les mesures que vous avez prises pour vous éviter de le faire - ils ont normalement l’équipement pour le faire très précisément si le magasin est assez grand.

Si vous avez déjà le contreplaqué sous la main, ou que vous ne voulez pas payer pour que le magasin le coupe pour vous, coupez-le aux mesures que vous avez prises.

3. En tenant en main un côté du contreplaqué, vérifiez s’il peut tenir dans chacune des longueurs correspondantes dans le tiroir. Ne le posez pas à plat directement dans le tiroir, vous auriez du mal à l’en faire sortir. Si le contreplaqué ne tient pas, vous pouvez abraser les côtés et essayez jusqu’à ce qu’il tienne parfaitement. Attention à ne pas trop abraser - vous ne voulez pas qu’un trou ou une faille soit visible.

4. Avec votre colle à bois, prenez vos bouchons en liège et collez-les à chaque côté du tiroir, couchés. Ils vont servir de support à votre faux fond, il est donc important qu’ils soient de la même taille, sinon votre faux fond sera penché. Vous pouvez utiliser les bouchons debout si vous avez besoin de plus d’espace, mais plus le faux fond est élevé, plus le tiroir aura l’air louche vu du dessus.

5. Renversez le tiroir pour avoir le bas en face de vous et percez un trou entre les deux bouchons de liège de l’avant du tiroir. Ceci vous servira pour ouvrir le faux fond - vous aller utiliser votre tige en métal pour pousser le tiroir vers le haut pour pouvoir l’attraper. Ce ne doit pas forcément être une tige métallique, mais il vous faut quelque chose de fin, fort et assez long pour passer à travers le fond du tiroir et pousser le faux fond afin que vous puissiez l’attraper.

6. Une fois que c’est fait, vous pouvez en option doubler le compartiment avec du tissu pour étouffer sous bruit venant de ce que vous aller y stocker. Pour ce faire, prenez votre tissu, comme un vieux t-shirt découpé, et placez-en une couche dans le fond de votre compartiment. Ne couvrez ni les bouchons, ni le trou d’ouverture.

7. Remplissez votre compartiment et mettez le contreplaqué en place !

C’est aussi facile que ça ! Vous avez à présent une cachette très discrète sous forme d’un tiroir à faux fond. Cela devrait tromper tout regard indiscret, comme ceux de votre famille ou colocataires. Tout bien considéré, c’est un projet assez simple et facile, il faut juste le faire sans que personne ne le sache pour que cela reste un secret !