Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

KratomIl y a 10 produits.

Les feuilles du Kratom (Mitragyna speciosa) ont été utilisées depuis des milliers d'années pour leur effet enivrant. Les principales sources d’approvisionnement du Kratom se trouvent en Thaïlande et à Bali. Nous proposons du Kratom sous forme brute et en extrait.

Kratom - Cliquez ici pour plus d'informations

Informations Sur Le Kratom

Qu'Est-ce Que Le Kratom?

Qu'est-ce que le Kratom?

Le kratom est un arbre qui pousse dans l'Asie du Sud-est. Ses feuilles contiennent un alcaloïde qui procure aux usagers un effet similaire aux opiacés. Bien que n'étant pas un opiacé, cette effet très proche l'a rendu populaire.

Relativement nouvelle dans la panoplie occidentale des plantes psychotropes, le kratom est une plante subtile et intrigante avec un énorme potentiel médical et thérapeutique.

Mitragyna speciosa Korthals, une plante de la famille des Rubiaceae, est native des régions tropicales de l'Indochine, des régions centrales et du sud de la Thaïlande (rarement dans le nord), du nord de la péninsule Malaise à Bornéo, et est communément appelée Kratom, mais se retrouve aussi parfois sous le nom de Kratum and Krathom. L'arbre a été décrit formellement au 17ème siècle par le botaniste hollandais Pieter Korthals, qui l'a nommé Mitragyna, car le premier spécimen qu'il a examiné avait des stigmates en forme de mitre d’évêque, d'où le nom botanique.

La tige droite de la plante arborescente atteint une hauteur de 15 mètres (50 feet) et développe des branches de plus de 2 mètres (7 feet) de longueur. Les feuilles de l'arbre ont un aspect vert foncé brillant et tombent et repoussent tout au long de l'année. La repousse est plus abondante pendant la saison des pluies, alors que la chute des feuilles est plus importante pendant la saison sèche. Ceci signifie que la plante est à feuilles persistantes plutôt qu'à feuilles caduques, sauf si elle est cultivée en dehors de son habitat naturel : si la température tombe en-dessous des 4°C, elle se comporte comme n'importe quel autre arbre se préparant pour l'hibernation.

Thaïlande, Où Il A Été Utilisé Pendant Des Siècles Pour Soulager Les Douleurs Chroniques

En Thaïlande, où il a été utilisé pendant des siècles pour soulager les douleurs chroniques, pour améliorer l'humeur et traiter les problèmes de santé, le Kratom a été banni depuis 1943, mais pas parce qu'ils avaient des problèmes de santé à cause de son usage (comme certaines sources mal-informées le prétendent). En réalité, ils avaient un tout autre problème avec le Kratom : un problème FINANCIER : il réduisait le revenu des taxes sur la distribution d'opium pour le gouvernement Thaï.

Le Kratom lui-même n'est pas un opiacé, mais il devient de plus en plus populaire en raison de ses effets similaires aux opiacés. Cependant, il est capable d'avoir des effets bien plus importants : les consommateurs fidèles l'utilisent pour soulager la douleur, pour avoir un coup de pouce énergétique, pour soulager l'anxiété et les symptômes de la dépression et pour obtenir une sensation de bien-être et de bonheur. Le composé actif principal du Kratom est la 7-Hydroxymitragynine. Bien qu'elle ne semble pas avoir d'effets négatifs significatifs, sa sécurité et son efficacité ne sont pas encore très bien connus et étudiés pour le moment. Un usage permanent du Kratom a été rapporté comme causant une constipation, une perte de poids due à une perte d'appétit et une coloration de la peau du visage plus foncée. Les symptômes de manque après un usage en continu incluent la diarrhée, un nez qui coule et une mauvaise humeur.

Effets du Kratom

Effets Du Kratom

Le Kratom est une drogue polyvalente avec une myriade de bénéfices. Les effets vont bien au-delà de l'effet stimulant des petites doses et de la somnolence provoquée par une grosse dose. Traditionnellement, les fermiers thaïs utilisaient en général le Kratom quotidiennement (3 à 10 fois par jour) comme stimulant pour surmonter le fardeau de leur dur labeur et de leur existence difficile, comme analgésique, comme substitut dans le sevrage des opiacés ou de l'héroïne, comme anti diarrhée ou même comme aphrodisiaque pour intensifier ou prolonger le coït. Les effets du Kratom se font sentir entre cinq et dix minutes après l'ingestion et peuvent durer pendant plusieurs heures.

Le Kratom, et plus spécifiquement la mitragynine, sont connus pour stimuler le corps et augmenter l'activité du consommateur, lui donnant un coup de pouce énergétique suffisant pour ressentir un fort désir de travailler, tout en fonctionnant tout à fait normalement avec un esprit calme. Suivant la constitution chimique du consommateur, son métabolisme, son poids, sa tolérance et d'autres facteurs naturels, les effets peuvent durer jusqu'à plusieurs heures.

L'usage traditionnel du Kratom inclut le traitement des douleurs (chroniques) et il est de plus en plus connu de nous jours parmi les patients qui s'appuyaient auparavant sur des médicaments anti-douleur comme Oxycodone ou Hydrocodone mais qui ne peuvent plus supporter les lourds effets secondaires ou qui ont acquis une tolérance au médicament. De plus, le Kratom est une alternative très bon marché aux médicaments très chers et semble avoir moins d'effets secondaires et un potentiel addictif moins élevé. La plupart du temps, le Kratom ne cause pas de nausée ou de vomissements (au contraire de beaucoup de médicament à base d'opiacés).

Plusieurs sources mentionnent les effets positifs du Kratom comme moyen d'améliorer l'humeur et de diminuer l'anxiété, mais les études à long terme sont toujours en cours. Ne vous auto-prescrivez pas de Kratom si vous souffrez de dépression ou d'anxiété chroniques, ce sont des maladies sévères et vous devriez consulter votre médecin avant tout usage du Kratom afin de soulager vos symptômes.

En médecine traditionnelle et récemment en médecin curative moderne, le Kratom est utilisé comme substitut pour tirer les patients de leur addiction aux opiacés sur ordonnance, à l'opium, à l'héroïne et récemment il a été utilisé dans un programme de désintoxication à l’addiction à la méthadone. L'effet bénéfique du Kratom pour les symptômes de manque a été prouvé.

Les consommateurs à usage récréatif apprécient les effets stupéfiants du Kratom et sa popularité a significativement augmenté ces dernières années, très probablement en raison de son statut légal (le Kratom est illicite dans seulement 9 pays dans le monde entier) et de sa disponibilité. Suivant les préférences de chacun, les consommateurs prennent des doses relativement petites s'ils recherchent un effet stimulant pour le corps et un état d'esprit euphorique, alors que d'autres apprécient les effets relaxants et analgésiques des doses plus élevées. D'autres encore utilisent des doses petites à moyennes pour avoir un coup de pouce énergétique pour faire leurs devoirs. Et pour tous ceux qui veulent finir plu tôt leur journée, un forte dose prolonge le sommeil.

Le Kratom a un effet incroyable sur les personnes souffrant de diarrhées et c'est un substitut naturel efficace qui rivalise avec les médicaments sur ou sans ordonnance.

Le Kratom Améliore L'Activité Du Corps

Comme le Kratom améliore l'activité du corps, ce n'est que normal si certains consommateurs ressentent un désir sexuel accru après avoir consommé du Kratom. Il est censé augmenter la libido féminine et aider aussi avec les troubles de l'érection.

La rumeur veut que le Kratom puisse être utilisé dans le traitement des troubles du déficit d'attention chez les adultes, mais on attend toujours des preuves scientifiques.

Ce n'est que depuis le début des années 2000 que le kratom a fait son entrée sur les marchés américains et européens, en grande partie via les headshops en ligne et hors ligne en provenance de Thailande et de Bali. Le kratom est vendu séché en paquet de feuilles à thé et en poudre (en vrac et en capsule), poudre qui est brute ou fortifiée avec des extraits de feuilles.

Le kratom est, en général, pris par voie orale, les feuilles sont machées et gardées dans la bouche comme une chique pendant au moins 10 minutes; ou alors, la poudre séchée est trempée dans de l'eau pendant 30 à 40 minutes pour en faire du thé.

Ce sont les récepteurs opioides agonistes du kratom qui donnent à la plante ses propriétés psychoactives qui sont à l'origine de la récente popularité du kratom parmi les gens qui sont fans des états seconds dus à des plantes.

Comme la plupart des effets high dus à des plantes, l'expérience que procure le kratom peut varier d'un individu à l'autre et de jour en jour, ce qui rend difficile la création d'une liste d'effet à attendre. Il existe également des différences dans les lots d'herbes, et de puissance en fonction des différentes marques. De plus, ses effets diffèrent selon si vous avez pris une dos légère ou forte.

Une Sensation De Chaleur Interne Et De Bonheur

Nous vous conseillons de lire les instructions présentes sur le sachet, commencez par la dose minimale située dans les informations de dosage et augmentez peu à peu en fonction de votre propre expérience. Ceci dit, les effets sont ressentis à la fois par votre corps et votre esprit; ceux-ci incluent :

Une sensation de chaleur interne et de bonheur, des pensées plaisantes, un ralentissement de la respiration, des voix dans la tête, une légère déconnection du corps (bien que cela n'ait rien de comparable à une expérience de sortie du corps ), très relax que ce soit dans les intéractions sociales ou tout seul. Certains de ses défenseurs rapportent une capacité accrue à la concentration, et une stimulation mentale calme mais intense. A de plus fortes dose, il devient progressivement soporifique, et procurent de belles visions les yeux fermés.

Bien que le kratom ralentisse la respiration, contrairement à la morphine, il ne la supprime pas et ne pose aucun risque d'overdose et de mort. Au pire, certaines consommateurs auront de légères nausées. Certains rapportent avoir eu la gueule de bois, d'autres non. Certaines personnes l'adorent, ne peuvent plus s'en passer et d'autres l'ont simplement trouvé moyen.

Comment consommer le Kratom

Vidéo: Comment consommer le Kratom

Il y a existe plusieurs manières d'ingérer du Kratom, mais comme en Occident les feuilles fraîches de la plante Mitragyna speciosa Korthals sont rarement disponibles, nous limiterons notre petit "menu" aux feuilles séchées, écrasées et en poudre.

Si vous avez commandé des feuilles séchées ou écrasées, nous vous recommandons d'en faire de la poudre. Ceci élimine non seulement les tiges et les veines, mais facilite également le dosage et augmente la zone de surface, ce qui facilite la dissolution des substances actives depuis la matière végétale. Gardez les tiges et les veines, ce ne sont pas des déchets, mettez-les de côté pour faire une boisson plus tard.

Pour faire votre propre poudre de feuilles de Kratom, il vous faut un mixeur à lames rotatives ou quelque chose de similaire (comme un moulin à épices électriques) pour broyer les feuilles séchées et une passoire fine pour filtrer les nervures et les tiges. Vous allez utiliser la poudre qui est assez fine pour passer à travers la passoire, de préférence avec la consistance de la levure chimique.

Ces méthodes d'ingestion ne sont que des suggestions ... vous pouvez toujours inventer la vôtre (et nous l'envoyer par e-mail).

Gélules de Kratom

Le goût du Kratom n'est pas vraiment agréable ni appréciable et certains le qualifient de "terreux et amer", d'autres le jugent simplement odieux. Afin de s'épargner ce parfum, certains mettent le Kratom dans des gélules avec une machine à faire des gélules. Ne vous inquiétez pas les machines manuelles à usage non-professionnel ne sont pas chères. Vous avez maintenant l'avantage de vous éviter le goût, mais l'inconvénient est de passer du temps à préparer les gélules.

Thé au Kratom

Thé Au Kratom

Le terme "thé" est une forte exagération dans le contexte de l'ingestion du Kratom : le terme approprié et celui de concoction car le gout de la boisson est loin de celui, savoureux, du thé traditionnel. Pour un thé vous pouvez utiliser les tiges et les nervures (que vous avez mis de côté quand on vous l'a dit), des feuilles broyées ou de la poudre.

La poudre marche bien mieux que les feuilles broyées ou les tiges et nervures. Afin de préparer la concoction, ajoutez vos feuilles séchées et broyées et votre poudre (la quantité dépend des préférences individuelles, de la tolérance, de l'effet désiré, etc...) à environ un litre d'eau et laissez bouillir le tout pendant 5 à 15 minutes avant d'ajouter un bâtonnet de cannelle (PAS de poudre). Laissez la boisson mijoter pendant au moins 10 à 15 minutes supplémentaires ou jusqu'à ce que le volume original ait réduit d'environ 50%.

Ajoutez maintenant le produit sucré de votre choix et un peu de racine ou de poudre de gingembre. Le résultat a un assez bon goût qui ressemble au thé Chai. Si vous voulez un thé clair, utilisez une passoire à thé. Vous pouvez bien sûr expérimenter avec cette recette, certaines personnes ajoutent des fleurs de tilleul, de la camomille, des étamines de lotus, des nénuphars bleus égyptiens ou des fleurs de coquelicot et d'autres préfèrent une bonne pincée de maté ou de thé noir, tout dépend de vous.

Les alcaloïdes ne sont pas facilement solubles dans l'eau, les résidus que vous avez filtrés contiennent donc encore des substances actives. Réutilisez les résidus en répétant les étapes précédentes ou ajoutez-les à la prochaine concoction. La procédure est relativement longue et la puissance de la boisson est variable, mais le gros avantage est le goût amélioré.

Eau ou Jus de Kratom

Une méthode rapide pour ingérer la poudre de Kratom est simplement de la faire passer avec de l'eau. Mais "simplement" n'est pas vraiment simple dans ce cas, car si vous vous trompez, vous finirez comme l'un de ces bouffons qui ont osé essayer d'avaler une cuillerée pleine de cannelle ("the cinnamon challenge"), en finissant par inhaler la poudre de Kratom, ce qui est plutôt désagréable et peu intelligent, pour le moins.

Alors, pour avaler sans danger la poudre de Kratom, hyper-ventilez plusieurs fois et prenez une loooongue inspiration et retenez-la, avant d'exhaler très leeeeeentement par le nez et pendant ce temps, mettez une cuillerée à café de poudre dans votre bouche et ajoutez une petite gorgée d'eau ou de jus, mais n'avalez PAS encore.

Réduisez en bouillie la matière dans votre bouche jusqu'à ce qu'elle soit bien mélangée avec le liquide de votre choix, puis avalez le tout avec un grand verre d'eau ou de jus de fuit. Les jus de fruits comme le citron ou le pamplemousse marchent bien, car les alcaloïdes du Kratom deviennent solubles dans certains acides et les effets arrivent bien plus vite. Répétez la procédure pour chaque cuillerée.

Compote de pomme au Kratom

Mélanger de la poudre de Kratom avec de la compote de pommes avec des morceaux n'est pas mauvais au goût et c'est un moyen rapide d'ingérer du Kratom. Ajoutez la poudre de Kratom, un édulcorant comme du miel ou du sucre à la compote et mélangez bien avant de consommer. Ne laissez pas reposer trop longtemps où le goût amer du Kratom détruira le goût sucré initialement visé. Nous recommandons la compote de pommes avec morceaux car si la poudre n'est pas assez fine, elle peut rendre la compote granuleuse.

Sandwich au Kratom

Sandwich Au Kratom

Une autre méthode rapide de consommation du Kratom est de mélanger la poudre avec du miel et ensuite de l'étaler sur une tranche de pain brun. Une autre tranche sur le dessus est facultative.

Alcool au Kratom

Les alcaloïdes dans le Kratom sont solubles dans l'alcool. Afin de faire votre "alcool au Kratom", utilisez de l'alcool à haut degré, comme de la vodka, du whisky ou du rhum (certains affirment que le saké chaud marche le mieux) pour y mélanger vos feuilles broyées ou votre poudre. Après un certain temps, les feuilles sont filtrées et on peut améliorer le goût de la boisson obtenue en y ajoutant des édulcorants ou des épices. L'alcool au Kratom peut se conserver pendant des mois.

Fumer le Kratom!?

Oh la la ! Suffisant comme explication ? Bon, penchons-nous un peu plus en détail ... Fumer du Kratom n'est pas connu pour produire un quelconque effet désiré (ou alors dans une proportions très limitée). Certains, avec une tolérance très basse, peuvent ressentir de légers, courts (probablement seulement pendant 30 minutes) et subtils effets, mais le goût dégoûtant et la texture de la fumée, ainsi que son impact sur les poumons sont un prix à payer trop lourd pour un effet léger. Pas recommandé, bien que certaines tribus du Sud-Est de l'Asie fument traditionnellement le Kratom.