Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Mesure et plants de cannabis

pH meter sol

Savoir mesurer est un savoir

Certains cultivateurs aiment donner à leurs plants un grand nombre d'éléments nutritifs dans le but d'engraisser légèrement leurs petites 'poules’. En revanche, il est possible d'aller trop loin et de transformer une petite poule en oie de gavage. Est-il aussi possible de suralimenter une plante?

Pour répondre à la question de la nourriture, nous devons nous intéresser de plus près aux différences entre la façon dont les animaux (humains inclus) et les plantes sont nourris. Que trouve t on et ne trouve t on pas dans la nutrition, et quelles fonctions et quelles influences cela a t -il sur les plantes ?

Composés

Pour commencer : un élément nutritif pour plante comprend des minéraux et des sels, tout comme la éléments nutritifs des plantesconductivité électrique (CE). Il s'agit de la somme totale que la plante avale par la racine, une fois dissous par l'eau. Les sels sont des composés créés en liant un métal et un non métal. Une fois dissoute dans l'eau, cette connexion est rompue et les sels se divisent en ions. Les ions sont des particules infimes qui peuvent être directement ingurgitées par les plantes.

Notre propre alimentation et celle des animaux contient des composés de carbone, qui sont des composés plus gros ne pouvant pas être absorbés par la racine des plantes. Ils contiennent des glucides et donc de l'énergie (via la respiration) qui est nécessaire pour fabriquer des blocs de grande taille (réalisés par les cellules) utilisés par les animaux et l'Homme.

Les éléments nutritifs pour plantes ne contiennent pas de carburant et ne sont donc pas responsable de l'apport en énergie de la plante. C'est là que la lumière fait son entrée. Conclusion : vous pouvez engraissez un poulet en lui donnant toute la nourriture qu'il peut avaler, mais pas une plante. De plus, les poules élevées en batteries ne sont pas de très bonne qualité !

Si nous voulons développer une plante plus grasse, alors nous devons non seulement la nourrir plus mais également s'assurer qu'elle réalise plus de photosynthèse. Pour parvenir à réaliser ceci, nous avons besoin de plus de lumière et de plus de CO2 afin de recréer des conditions parfaites. Tout le monde connait le vieil adage " la solidité d'une chaine dépend de son maillon le plus faible", ce qui signifie dans notre cas que le facteur le plus faible de votre récolte détermine la façon dont le processus dans son ensemble se déroulera.

Nutriments Supplémentaires

Nous pouvons développer notre métaphore de sages et dire que la chaine ne sera pas plus solide en solidifiant uniquement un seul de ses maillons.

Tous les éléments nutritifs supplémentaires que la plante ne peut pas utiliser finiront dans le sol sous forme de résidus qui s'accumuleront au fur et à mesure du développement de la plante, et ce, avec de nombreux effets néfastes ! Il se peut alors que la valeur de la conductivité électrique de votre sol monte trop haut. Cela signifie que lorsqu'il y a une grande concentration en sel dans le sol, les racines de la plante sont asséchées, et doivent travailler très dur pour parvenir à maintenir une quantité d'eau raisonnable dans la plante.

Les excès en sels ne sont pas absorbés par la plante à moins que la plante se trouve dans l'impossibilité de faire autrement (il y a certains sels toxiques que la plante peut absorber par accident, et ceux ci sont souvent rejetés ou autrement rendus inoffensifs. Mais tout cela coute beaucoup d'énergie à la plante.

PhotosyntheseSouvenez-vous que la plante doit prendre beaucoup d'eau afin d'être en mesure de déplacer les sels vers la où ils sont souhaités. L'eau s'évaporant des feuilles, un pouvoir de succion est créé, et c'est ce pouvoir qui est utilisé pour attirer les sels dans les feuilles.

L'eau est également nécessaire pour la photosynthèse (CO2 + H2O = sucre), mais 95% de l'eau que la plante absorbe est utilisée pour ses besoins de transport ! Une conductivité électrique trop élevée fonctionne pour parer à ce phénomène. Il est vrai que le taux de conductivité électrique (ou CE) de votre sol peut âtre raisonnablement élevé sans que cela ne pose de gros problèmes, mais il y a des limites à tout. Inonder votre sol pour vous débarrasser des excédants de sels est un choix assez maladroit dans la mesure où le sol sera trop humide même s'il y a des trous à la base de vos pots !

Bon exemple de problèmes pouvant être causés par une conductivité électrique trop élevée : la façon dont les clones tout juste enracinés dans un sol fortement fertilisé ne se développent pas très bien à cause de la combustion. Un taux CE trop élevé met un frein au développement de la plante.

Si le taux de CE est trop élevé dans le sol et que le taux de pH n'est pas bon non plus, alors il est plus difficile de ramener le pH vers un bon niveau que si la CE avait été plus raisonnable. En pratique, le sol des cultivateurs de cannabis devient trop acide, car ils donnent trop d'éléments nutritifs à leurs plants.

Plans de Nutrition

Les producteurs et fabricants de minéraux pour cannabis ne donnent souvent que très peu ou pas du tout d'informations quant aux possibles effets négatifs entrainés par l'utilisation de leurs produits et leur plan de nutrition semble insinuer que vos plantes seront toujours dans de très bonnes conditions et se développeront très rapidement. Lorsque cela n'est plus le cas, il est préférable de ne plus suivre leurs plans, c'est un conseil que je vous donne d'expérience.

nourrir une plantePrenez également conscience que le terme "nutriment bio-minéral" vous donne l'impression que vous pouvez donner à la plante trois fois la dose recommandée sur la bouteille, mais ce n'est absolument pas le cas. Il y a plus ou moins la même quantité de nutriment dans ces éléments que dans les anciens PK 13 / 14, et ils peuvent donc faire grimper votre taux de pH si vous les utilisez mal. Alors mesurez bien les gars !

Dans un bon mélange de terreau (10 litres par plante) possédant le taux idéal de pH et la bonne quantité d'eau, un manque d'éléments nutritifs au cours de la deuxième semaine de floraison a très peu de chances de se produire. Si vous voyez un jaunissement au niveau des feuilles ou un autre problème du genre, alors il est probable que la cause ne soit pas un manque de nutriments et que le problème vienne d'autre chose.

Voilà pourquoi dans des jardins témoins que j'avais emménagés, certaines plantes n'avaient reçu aucun élément nutritif supplémentaire et étaient encore superbes au cours de la 3ème semaine de floraison.

En résumé : tout tourne autour des taux de pH et de conductivité électrique du sol, et ceux ci sont souvent similaires aux taux présents dans votre eau.
Savoir mesurer est un savoir, un savoir qui doit s'apprendre, comme nous le savons tous. Cultiver des plantes en sol n'est donc pas des plus faciles; c'est tout sauf un processus automatique si vous voyez ce que je veux dire !

Retour à la Guide de culture du Cannabis

Retour à Minéraux et Nutriments

Retour à Résolution des Problémes

PowderFeeding