Un village albanais cultivant du cannabis accueille la police avec des coups de

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les drogues

Un village albanais cultivant du cannabis accueille la police avec des coups de

Lazarat est devenu célèbre pour sa culture du cannabis de masse. A présent, la police a commencé à faire des descentes sur le village, mais elle a rencontré une résistance étonnamment féroce.

Les résidents d'un village d'Albanie du sud ont récemment vu des centaines de policiers s'abattre sur leur ville, au cours d'une opération visant à mettre fin à ce à quoi le gouvernement s'oppose, à savoir la culture illégale de cannabis dans la région. Des centaines de membres de la police albanaise ont fait une descente sur le petit village de Lazarat, situé 125 miles au sud de la capitale Albanaise, Tirana. Les villageois sont célèbres pour leur culture à grande échelle de cannabis, et ils sont en train de se faire une réputation grâce à leur défense féroce de leurs plantations. Selon les nouvelles, les villageois ont fait usage d'armes à feu, de mortiers et de lance-grenades contre les policiers qui menaient une opération surprise en encerclant le village.

Étonnamment, il n'y a eu aucune victime au cours des récents affrontements et aucun blessé n'est à déplorer dans les deux camps. Lazarat est depuis longtemps le centre de la culture de cannabis en Albanie, ce qui a fait du minuscule village albanais un centre majeur de production d'herbe. La production estimée se situe dans les 900 tonnes par an, pour une valeur de 6 milliards de dollars US, ce qui représente le chiffre incroyable de 50 % du PIB albanais.

Mais le gouvernement albanais veut mettre un terme à cette industrie prolifique dans et autour de Lazarat, et a envoyé des centaines d'officiers de police, menés par le chef de la police albanaise et épaulés par des officiers des forces spéciales. La police a réussi à détruire 10.000 plants de cannabis qui étaient cultivés sur sept terrains différents, en plus d'endommager 1.000 jeunes plants qui étaient prêts à être mis en terre.

La Police a déclaré qu'une armée locale de plus de deux douzaines d'hommes armés les a accueilli en ouvrant le feu quand ils sont arrivés dans le village qui compte 5.000 habitants. Pendant la confrontation, la police a ordonné aux habitants de rester barricadés dans leur maison pour leur sécurité. Les individus impliqués dans la culture du cannabis à Lazarat ont audacieusement combattu tous les efforts déployés par les forces de l'ordre pour mettre fin à leurs activités considérées comme illégales. Ils sont même opposés aux médias, et une station locale de télévision a rapporté qu'un homme armé et cagoulé a volé leur argent et mis le feu à leur véhicule alors qu'ils essayaient de tourner un reportage sur le florissant trafic de cannabis à Lazarat. Ces individus désirent clairement qu'on les laisse seuls.

*** Mise à jour ***

Pendant ce temps, la situation a évolué : la police albanaise à réussi à prendre le contrôle du village après que plus de 800 policiers ont été appelés en renfort. Un policier et deux civils ont été blessés lors d'échanges de coups de feu, cependant, aucun décès n'a été rapporté. La police a saisi plus de 10 tonnes de cannabis.