Top 10 Des Films De Trafic De Drogue

Publié le :
Catégories : Art & CultureBlog

Top 10 Des Films De Trafic De Drogue

Tout le monde aime les bonnes histoires. Mais toutes les histoires n'ont pas une fine heureuse. Voici une liste du Top Dix Des Films De Trafic De Drogue qui explore les hauts et les bas du trafic.

Ce qui suit est une liste du top dix des films sur le trafic de drogue, tous différents dans leur ton et leur style. Même si certains montrent à quel point le trafic peut être miteux et sombre, d’autres le représentent comme des affaires de haut-vol très glamour avec argent, voitures et maisons illimités. Mais n’y a-t-il pas autre chose ?

10. La Cité De Dieu (2002)

Basé sur le roman semi-autobiographique du même nom écrit par Paulo Lins, la Cité de Dieu est un film policier inflexible basé sur des événements réels liés au crime organisé ayant eu lieu dans la banlieue Cidade de Deus et ses alentours à Rio de Janeiro. La Cité de Dieu suit l’histoire d’un photographe appelé «Fusée» et sa jeunesse dans les favelas de la fin des années 1960 jusqu’au début des années 1980. Durant cette période de temps, une guerre éclate entre un trafiquant de drogue nommé Petit Zé et un criminel appelé ?Manu Le Coq. Expérience réellement viscérale et immersive, la Cité de Dieu est un film qui vous captivera du début à la fin.

9. Requiem For A Dream (2000)

Requiem For A Dream se concentre sur quatre personnages vivant à Brooklyn, tous à la recherche d’un moyen d’améliorer leur vie. Trois des personnages décident d’acheter une grande quantité d’héroïne et ont l’intention de la revendre pour se faire de l’argent. Cependant, au fil du film, chaque personnage atteint lentement les tréfonds de sa propre addiction aux drogues. À l’origine écrit comme un livre par Hubert Selby Jr, Requiem For A Dream a un fort style visuel qui utilise des coupes et un montage rapide pour insister sur la consommation de drogue de chaque personnage. C’est un film qui possède toujours la capacité de choquer et il ne ressemble à rien de ce que vous avez vu avant.

8. Mr. Nice (2010)

Mr. Nice parle de la vie du célèbre trafiquant de drogue gallois Howard Marks. Le titre et l’histoire sont tirés de l’autobiographie de Howard Marks publiée en 1997 - un livre qu’il a écrit à sa sortie de prison. Le film montre Marks (joué par Rhy Ifans) devenir un des plus gros trafiquants de cannabis que le monde ait jamais vu des années 1960 à 1980. Le film commence avec sa vie modeste dans les vallées galloises et le suit jusqu’à ses liens plus tardifs avec l’Allemagne, l’IRA et le MI6. Souvent d’un ton léger, Mr. Nice est une histoire agréable avec un protagoniste sympathique.

7. Maria, pleine de grâce (2004)

Basé sur «1000 histoires vraies», Maria, pleine de grâce raconte l’histoire de Maria, une Colombienne de 17 ans qui subvient seule aux besoins de sa famille en travaillant dans une plantation de fleurs. Elle quitte son travail à cause d’un traitement injuste de la part de son patron et se retrouve rapidement enceinte alors qu’on lui propose de devenir une passeuse de drogue pour un dealer du coin. On lui offre une grosse somme d’argent pour ingérer 32 boulettes remplies de drogue et les transporter à New York. Un regard sans compromis sur les efforts désespérés d’une personne pour améliorer sa vie et celle de sa famille, Maria, pleine de grâce montre le trafic de drogue sous sa forme la plus brute.

6. Traffic (2000)

Traffic est un film unique dans lequel quatre histoires séparées s’entrecroisent ou restent indépendantes. En montrant les deux côtés de la loi (et la fine limite qui les séparent), Traffic examine différentes perspectives sur la consommation et le trafic de drogue, en suivant un officier de police mexicain, la DEA, un consommateur et les tentatives d’un juge de l’Ohio pour mettre fin à la guerre contre les drogues, sans réaliser que la guerre est plus proche de lui qu’il n’y pensait. Avec un casting impressionnant comprenant Michael Douglas, Benicio Del Toro et Catherine Zeta-Jones, Traffic a une histoire et un angle originaux sur le secteur du trafic de drogue.

5. Délire Express (2008)

Point de vue plus comique sur le trafic de drogue souvent décrit comme «le film ultime pour fumeurs de joints», Délire Express montre Seth Rogen et James Franco au sommet de leur comique (avec une superbe performance hilarante de Danny McBride, l’acteur de Kenny Powers). Quand Dale Denton (Rogen) est témoin d’un meurtre, il fuit la scène du crime mais laisse derrière lui son joint qui contient une variété rare de cannabis connue sous le nom de «?ananas express». Les meurtriers trouvent le joint et commencent à traquer Dale et son dealer Saul Silver (Franco), avec des résultats hilarants.

4. Blow (2001)

Second biopic a figurer sur cette liste, Blow raconte l’histoire du vrai trafiquant de cocaïne américain George Jung, joué par Johnny Depp. Une histoire fascinante qui montre la jeunesse pauvre de Jung à Weymouth au Massachusetts jusqu’à sa collaboration étroite avec Pablo Escobar et Carlos Lehder du Cartel Medellín. Adapté du livre de Bruce Porter “Blow: How a Small Town Boy Made $100 Million with the Medellín Cartel and Lost It All” et profitant d’une bande-son éclectique et rétro, Blow est un film agréable et au rythme rapide.

3. Cocaine Cowboys (2006)

Seul documentaire à figurer sur cette liste, Cocaine Cowboys est la description la plus réaliste du trafic de drogue que vous pourrez rencontrer. Avec des entretiens de Jon Roberts et Mickey Munday. Ce film documente les méthodes complexes de contrebande de drogue de la Colombie à Miami et la guerre des drogues qui allait suivre dans les années 1970 et 1980 avec les histoires surprenantes, divertissantes et parfois horrifiantes des personnes impliquées.

2. No Country For Old Men (2007)

No Country For Old Men est l’histoire d’un homme nommé Llewelyn Moss (joué par Josh Brolin) qui se passe au Texas, il tombe sur un trafic de drogue qui a mal tourné au beau milieu du désert et découvre deux millions de dollars cachés dans une valise. Il décide de prendre l’argent et de partir pour une nouvelle vie avec sa femme. Cependant, tout n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît et il se retrouve rapidement traqué par un tueur, Anton Chigurh (joué de manière terrifiante par Javier Bardem). Le film suit Llewelyn et ses tentatives pour être toujours un peu en avance face à un Chigurh persistant à sa poursuite. Dirigé par les frères Coen en utilisant l’histoire écrite par le romancier Cormac McCarthy, No Country For Old Men est un film tendu et satisfaisant.

1. Scarface (1983)

Avec Al Pacino et écrit par Oliver Stone (qui faisait face à une énorme addiction à la cocaïne lors de l’écriture), Scarface est un des films les plus populaires de tous les temps. Originellement écrit comme un remake du film de 1932 du même nom, l’histoire se concentre sur un réfugié cubain, Antonio “Tony” Montana et son ascension vers le pouvoir en tant que baron de la drogue dans le Miami des années 1980. Le film commence par l’arrivée de Tony dans un camp de réfugié et se développe en une histoire de violence, fortune et ruse. Le voyage de Tony Montana vers le sommet est semé d’embûches et il prend fin avec une des meilleures avant-dernières scènes de l’histoire du cinéma, une scène qui restera longtemps dans votre mémoire après l’avoir vue. Avec un bon ensemble d’acteurs et le soutien d’une bande-son électronique par Giorgio Moroder, Scarface a influencé d’innombrables autres films, émissions télévisées, jeux vidéos et la culture populaire des drogues depuis sa sortie. Il mérite les louanges qu’il continue à recevoir.

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs