Blog
Qu'est-Ce Que Le TAC Et Pourquoi Est-Il Important ?
7 min

Qu'est-Ce Que Le TAC Et Pourquoi Est-Il Important ?

7 min

Alors que les réglementations juridiques autour du cannabis se détendent, nous en découvrons plus sur la polyvalence de cette herbe. Le TAC (total de cannabinoïdes actifs) d’une variété offre un aperçu pertinent du contenu total en cannabinoïde de votre plante et rend l’ajustement sur-mesure possible à tous les consommateurs.

Puisque de plus en plus d’attention est dirigée vers les cannabinoïdes autres que le THC, on comprend bien que les consommateurs de cannabis souhaitent connaitre la pleine portée des cannabinoïdes présents dans leurs variétés.

Certains sont plus chanceux que d’autres et vivent dans des régions possédant des marchés cannabiques établis où c’est le cas. Au lieu de simplement montrer le taux de THC, chaque variété comprend un descriptif de son total de cannabinoïdes actifs (TAC), ce qui permet aux consommateurs de décider exactement quel type d’expérience tirer de ce qu’ils ou elles fument.

Qu’est-ce que le total de cannabinoïdes actifs (TAC) ?

Qu’est-Ce Que Le Total De Cannabinoïdes Actifs (TAC) ?

Le total de cannabinoïdes actifs est exactement ce que son nom indique : il s’agit d’un chiffre qui représente tout l’éventail de cannabinoïdes présents dans n’importe quelle variété de cannabis donnée. En pratique, le TAC n’inclut que les cannabinoïdes détectables par les méthodes de tests actuelles, il y a donc de bonnes chances pour qu’il y en ait encore plus. Le terme « actif » fait référence au fait qu’ils viendront d’une certaine manière influencer les effets de ladite variété, même si l’on ne connait pas encore les mécanismes exacts de chaque cannabinoïde.

TAC Et Effet D’Entourage

Pourquoi le TAC est-il important ? Cela a à voir avec l’effet d’entourage. Cette théorie suppose que les composés chimiques du cannabis agissent en synergie en la présence des uns et des autres pour concrétiser quelque chose de plus important que la simple somme de chaque partie. Par exemple, tandis que le THC et le CBD isolé ont des effets uniques, lorsqu’ils sont consommés ensemble, ils produisent un certain nombre de différentes expériences physiologiques.

Le TAC vise essentiellement à donner quelques indications de ce que cet effet d’entourage pourrait être. Pour ceux et celles qui se considèrent comme des consommateurs de cannabis médical, le TAC devient encore plus important. Pour les consommateurs récréatifs, cela ouvre la possibilité de se tailler un high sur mesure.

Articles liés

Qu'Est-Ce Que L'Effet Entourage ?

Total de cannabinoïdes actifs vs total de plaques aérobies (total aerobic count)

Total De Cannabinoïdes Actifs Vs Total De Plaques Aérobies (Total Aerobic Count)

Au sein de l’industrie du cannabis, il existe aussi une chose appelée total de plaques aérobies ou « TAC » pour Total Aerobic Count. Cependant, il ne faut pas confondre ce terme avec le total de cannabinoïdes actifs. Le total de plaques aérobies décrit une mesure par laquelle le total microbiologique d’un échantillon de cannabis est déterminé.

Ce processus est toutefois assez peu éclairant, car il ne permet pas à lui seul de déterminer le type de bactéries présentes. Par exemple, de nombreux cultivateurs emploient le Bacillus subtilis, un fongicide organique, afin de protéger leurs plantes. Cela pourrait donner lieu à un total de plaques aérobies élevé, sans pour autant suggérer la présence du moindre pathogène. De la même manière, il ne suffit pas d’une valeur basse pour être certain de n’être en présence d’aucune bactérie dangereuse.

Quels sont les cannabinoïdes présents dans le cannabis ?

Quels Sont Les Cannabinoïdes Présents Dans Le Cannabis ?

Alors, si vous avez la chance de pouvoir trouver une weed accompagnée d’une étiquette TAC précise, quels sont les cannabinoïdes que vous y verrez listés ? Il existe au moins 113 cannabinoïdes connus au sein du cannabis et rares sont ceux que l’on connait bien. Cependant, la plupart n’apparaitront pas sur une étiquette TAC. Ci-dessous, vous trouverez les données que vous serez les plus susceptibles de rencontrer.

THC

C’est bien évidemment le point majeur. Δ-9-Tetrahydrocannabinol (THC) est le cannabinoïde dominant de la plupart des variétés de cannabis et est responsable des effets planants. Il interagit avec les récepteurs CB1 du corps humain en imitant l’anandamide (un des endocannabinoïdes propres au corps) qui se lie lui aussi à ces récepteurs. Cependant, le THC est bien plus puissant et il est plus difficile pour le corps de le décomposer, d’où ses effets planants.

CBD

Le cannabidiol (CBD) est le deuxième cannabinoïde le plus abondant du cannabis et aussi le deuxième plus célèbre. Ces dernières années, l’intérêt pour le CBD a explosé et ce n’est pas sans raison. Tandis que le THC interagit directement avec les récepteurs cannabinoïdes, le CBD prend une approche plus indirecte. Il inhibe le FAAH, une enzyme responsable de la décomposition de l’anandamide et de ce fait, augmente la concentration de cette « molécule de la béatitude » au sein de notre corps. C’est pour cela qu’il ne provoque pas d’effets planants, mais a tout de même potentiellement de puissants effets.

CBC

Le cannabichromène est un cannabinoïde peu connu et peu compris, car son rôle exact reste flou. Ce que l’on sait, c’est qu’il semble avoir une plus grande affinité avec les récepteurs CB2, tandis que le THC se lie plus aisément aux récepteurs CB1. Qu’est-ce que cela signifie ? Tandis que la réponse nous échappe encore, on pense que par le biais de l’effet d’entourage, la présence du CBC dans le cannabis pourrait augmenter sa potentielle efficacité holistique.[1]

Articles liés

Qu'Est-Ce Que Le CBG Et Comment Se Compare-T-Il Au CBD?

CBG et CBGA

L’acide cannabigérolique (CBGA) est le premier cannabinoïde à apparaitre dans le cannabis et c’est de lui que proviennent les autres cannabinoïdes y compris le CBG.

Bien que les recherches actuelles sur ces composés soient minimes, les chercheurs commencent enfin à déterminer le potentiel du CBG et du CBGA. En plus d’interagir avec le système endocannabinoïde, le CBG semble avoir des interactions uniques avec les récepteurs adrénergiques α-2 et les récepteurs de la 5-hydroxytryptamine.[2] Il est trop tôt pour dire quelles sont les implications de ces interactions, mais cela ouvre la porte à de nouvelles recherches passionnantes.

CBDV

Le cannabidivarine ne se trouve qu’en quantités négligeables chez les variétés de cannabis cultivées. Cependant, il est plus abondant chez les indicas sauvages d’Asie centrale. Son interaction exacte avec le corps reste relativement vague, mais en raison de sa structure chimique similaire à celle du CBD, on suppose que ses effets sont similaires.

Royal CBDV Automatic (Royal Queen Seeds) féminisée

(5)
Parents: Solomatic x Durban Poison
Génétique: Ruderalis/Indica/Sativa
Periode De Floraison: 8-9 semaines de la semence à la récolte
THC: 0-1%
CBD: 5%
Type de floraison: Autofloraison

Autres composés du cannabis

Autres Composés Du Cannabis

Même si les cannabinoïdes sont les composés montrés dans le descriptif TAC, on y retrouve aussi des terpènes, flavonoïdes et même des acides gras présents dans le cannabis. Sachant que la plupart de ces composés sont encore moins compris que le sont les cannabinoïdes, on pense qu’ils pourraient jouer un rôle dans l’effet d’entourage.

Terpènes

Les terpènes sont des composés chimiques présents dans le cannabis et qui lui confèrent son odeur puissante et reconnaissable. Mais les terpènes ne se limitent pas au cannabis. En fait, la plupart des plantes en produisent. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi une OG Kush avait une odeur aussi proche de celle d’une forêt de pin ? C’est parce que les deux comprennent une abondance du terpène pinène !

OG Kush (Zamnesia Seeds) féminisée

(68)
Parents: Chemdawg x Lemon Thai x Pakistani Kush
Génétique: 75% Indica / 25% Sativa
Periode De Floraison: 8-9 semaines
THC: 19%
CBD: 3%
Type de floraison: Photopériodique

Les terpènes présents dans le cannabis se retrouvent ailleurs dans la nature, c’est exactement pour cela que le cannabis exhibe tant d’arômes qui peuvent être décrits en terpènes de fleurs, de fruits et bien d’autres comparaisons. Durant de longues années, on supposait que les terpènes n’avaient un effet que sur les odeurs provoquées par le cannabis, les effets physiologiques étaient alors attribués au pouvoir de l’odorat.

Cependant, nous savons désormais que les terpènes peuvent interagir avec le corps de manières capables d’influencer les effets des cannabinoïdes et à plus grande échelle, du système endocannabinoïde. Par exemple, le myrcène (saveur musquée et épicée) aide le THC à traverser la barrière hématoencéphalique plus rapidement, ce qui donne lieu à une apparition plus rapide des effets.

Parmi les terpènes notables du cannabis, on retrouve :

  • Pinène : provoque des odeurs et saveurs semblables à celles de pins

  • Linalool : une odeur apaisante présente dans la lavande

  • Limonene : offre au cannabis son célèbre côté citron acidulé

  • Eucalyptol : donne à l’eucalyptus son odeur reconnaissable.

Flavonoïdes

Les flavonoïdes jouent le rôle de pigments chez les plantes. Il est connu qu’ils peuvent montrer des effets antioxydants lorsqu’ils sont consommés. Le rôle exact qu’ils jouent dans le cannabis reste cependant obscur. La raison derrière cela, c’est que le cannabis est très souvent fumé ou vaporisé et on ne sait pas si les flavonoïdes survivent à ces processus ni s’ils peuvent être absorbés via les poumons.

Acides Gras

Les acides gras du cannabis sont très peu compris. Mais il a été démontré qu’ils potentialisent l’affinité de liaison de l’endocannabinoïde 2-AG avec les récepteurs CB1 et CB2 dans certains troubles.[3] On ne sait pas encore si ces résultats peuvent être généralisés à la consommation normale de cannabis. Néanmoins, leur potentiel d’influence sur l’effet d’entourage mérite certainement qu’on s’y attarde.

THC vs TAC

THC Vs TAC

Voici la différence claire nette et rapide entre ces deux acronymes : le THC est un phytocannabinoïde tandis que le TAC est une mesure de concentration globale des cannabinoïdes présents dans un échantillon donné de cannabis. Si le THC est présent dans une variété donnée, il sera inclus dans le descriptif du TAC.

Connaitre son TAC

Connaitre Son TAC

Comme vous pouvez le voir, connaitre le TAC de son cannabis peut être très utile si vous souhaitez ajuster votre expérience sur mesure. Bien sûr, il faut savoir que nous ne comprenons pas vraiment ce que font la plupart des cannabinoïdes. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas expérimenter différents ratios pour déterminer quelles concentrations de certains cannabinoïdes vous conviennent le mieux.

Pour les consommateurs médicaux, connaitre le TAC est bien plus qu’une simple question de planer sur mesure. Pour l’instant, les mécanismes par lesquels les cannabinoïdes pourraient ou non affecter certains troubles ne sont que très peu compris. Mais tout cela est en train de changer et au fur et à mesure que nous comprenons de mieux en mieux les usages des cannabinoïdes spécifiques, le TAC pourrait devenir une mesure encore plus importante pour les produits thérapeutiques dérivés du cannabis.

Max Sargent
Max Sargent
Max est pigiste depuis plus de 10 ans et s’est tourné vers le journalisme du cannabis et des produits psychédéliques ces dernières années. Rédacteur pour des entreprises telles que Zamnesia, Royal Queen Seeds, Cannaconnetion, Gorilla Seeds, MushMagic et bien d’autres, il est fort d’une grande expérience dans ce secteur.
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Udoh M, Santiago M, Devenish S, McGregor I, Connor M. Cannabichromene is a cannabinoid CB 2 receptor agonist. Br J Pharmacol. 2019;176(23):4537-4547. doi:10.1111/bph.14815 - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Nachnani R, Raup-Konsavage WM, Vrana KE. The Pharmacological Case for Cannabigerol. J Pharmacol Exp Ther. 2021;376(2):204-212. doi:10.1124/jpet.120.000340 - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  3. Ben-Shabat S, Fride E, Sheskin T, et al. An entourage effect: inactive endogenous fatty acid glycerol esters enhance 2-arachidonoyl-glycerol cannabinoid activity. Eur J Pharmacol. 1998;353(1):23-31. doi:10.1016/s0014-2999(98)00392-6 - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
Actualités Faits
Recherche par catégories
ou
Rechercher