Nouvelles du cannabis dans le monde : les dernières et les meilleures

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les droguesMonde

Nouvelles du cannabis dans le monde : les dernières et les meilleures

Le train de la légalisation du cannabis ne cesse jamais sa course sans fin et, même si nous nous sommes tous détendus pendant la période des fêtes, le combat pour mettre fin à la prohibition n'a pas pris de repos. Voici les dernières nouvelles qui nous so

2014 a été une année importante pour le mouvement de légalisation du cannabis. Elle a vu un changement significatif dans l'opinion publique et elle a salué des changements politiques considérables aux États-Unis et dans d'autres pays du monde.

Eh bien, malgré les espoirs des opposants au cannabis, le mouvement continue à gagner de l'importance, et les changements ne se sont pas arrêtés pendant la fin de l'année et Noël. Voici les dernières et plus importantes des nouvelles du monde entier pour ce qui est des efforts visant à mettre fin à l'oppression liée au cannabis :

UN JOURNAL FRANÇAIS AFFIRME SON SOUTIEN AU CANNABIS LÉGAL

De manière assez surprenante, le journal français bien connu et très lu Le Monde, a publié un éditorial annonçant le soutien du journal à la légalisation du cannabis en France.

Cette publication a été considérée comme un développement très significatif dans le combat pour la légalisation en France et on espère qu'elle aura les mêmes effets que lorsque le New York Times et l'Oregonian ont annoncé leur soutien au cannabis légal aux États-Unis : les journaux ont utilisé leur influence étendue pour éduquer l'opinion sur la vraie nature du cannabis. Cet article est venu juste après la récente décision du Ministère de la Santé d'approuver Sativex, un médicament à base de cannabis. Quand on considère qu'il est estimé que 45 % des citoyens français âgés de 15 à 34 ans consomment régulièrement du cannabis, un tel article de journal pourrait bien être l'étincelle dont la France a besoin pour avancer encore plus profondément dans le combat.

LE SÉNAT COLOMBIEN APPROUVE L'UTILISATION DU CANNABIS MÉDICAL

Tout est dit dans le titre. Ce pays, autrefois gangrené par le cartels et véritable ligne de front de la Guerre contre les drogues menée par les États-Unis, a voté en faveur d'un projet de loi qui légaliserait le cannabis pour une consommation médical. C'est une décision soutenue par la vaste majorité des représentants politiques, sur tout le spectre politique, et c'est une victoire décisive pour le pays. Car autant le dire, même si la légalisation du cannabis à des fins récréatives est une bonne chose, qui peut certainement aider la société, garantir un accès à l'herbe pour ceux qui en ont réellement besoin est le plus important.

LES BERMUDES LÉGALISENT DES MÉDICAMENTS À BASE DE CANNABIS

Les Bermudes, un territoire d'outremer britannique, a voté en faveur de la mise à disposition des patients de trois médicaments à base de cannabis. Ce qui rend encore plus intéressant cette nouvelle, c'est que certains politiciens derrière le vote ont eu la sensation de ne pas aller assez loin. De quoi indiquer que d'autres avancées liées au cannabis sont à prévoir.

LE BRÉSIL CONSIDÈRE LA LÉGALISATION DU CBD

Grâce à l'accumulation de recherches sur la valeur médicale du CBD et grâce au travail acharné d'activistes pro-cannabis, le Brésil envisage de rendre ce composé, non psychoactif mais très bénéfique, présent dans le cannabis, accessible pour les patients. Même si ce n'est pas aussi bien que de légaliser totalement le cannabis pour une consommation médicale, c'est certainement un pas dans la bonne direction dans le combat pour apporter aux patients et consommateurs à but médical ce dont ils ont besoin.

DES ÉTATS AU MEXIQUE ENVISAGENT DE LÉGALISER LE CANNABIS MÉDICAL

Comme de nombreux pays d'Amérique Centrale et du Sud, le Mexique a vue de ses propres yeux les échecs de la Guerre contre les drogues. Même si la position fédérale officielle est contre la légalisation, des gouvernements locaux commencent à s'interroger sur la façon dont ils pourraient changer leurs approches et politiques sur les drogues. Ceci, il se trouve, est largement dû à l'opinion publique. Après une consultation de l'opinion publique menée récemment, l'état de Jalisco a trouvé que les citoyens soutenaient massivement le cannabis médical et l'état cherche maintenant comment mettre en place une telle politique à son échelle. De quoi montrer que même si certains politiciens peuvent être contre la légalisation du cannabis, le peuple ne l'est pas.

LES ÎLES VIERGES DÉCRIMINALISENT LA POSSESSION DE CANNABIS

Un récent projet de loi pour décriminaliser la possession de cannabis est devenu une loi pendant Noël pour les habitants des Îles Vierges américaines, une zone insulaire des États-Unis. Avec la nouvelle loi, la possession de cannabis est classée dans les infractions civiles : toute personne de plus de 18 ans arrêtée en possession de cannabis recevra une amende de 100$, et les mineurs seront envoyés vers un programme éducatif.

Ce projet de loi avait auparavant subi un veto de la part du président de l'île, mais ce veto a été levé par un vote du Sénat à 14 contre 0.

NEW YORK PUBLIE DES PROPOSITIONS DE RÉGLEMENTATION POUR LE CANNABIS MÉDICAL

Une proposition de loi a été publiée à New York afin de mieux réguler le cannabis médical. Avec les nouvelles règles, les médecins doivent s'enregistrer au Ministère de la Santé avant de pouvoir prescrire du cannabis, de même que ceux qui veulent cultiver et distribuer du cannabis. La proposition permet également aux consommateurs à but médical de désigner un soignant qui pourra se procurer du cannabis à leur place. Elle permet également au Commissaire du Ministère de la Santé de décider quelles formes de consommation du cannabis seront légales : fumer semble devoir être interdit.

Même si certains les trouveront restrictives, les réglementations sont une bonne chose, car elles permettent aux gouvernements de voir que le cannabis peut être contrôlé en toute sécurité tout en devenant un bienfait pour la société. Les règles permettent également au gouvernement, aux dispensaires et aux consommateurs de savoir où ils en sont les uns par rapport aux autres. Espérons juste que ce n'est pas une nouvelle forme d'oppression déguisée en régulation.

UNE PROPOSITION DE LOI SUR LE CANNABIS MÉDICAL AU MICHIGAN EST RETIRÉE AVANT LE VOTE

Malheureusement, il n'y a pas que des bonnes nouvelles. Une proposition de loi qui envisageait le retour des dispensaires de cannabis médical et des comestibles au cannabis au Michigan a été retirée de l'ordre du jour au Sénat de l'état avant qu'elle n'arrive au vote.

Selon le membre de la Chambre des Représentants Mike Callton, il a décidé de retirer la proposition avant qu'elle ne puisse être rejetée par un vote. Même si c'est décourageant, il faut savoir que Callton se préoccupe vraiment des intérêts du cannabis. Il a souligné dans une déclaration la façon dont l'Association des Shérifs du Michigan avait fait appeler leurs Sénateurs par tous ses membres shérifs pour protester contre le projet de loi, ce qui avait coûté le vote des Sénateurs et avait rendu très improbable l'adoption de la loi. Callton a l'intention de travailler avec des représentants des forces de l'ordre pour modifier la loi et écouter leurs inquiétudes, tout en offrant aux consommateurs à but médical l'accès au cannabis dont ils ont besoin. Tant qu'un accord n'a pas été trouvé, la loi ne risque pas d'être adoptée.