Blog
Ce Qu’il Faut Savoir Sur L’héxahydrocannabinol (HHC)
6 min

Ce Qu’il Faut Savoir Sur L’héxahydrocannabinol (HHC)

6 min

Le HHC fait des vagues dans la cannasphère, surtout en Amérique du Nord où les cartouches pour vapos et les fleurs de HHC inondent les rayons des dispensaires et sont commercialisées comme une alternative légale au THC. Continuez à lire pour apprendre le peu que nous savons sur ce nouveau cannabinoïde, sa légalité, sa sécurité, ses effets et plus.

L’héxahydrocannabinol ou HHC, ça vous parle ? Ce cannabinoïde mi-synthétique fait les gros titres dans le monde entier en étant considéré comme une façon « pure », sûre et surtout légale de profiter d’un high similaire à celui prodigué par le THC. Néanmoins, qu’est-ce donc que le HHC, comment est-il fait et comment influence-t-il le corps ? Ici, on abordera en profondément le cannabinoïde HHC en examinant sa production, sa pharmacologie et son profil de sécurité.

Qu’est-ce que l’héxahydrocannabinol (HHC) ?

Qu’est-ce que l’héxahydrocannabinol (HHC) ?

Le HHC est un cannabinoïde qui fait parler de lui au sein de la cannasphère. Comme le Δ-8-THC, la plupart du battage médiatique autour du HHC provient de sa similarité avec le Δ-9-THC. Mais contrairement au THC « traditionnel », le HHC a un statut légal plus compliqué. Bien qu’il partage de nombreuses similitudes avec son homologue naturel, l’héxahydrocannabinol est un composé différent avec une structure moléculaire et des effets uniques.

Diverses sources l’ont qualifié de « cannabinoïde semi-synthétique ». En effet, bien qu’il ait été trouvé en des quantités infimes dans le cannabis, le HHC est le plus souvent dérivé synthétiquement du THC. C’est la raison pour laquelle il a été découvert pour la première fois dans un laboratoire plutôt que dans le cannabis.

Articles liés

Qu'est-Ce Que Le Delta-8 THC (∆⁸-THC)?

Origines de l’héxahydrocannabinol

Le HHC a été synthétisé pour la première fois par le chimiste américain Roger Adams dans les années 40. Adams était à la tête du département de chimie de l’université de l’Illinois de 1926 à 1954 et était à l’époque un chercheur éminent sur le cannabis. Il s’avère qu’Adams a obtenu une licence pour continuer à étudier le cannabis même après sa criminalisation au niveau fédéral par l’US Marihuana Tax Act de 1937.

On estime qu’Adams, ainsi que les plus de 250 doctorants à qui il a enseigné, ont mené plus de 20 expériences différentes sur le cannabis pendant son séjour à l’université de l’Illinois. Grâce à ces expériences, Adams et ses étudiants ont isolé et synthétisé de nombreux composés du cannabis, dont le CBD, le THC et le HHC, et ont documenté les relations uniques entre ces composés et d’autres composants du plant. On attribue également à Adams la création de l’échelle d’Adams pour mesurer la puissance du cannabis, ainsi que la découverte du catalyseur d’Adams (ou dioxyde de platine) qui est utilisé comme catalyseur dans l’hydrogénation.

Quelle est la différence entre le HHC et le THC ?

Quelle est la différence entre le HHC et le THC ?

Bien que le HHC ait été trouvé dans le cannabis, ses concentrations sont naturellement très faibles. C’est pour quoi il est le plus souvent synthétisé en laboratoire à partir du THC. À bien des égards, le HHC et le THC sont similaires, mais quelques différences notables les distinguent.

Tout d’abord, le HHC et le THC ont des structures chimiques différentes. Puisque le HHC est créé par hydrogénation, il possède deux atomes d’hydrogène supplémentaires, et de plus, il manque au THC un ester et une liaison carbone (Boston Hemp Inc., 2021). Ces différences mineures font du HHC un composé beaucoup plus stable que le THC, ce qui lui donne une plus longue durée de conservation (le THC se dégrade naturellement et rapidement en CBN lorsqu’il est exposé à la chaleur et à la lumière).

Une autre différence majeure entre le HHC et le THC est que, si ce dernier est le plus souvent dérivé du cannabis récréatif/médical, la majorité du HHC actuellement sur le marché est en fait dérivé du chanvre, ce qui permet aux fabricants et aux détaillants de contourner certaines des lois régissant la légalité du THC.

Malheureusement, il existe peu d’informations sur la façon dont le HHC agit dans le corps. De par ses effets psychoactifs et sa structure chimique similaire à celle du THC, on peut supposer qu’il se lie probablement aux récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2. Néanmoins, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer le(s) mécanisme(s) d’action exact(s) du HHC.

Articles liés

CBD, THC & CBG - Exploration Des Cannabinoïdes

Le HHC peut-il vous faire planer ?

Le HHC peut-iI vous faire planer ?

Oui, le HHC est psychoactif. Hélas, la majeure partie de ce que l’on sait sur ses effets provient de témoignages de consommateurs qui restent très subjectifs. Les fabricants de produits au HHC soutiennent cela en affirmant que le HHC est approximativement aussi puissant que le THC à 70–80 %.

Effets du cannabinoïde HHC

Les consommateurs décrivent les effets du HHC comme semblables à ceux du THC, mais en moins intenses. Certains le décrivent comme cérébral et « enivrant », tandis que d’autres le décrivent comme étant motivant, légèrement euphorique, clairvoyant et énergisant. Comparé au Δ-8 THC, le HHC semble avoir des effets plus stimulants.

Des recherches menées en 1977 assurent également que le HHC présente des similitudes mineures avec des analgésiques comme la morphine (Bloom et al.), mais d’autres recherches visant à approfondir ces résultats n’ont pas encore été menées.

Rappelez-vous que similairement aux autres cannabinoïdes, les effets du HHC sont subjectifs et peuvent varier en fonction de la chimie de votre corps, de votre tolérance aux cannabinoïdes, de votre état d’esprit et environnement et enfin de la quantité et qualité du produit au HHC que vous consommez.

Le HHC, comme d’autres variantes du THC telles que le Δ-8 et le Δ-10, est souvent présenté comme un moyen légal de planer. Pourtant, la légalité de tous ces analogues de cannabinoïdes est très compliquée et varie selon les régions.

Aux États-Unis, le HHC est légal en vertu de la Farm Bill de 2018 qui autorise le chanvre et les produits à base de chanvre à contenir des niveaux minimaux de THC. Grâce à cette loi, le HHC peut être obtenu à partir du THC présent dans le chanvre et expédié/vendu dans les 50 États. En revanche, la légalité du HHC en Europe, au Royaume-Uni et dans d’autres parties du monde est moins claire.

Comme c’est fréquemment le cas avec le cannabis, de nombreux gouvernements du monde entier sont en train de rattraper leur retard et doivent encore clarifier leur position sur le HHC. Pour toute personne intéressée à acheter des produits à base de HHC et à les faire expédier dans son pays, nous recommandons de contacter les autorités locales pour obtenir des informations détaillées sur la légalité ou non du HHC dans votre région.

Le HHC peut-il être détecté lors d’un test de dépistage de drogues ?

Encore une fois, le manque de recherche dessus rend difficile de savoir si la consommation de ce cannabinoïde peut influer sur les résultats des tests de dépistage de drogues. En théorie, les tests de dépistage recherchent les métabolites du THC, principalement les composés 11-OH-THC et THC-COOH. Comme le HHC est différent du THC, on pourrait supposer qu’il ne sera pas métabolisé en l’un des composés susmentionnés, mais nous n’en sommes pas certains. Par conséquent, nous recommandons de ne pas consommer de HHC pendant au moins quatre semaines avant un test de dépistage de drogues pour éviter un potentiel résultat positif.

Articles liés

Tests De Dépistage Des Drogues : Tout Ce Qu'il Faut Savoir

Le HHC est-il sûr ?

Le HHC est-il sûr ?

Il n’y a pas d’études sur les effets à court ou à long terme du HHC. La majeure partie de ce que nous savons sur ce composé provient des rapports des utilisateurs et des dires des fabricants de HHC. De ce fait, même s’il n’y a pas de cas rapportés de HHC ayant causé de sérieux problèmes de sécurité, il est beaucoup trop tôt pour juger l’envergure de son profil de sécurité.

Si vous souhaitez essayer les produits au HHC, n’oubliez pas de faire vos recherches en amont. Vérifiez que l’achat ou la consommation de HHC n’est pas contraire à la loi et passez en revue les fabricants auprès desquels vous avez l’intention d’en acheter pour vous assurer que leurs produits sont de la plus haute qualité. Certaines entreprises de HHC mettent à disposition des résultats de tests effectués par des tiers pour vous aider à mieux comprendre la composition de leurs produits.

Bien que l’on ignore encore beaucoup de choses, on peut espérer qu’au fur et à mesure que nous en apprenons davantage sur le HHC, les produits à base de cannabinoïdes deviendront plus accessibles aux personnes vivant dans différentes régions du monde. Pour l’instant, tout ce que nous pouvons faire est de suivre les avancées à ce sujet.

Steven Voser
Steven Voser
Steven Voser est un journaliste indépendant spécialisé dans le cannabis. Il a plus de six ans d’expérience dans la rédaction d’articles sur tout ce qui touche au cannabis?: comment la cultiver, comment en profiter au mieux, l’essor de l'industrie et le climat juridique en zone grise qui l’entoure.
Actualités Faits
Recherche par catégories
ou
Rechercher