Les 5 Campagnes De Terreur Anti-Cannabis Les Plus Absurdes

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Les 5 Campagnes De Terreur Anti-Cannabis Les Plus Absurdes

Alors que les pro-cannabis se tournent vers la science pour soutenir leur combat, les anti-cannabis utilisent la tactique de la peur. Voici le pire de leurs arguments.

Alors que le mouvement pour la légalisation du cannabis continue à gagner en dynamisme, les anti-cannabis sont de plus en plus désespérés et essayent de ternir la réputation de la substance et de répandre la peur grâce à la désinformation. C'est triste, et c'est assez inquiétant de voir à quel point de bassesse certains d'entre eux sont prêts à aller. Voici les cinq campagnes de terreur les plus ridicules que nous ayons vus jusqu'ici.

5. VOS ENFANTS RECEVRONT DES BONBONS AU CANNABIS POUR HALLOWEEN

Cette campagne est une attaque personnelle contre tous ceux qui consomment du cannabis, en les présentant sous un jour très défavorable comme des personnes prêtes à défoncer les enfants en leur donnant des bonbons au cannabis durant Halloween. Cette campagne a commencé sous la force d'une vidéo par un propriétaire de dispensaire de cannabis, qui rappelait simplement aux parents de faire ce qu'ils font depuis des décennies – vérifier les bonbons de leurs enfants pour surveiller que rien n'ait été trafiqué. Cependant, la vidéo a été détournée par la force de police de Denver, qui a commencé une campagne de terreur à l'intention des classes moyennes, pour faire croire aux parents que tous les consommateurs de cannabis veulent donner des bonbons au cannabis à leurs enfants. C'est ridicule, mais heureusement la plupart des personnes ayant du bon sens sauront démêler le vrai du faux.

4. LE CANNABIS VOUS TRANSFORME EN UN DÉCHET PARESSEUX

C'est l'un des plus vieux et des plus arriérés stéréotypes qui existent sur l'herbe et il montre bien à quel point certains des activistes anti-cannabis sont hors circuit. Selon cette vidéo, la consommation de cannabis vous transformera en une personne ennuyeuse et sans vie. C'est l'impression typique du « fumeur de joint mou » qu'ils essayent de dépeindre. Premièrement, même si vous êtes cloué au canapé par le cannabis, c'est toujours une expérience extrêmement sociable, qui ouvre l'esprit et stimule toutes sortes de conversations amusantes et intéressantes – s'il y a bien une chose que le cannabis fait, c'est de faire parler tout le monde ! Il y a ensuite le fait que le cannabis peut être un outil extrêmement fonctionnel, surtout pour les patients consommateurs de cannabis médical : inspirant l'esprit tout en soulageant le corps, permettant aux gens de vaquer à leurs occupations, au lieu d'être cloué au canapé l'esprit dans le brouillard – ce qui se passerait avec des anti-douleurs pharmaceutiques.

3. INSTILLER LA PEUR DU CANNABIS CHEZ LES ADOLESCENTS AVEC LES « LUNETTES CANNABIS »

En essayant de tirer profit de toutes les campagnes de terreur entourant la consommation de cannabis chez les adolescents, une entreprise a créé les lunettes « Fatal Vision », une paire de lunettes de sécurité qui sont teintées pour distordre la vision et ralentir le temps de réaction – ce qui est supposé simuler les effets du cannabis. Ces lunettes coûtent également 1000$ la paire. C'est vraiment totalement idiot, ces lunettes ne simulent en aucune façon les effets du cannabis, et ne font que contribuer à propager la peur et la désinformation. Au lieu d'essayer de faire peur aux enfants, pourquoi ne pas dépenser ces 1000$ par paire pour vraiment les éduquer sur la façon dont le cannabis interagit avec le corps, et sur les risques potentiels d'une consommation chez les adolescents. Cela permettrait à la substance d'être plus respectée, et les adolescents feraient probablement preuve de plus de prudence à son sujet. Il suffit de jeter un œil au Colorado, où le cannabis récréatif est légalisé et où l'argent est utilisé pour l'éducation des adolescents à son sujet. Depuis lors, la consommation de cannabis chez les adolescents a chuté. C'est bien mieux que de répandre la peur et la désinformation.

2. LE CANNABIS TRANSFORME EN ZOMBIE

De même que les points précédents, cet argument affirme simplement que si le cannabis était légalisé, le nombre de fumeurs de joints aux États-Unis doublerait, les transformant tous en « zombies ». Cela a été envoyé par un tweet d'un groupe anti-drogue assez connu, sans aucune preuve scientifique en soutien. De manière assez compréhensible, cette affirmation a été dénoncée par la majorité des personnes ayant un minimum d'intelligence, mais c'est assez effrayant car il y a encore des gens pour croire que c'est un fait. C'est vraiment INCROYABLE de voir toutes les idioties que certains peuvent inventer.

1. LA LÉGALISATION DU CANNABIS FAVORISE LE VIOL

C'est de loin la plus démente, insultante et stupide des tentatives de répandre la haine et la peur que nous ayons vue jusqu'ici. Elle nous vient de la campagne No On 2, un groupe de personnes qui essaye de bloquer la légalisation du cannabis médical lors du vote à venir (Amendement 2) en Floride. Dans une tentative désespérée de présenter le cannabis comme un poison venu de l'enfer, ils ont sorti une campagne publique demandant « est-ce que la nouvelle « drogue du viol » ressemblera à un cookie ? » impliquant que les produits comestibles au cannabis pourraient être utiliser comme moyen de violer les femmes.

C'est faux à tous les points de vue. Premièrement, c'est une insulte faite aux femmes, de suggérer que si elles consomment du cannabis pour traiter des problèmes médicaux, elles seraient plus exposées au viol. C'est ensuite une insulte à la communauté médicale dans son ensemble. Si l'amendement devait être adopté, le cannabis ne serait disponible que sur prescription pour traiter des troubles sérieux tels que le cancer et le VIH. Suggérer que les produits comestibles au cannabis entraîneraient des viols, c'est suggérer que ce sont les personnes souffrant de ces troubles qui vont commettre les crimes, car ils seront les seuls à y avoir accès. Le cannabis ne sera accessible à personne d'autre, il sera toujours illégal à la possession, la culture et la vente dans un but récréatif. Plus important, même si le vote rend le cannabis récréatif accessible, suggérer que le cannabis est une drogue du viol est complètement fou. Le cannabis existe depuis des milliers d'années et n'a jamais été associé au viol ! C'est enrageant de voir que des mensonges si évidents puissent être répandus librement pour essayer d'effrayer les gens !

Heureusement, plus gros sont les mensonges, plus grande est l'opposition du public. L'indignation sur les média sociaux a été incroyable, et la plupart des gens s'opposaient au groupe – à tel point que cette affaire a fait plus de mal que de bien à leur campagne contre le cannabis médical – ce qui est toujours bon à prendre. Même le sénateur de l'état de Floride, Jeff Clemens, pensait que c'était une blague quand il a vu la communication pour la première fois.

Cela nous montre bien que les activistes anti-cannabis sont prêts à tous les coups bas, et qu'ils s'enfoncent de plus en plus avec les mensonges qu'ils sont prêts à nous servir. Pendant ce temps, les activistes pour la légalisation du cannabis continuent à avancer et à remporter des victoires avec des preuves et la science. Alors que la légalisation se répand, les tentatives pour l'empêcher seront de plus en plus désespérées, mais tant que nous restons fidèles dans nos méthodes, nous finirons par l’emporter. La science est de notre côté. L'opinion publique se réveille et réalise les faits, et c'est ce qui fait changer les politiques qui bloquent le cannabis.