La Pureté De l’Ecstasy À De Nouveaux Sommets En Europe

Publié le :
Catégories : BlogEuropePsychédéliques

La Pureté De l’Ecstasy À De Nouveaux Sommets En Europe

La vague d’ecstasy de mauvaise qualité semble toucher à sa fin car on trouve de plus en plus de cachets super puissants contenant de fortes quantités de MDMA.

Pendant longtemps, la production de MDMA a surtout eu lieu en Europe. La hausse de la demande combinée avec une forte répression a vu le cachet d’ecstasy autrefois pur passer de la légende des raves des années 90 et du début des années 2000 au mélange de produits chimiques et de coupe que nous avons pu constater au cours des années précédentes. Nous n’avons pas cessé d’avertir que l’ecstasy n’était plus ce qu’elle avait été et qu’il était toujours préférable de tester tout cachet acheté. Eh bien, de nouvelles recherches suggèrent que nous avons à présent dépassé la baisse de qualité, comme la pureté des cachets d’ecstasy est remontée à de nouveaux sommets.

LA CAUSE DE LA BAISSE

La principale raison derrière la chute de la qualité de l’ecstasy est principalement une combinaison entre cupidité et rareté des ingrédients. Premièrement, la nature restrictive de la prohibition a rendu de plus en plus difficile pour les producteurs de se procurer les produits chimiques nécessaires à la production de MDMA (ce qui a eu pour résultat final que les drogues sont de plus en plus fortes, mais nous y reviendrons plus tard). Cependant, comme la demande ne faiblit pas quand la prohibition se renforce, d’autres méthodes de production de drogues sont découvertes. Dans ce cas, cela signifie que la MDMA est souvent coupée avec d’autres produits chimiques aux effets secondaires pour créer l’ecstasy vendu sur le marché noir. Cependant, ces produits chimiques n’agissent pas toujours d’une bonne manière ensemble, ce qui explique pourquoi ils peuvent être dangereux. La cupidité vient ensuite. Couper les drogues avec des agents de coupe moins chers augmente les profits et tant que l’ecstasy n’atteint pas des niveaux extrêmes de dangerosité, le ratio coût à risque est favorable pour le dealer.

POURQUOI CETTE AUGMENTATION

Selon l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA en anglais), nous observons à présent l’arrivée de cachets d’ecstasy avec un contenu en MDMA jusqu’à 125mg – ce qui dans certains cas est le double du contenu courant des années 90-2000 de 50-80mg. Il existe même des « super cachets » assez rares sur le marché noir, avec un contenu dément de 280-340mg.

Pourquoi ? Eh bien, tout est dû à la « Loi de Fer de la Prohibition ». C’est une théorie qui veut que les drogues deviennent plus fortes quand la prohibition règne en maître. Alors que la répression s’abat sur une région, comme ici en UE, le marché européen commence par s’affaiblir. Cependant, d’autres opérations surgissent ailleurs pour combler le vide. Dans ce cas, nous assistons à l’émergence de marchés de production d’ecstasy au Canada et en Chine, où les cachets sont produits avec un contenu en MDMA bien plus pur et ensuite expédiés en Europe. Cette augmentation de la puissance est surtout vue quand les drogues sont expédiées sur de longues distances pour répondre aux besoins du marché ; il est bien plus profitable d’expédier 1kg de drogues super puissantes et de les vendre à quelques milliers de personnes plutôt que d’expédier 1kg de drogues plus faibles et de les vendre à quelques centaines de personnes. Le résultat est un rebond de la pureté et de la puissance des drogues sur le marché après la baisse initiale subie par ce dernier.

Bien entendu, ceci fait monter la pression sur les producteurs européens, qui œuvrent aussi à augmenter la puissance. Le résultat est un marché rempli de drogues encore plus fortes. Même si dans le cas de la MDMA et de l’ecstasy, c’est au départ une bonne chose (un des principaux dangers de l’ecstasy est la merde avec laquelle elle est coupée), il faut faire attention. Même si la pureté est en augmentation, le contenu reste en moyenne à environ 30-40 % et le reste est constitué d’agents de coupe.

La conclusion de cette histoire est un peu une épée à double tranchant. Les gens obtiennent ce qu’ils ont l’intention d’acheter, mais les dangers sont toujours là. Comme toujours, il vaut mieux faire trop que pas assez attention. Testez toujours votre matos.

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs