La MDMA pour les thérapies de couple ?

Publié le :
Catégories : BlogScience

La MDMA pour les thérapies de couple ?

Une nouvelle étude suggère que le MDMA pourrait être la clé pour aider des couples en conflit à résoudre leurs différences.

Si vous allez dans n'importe quelle grande discothèque pendant le week-end, vous êtes sûr de voir des fêtards chargés en pilules se déchaîner sur la piste de danse, s'amuser avec des étrangers (devenus de nouveaux amis) et passer un bon moment. C'est peut-être même le cas pour vous, car c'est devenu un rituel du week-end pour de nombreuses personnes, la MDMA est une substance de fête et d'amour après tout et elle peut rendre le week-end bien plus agréable. Mais cette substance empathique peut être utilisée pour bien d'autres choses que le simple fait de se sentir plus proche de ses partenaires sur la piste de danse. Des scientifiques pensent à présent que ces sensations d'amour et d'empathie pourraient être utilisées pour rapprocher des couples en conflit et déconnectés d'un point de vue émotionnel.

RAPPROCHER LES COUPLES AVEC LA MDMA

Ce n'est pas forcément une surprise pour ceux qui ont l'habitude de la MDMA, mais la science s'est mise à produire de vraies preuves, qui espérons-le pourront dissiper certains des préjugés entourant la substance, la rapprochant ainsi encore plus d'une consommation thérapeutique répandue. L'étude en question a récemment été publiée dans le Journal of Psychopharmacology et elle a obtenu des résultats plutôt positifs.

« Avec la MDMA, vous ressentez des sensations réellement accrues de sociabilité et de proximité avec les autres », a déclaré Matthew Kirkpatrick, l'un des auteurs de l'étude. « Quand vous êtes sous l'effet de la MDMA, vous avez tendance à vous concentrer sur les stimulus socio-émotionnels positifs et vous êtes moins réactifs aux stimulus émotionnels négatifs, tels que des visages de personnes en colère ou apeurées. J'imagine qu'au sein d'un couple les partenaires se jugeraient plus sensibles d'un point de vue émotionnel, ils se sentiraient plus proches et auraient des discussions plus longues sur des sujets plus profonds. Je pense que cela serait assez utile pour les thérapies de couple. »

L'ÉTUDE

Pour ceux d'entre vous qui sont intéressés par la lecture de l'étude, vous pouvez la consulter ici. Pour ceux d'entre vous qui ne veulent pas la lire, mais qui veulent savoir comment elle s'est déroulée : les chercheurs ont rassemblé 35 volontaires habitués à la MDMA et ont mené deux sessions de discussions au sujet de leurs relations proches. Au cours d'une session, les participants ont reçu de la MDMA et dans l'autre, un placebo.

Il a été découvert que la consommation de MDMA a provoqué une augmentation de l'utilisation du vocabulaire social et sexuel, ainsi que des mots liés à des émotions négatives et positives. Les participants ont également parlé plus librement de leur futur, probablement en résultat d'une augmentation de la pensée introspective (c'est l'hypothèse des scientifiques).

PLUS QU'UNE SIMPLE ENVIE DE PARLER ET UNE SENSATION DE BIEN-ÊTRE

En parlant des résultats, l'auteur en chef et scientifique le Dr Matthew Baggott a déclaré : « à un niveau psychologique, nos volontaires se sont sentis plus clairvoyants et confiants sur leurs sentiments alors qu'ils étaient sous MDMA. Cela nous a semblé être un effet de la substance différent, plus inhabituel, que simplement avoir envie de parler et se sentir bien. »

C'est la clé. Cela montre que la substance va bien au-delà d'une simple relaxation des volontaires et change la façon dont ils pensent. Cette clairvoyance peut aider à voir des choses auparavant manquées, et renforcer des ponts dans une relation qui seraient sinon détruits.

MDMA DANS LA RUE

Dégagement de responsabilité : nous n'approuvons ni l'achat ni la consommation de drogues illégales dans la rue, cependant, nous sommes tous adultes ici et nous prenons tous nos propres décisions. C'est pourquoi il est important d'avoir une vision d'ensemble, afin de pouvoir prendre des décisions en connaissance de cause.

La MDMA achetée dans la rue est en réalité très rarement de la MDMA, et quand c'en est, elle est souvent coupée avec de la poussière de briques, du speed, de l'héroïne et autre produits de coupe pour faire baisser le coût. Un rapport de la DEA a déclaré que dans toutes les quantités de MDMA, XTC et « molly » saisies, seulement 13 % des substances contenaient réellement de la MDMA. Alors faites très attention. Si vous vous inquiétez de la pureté de votre substance, vous pouvez vous procurer des kits de test bon marché et faciles à utiliser qui testeront cette pureté.

Vous pouvez en savoir plus sur la MDMA, l'XTC et « molly » et leurs différences ici.

Quoi qu'il en soit, les choses semblent prometteuses une fois de plus pour l'avenir de la thérapie assistée par la MDMA. Ne vous attendez pas à pouvoir tout de suite demander un traitement à la MDMA auprès de votre thérapeute habituel, mais avec des études de ce type, cela pourrait être possible dans un futur proche.

comments powered by Disqus