Fumer de l'herbe protège-t-il du cancer ?

Publié le :
Catégories : BlogCannabis médical

Fumer de l'herbe protège-t-il du cancer ?

L'huile de cannabis est largement utilisée pour traiter le cancer, mais est-ce que fumer du cannabis pourrait empêcher la maladie de se développer ?

L'huile de cannabis fortement concentrée est rapidement en train de devenir un traitement de base contre le cancer, mais il semble à présent que même fumer la plante peut avoir des effets préventifs. Une nouvelle étude à découvert que les fumeurs chroniques de cannabis avaient 62 % moins de risque de développer des cancers du cou et de la tête que ceux qui n'en fumaient pas.

L'étude

Cette recherche, publiée dans le journal Cancer Prevention Research, était une étude à long terme comprenant seulement 1.000 participants : 434 personnes étaient des patients souffrant de cancers du cou et liés à la tête, alors que 547 personnes n'en souffraient pas. Après avoir pris en compte d'autres substances comme l'alcool et le tabac, il a été découvert que fumer du cannabis au moins une fois par semaine réduisait significativement les risques de développer ces cancers, en comparaison avec ceux qui ne fumaient pas de cannabis.

Encore plus intéressant, les résultats ont montré que ceux ayant commencé à fumer de l'herbe plus tard dans leur vie avaient un risque encore plus faible que ceux qui avaient commencé à fumer plus tôt : ceux qui avaient commencé à fumer entre 15 et 19 ans voyaient les risques diminuer de 47 %, alors que ceux qui avaient commencé à fumer après 20 ans avaient une réduction de 61 % des risques.

Pourquoi des cancers du cou et de la tête ?

Pour la même raison qui fait que le tabac augmente le risque de ces cancers : la fumée est en contact direct avec ces zones. La fumée du cannabis regorge de cannabinoïdes qui ont montré avoir une forte action anti-tumeur. Il était donc logique que la gorge et la tête soient les zones à bénéficier de la plus forte protection.

Cette étude s'est donc limitée au développement du cancer dans ces seules zones. Bien que ce soit une bonne nouvelle, il est important de garder à l'esprit qu'il n'a pas été démontré que le cannabis prévenait la croissance de cancers dans d'autres zones, comme les poumons ou les seins. Mêmes des fumeurs chroniques ont rapporté souffrir de cancers. Les forts effets curatifs de l'huile de cannabis ne peuvent pas être comparés à la fumée, car les grandes quantités de cannabinoïdes nécessaires à ces effets curatifs ne peuvent pas être consommés en fumant.

Et vaporiser est toujours meilleur

Même si ce sont de bons résultats, il est important de se rappeler que le processus de combustion du cannabis produit un véritable cocktail d'horribles toxines et de goudron, et même si les composés bénéfiques du cannabis peuvent protéger la gorge et la tête, ces toxines se fraient toujours un chemin vers les poumons et dans l'organisme.

Ce n'est pas un problème quand vous vaporisez. La vaporisation n'entraîne aucune combustion de votre herbe, donc aucune toxine n'est créée. Le résultat est une vapeur non seulement plus propre, mais également plus riche en cannabinoïdes.

CONSULTEZ LES 5 MEILLEURS BIENFAITS DE LA VAPORISATION

Si vous voulez profiter de tous les bienfaits des cannabinoïdes pour votre gorge, votre tête et vos poumons, mais sans toutes les toxines, alors la vaporisation est le seul moyen.

comments powered by Disqus